Episode 114 : Race Draconique (1)

 

« Bloquez l’attaque ! »

Ordonna un homme en armure brillante. D’autres hommes habillés de la même façon et tenant des boucliers crièrent en organisant leur défense. Ils étaient actuellement en train de bloquer la charge d’un Rhinocéros Zombie. L’attaque entra en contact avec le mur de chair, mais les hommes furent projetés en arrière.

Le monstre mort vivant en question vivait dans le donjon Enrio de Kusakai, entre les niveaux 50 et 54. Le poids du rhinocéros était au moins 40 fois celui d’un humain normal. En prenant cela en considération, il était impossible de bloquer une telle attaque. L’armure de l’homme se trouvant devant la formation et ayant reçu l’attaque de plein fouet se tordit et pénétra dans son corps. Mais après ça, le reste de l’armée essaya d’attaquer le Rhinocéros Zombie qui se trouvait maintenant encerclé.

« Qu’est-ce que c’était ? Cette attaque a instantanément tué plusieurs hommes. Les victimes … 46, non, 47 personnes ? Peter, combien sont tombés ? »

« Connie, 53 personnes sont tombés au combat. »

« L’Escouade de la Rivière Perlée n’est qu’un tas de poudre à canon. Si moi et Connie nous n’étions pas là, vous n’auriez jamais pu avancer aussi loin. Pourquoi êtes-vous appelés l’Escouade de la Rivière Perlée au juste ? »

L’homme venant de dire cela était un elfe appelé Moruderon, et était dans le même groupe que Connie. Ils avaient été embauchés par le ministre des finances, Ivory. Actuellement, ils accompagnaient Peter pour compléter une mission sous les ordres du ministre.

« Même si nous avons essayé de prendre la route la plus sûre possible, si nous n’étions pas là, votre escouade aurait été exterminée aux étages 48 et 49. C’est grâce à Connie et moi que vous avez pu aller aussi loin avec aussi peu de pertes. Nous avons même pris des raccourcis. Peter, tu as reçu un titre de Chevalier mais tes aptitudes sont manquantes par rapport à Connie et moi, qui sommes des aventuriers de rang B. N’as-tu pas honte en tant que chevalier ? »

« Fais attention à ce que tu dis. Tu es embauché par Ivory-sama. Ton rôle est de suivre mes ordres avec une obéissance absolue. »

Connie et Moruderon suivaient Peter à contrecœur, mais après tout il avait raison, ils étaient embauchés par Ivory-sama. Ils n’avaient donc pas d’autre choix que de respecter les termes du contrat, même si cela ne les empêcha pas de montrer ouvertement leur inconfort.

« Arrêtez de vous disputer vous deux, et aidez à démanteler le Rhinocéros Zombie. »

« Notre devoir ici est de vous guider, l’Escouade de la Rivière Perlée, afin de chasser le Dragon Noir. Et si votre escouade nous montrait plus tard comment vaincre le Dragon Noir lorsque nous le rencontrerons ? »

S’exclama Connie en crachant sur le sol et voyant l’état actuel des soldats. Ils venaient de vaincre un superbe Rhinocéros Zombie et étaient maintenant en train de récupérer ses matériaux et sa Pierre Magique.

Cela faisait 10 jours que Peter était entré dans le donjon Enrio de Kusakai ave Connie et Moruderon en tant que guides. Il avait amené avec lui 300 personnes au départ, maintenant réduites à 247. Si Connie et son compagnon ne les avaient pas aidés, ils n’auraient jamais pu atteindre le 5ème niveau en 10 jours et avec s peu de pertes.

« Moruderon-san, tu peux commencer. »

« Bien. Escouade de la Rivière Perlée, préparez-vous ! Je vais chercher le Dragon Noir. »

Les soldats dirigés par Peter étaient en fait des mercenaires et aventuriers embauchés. Leur équipement leur avait été donné grâce à l’immense pouvoir financier d’Ivory, le ministre des finances. Et bien sûr, les compétences et la qualité de l’équipement avaient été spécialement choisis pour le donjon Enrio de Kusakai.

Cette opération était due à la découverte d’une information cruciale découverte par un aventurier lorsqu’il parcourait le donjon. Cette personne avait vue un dragon dans le donjon. Lorsque l’aventurier confirma qu’il s’agissait bien d’un dragon, et d’un Dragon Noir qui plus est, l’information fut relayée à la guilde et y provoque un énorme vacarme.

Les dragons. La fierté de porter des équipements créés à partir de matériaux de dragons servait en quelque sorte de statuts pour les aventuriers et mercenaires. Pour les nobles, les sceaux fait à partir d’ongle et de crocs de dragon, les accessoires en yeux ou écailles de dragon et même les vêtements en cuir de dragon étaient un symbole de statut, puissance et richesse. Si de tels objets étaient portés lors d’un évènement public, ils exultaient une certaine pression et aura sur ceux les voyant.

Actuellement, Peter était chargé de chasser l’un de ces dragons, une sous espèce : le Dragon Noir. La race draconique possédait de multiples variantes, mais les sous-espèces étaient extrêmement rares. Comme par exemple le Dragon Blanc Argenté et le Dragon de Feu Rouge, qui étaient rarement aperçus. Le Dragon Noir convoité par Ivory était l’un des monstres les plus précieux du donjon.

« Ca me fout la gerbe de bosser pour de tels déchets. »

« Laisse tomber. Notre job est juste de les guider et d’être payé pour ça. »

« Connie, tu penses qu’ils peuvent gagner ? Je me demande si nous devrons rester lorsqu’ils combattront le Dragon Noir. »

« Je ne pense pas que ce soit possible pour eux. Ils seront exterminés, et ce n’est pas notre problème. Nous ne gâcherons jamais nos vies pour ce stupide ministre des finances. »

Connie répondit calmement à Moruderon en utilisant sa [Perception].

Même s’il existait des monstres bien plus puissants, le donjon Enro de Kusakai restait simplement un donjon de rang B. Au dessus du 30ème niveau, il n’y avait pas de groupes de plus de 6 monstres, alors l’expédition avançait sans incident majeur.

« Connie, arrête-toi ! J’ai entendu quelque chose, et le vent est perturbé. »

La [Perception] de Connie n’avait rien repérée mais il faisait confiance à Moruderon qui était depuis longtemps son compagnon. Il lança donc un signal aux soldats derrière eux.

Après quelques minutes, un rugissement retentit devant eux, et s’approcha de leur position. Il n’y avait pas d’erreur possible sur l’identité de ce cri. Il s’agissait d’un Cri de Dragon.

« Le dragon arrive ! C’est le Dragon Noir ! »

« Kuh … cette odeur putride doit venir de lui. »

Certains soldats bouchèrent leur nez à cause de l’odeur. Le donjon Enrio de Kusakai était un donjon possédant de nombreux monstres morts-vivants. Toutefois, l’ai n’avait jamais été aussi néfaste et paralysa même quelques soldats. De plus, le Dragon Noir battait des ailes, transportant ainsi l’odeur putride vers les soldats.

« Ne paniquez pas ! Faites comme prévu. Nous avons un plan contre ce Dragon Noir ! Avant-gardes, placez vos boucliers ! Arrière-gardes, lancer des sorts de [Barrière] et Résistance Magique. »

Sous les ordres de Peter, les soldats en manique après l’apparition du Dragon Noir reprirent leur calme.

Et enfin, le Dragon Noir mort-vivant apparut.

« Certaines de ses écailles et parties de sa peau sont manquantes. Essayez de viser ces endroits avec vos épées. Sinon, lancer votre magie chaque fois qu’une opportunité se présente à vous. Si nous arrivons à éliminer ce Dragon Noir, nous rentrerons en héros ! »

Les soldats répondirent à Peter en tirant flèches et magies en direction du Dragon Noir. Le nombre était énorme, comme s’il pleuvait tout à coup des flèches et sorts. Ils frappèrent leur cible là où la chair du Dragon Noir était visible.

« GGRRRAAAAAAAAH ! »

« Nous pouvons le vaincre ! Notre tactique est efficace ! »

En entendant le rugissement du Dragon Noir, tout le monde se cut capable de le vaincre.

« Tu penses qu’ils peuvent le vaincre ? »

« Connie, que racontes-tu ? Prépare vite ta Pierre de Téléportation au lieu de dire des bêtises. Nous devons être prêts à fuir à tout moment. »

Dans leurs mains, Connie et Moruderon serrèrent fort leurs Pierres de Téléportation.

Le torse du Dragon Noir se gonfla.

« Attention ! Souffle en approche ! »

En voyant le Dragon Noir bomber le torse, l’attention des soldats se tourna vers la défense. Tous les soldats occupant les positions arrière lancèrent leurs sorts tels que Mur de Pierre et [Barrière].

« Idiots … Humains idiots … vous osez vous lever contre moi ? Hokori, le Dragon Noir des Ténèbres ? »

Le Dragon Noir savait parler le langage humain. Lorsque Peter entendit cela, son cœur s’arrêta de battre pendant un instant et de le sueur se mit à perler sur son front.

« Ce dragon, il a la sagesse nécessaire pour parler la langue humaine. »

« Ténèbres … Lumières … Le feu noir engloutissant mes ennemis. Les vagues blanches repoussant la douleur. Dévore tout, Las Thera ! »

« C’est une [Magie Draconique] ! Esquivez ! N’essayez pas de défendre ! »

Des cris se firent entendre lorsque le Dragon Noir lança sa [Magie Draconique] Las Thera. Des centaines de rayons lumineux à haute température percèrent les soldats comme des lasers. L’ordre de repli de Peter était arrivé trop tard.

« Sur les 247 soldats restants, les pertes provoquées par la magie du Dragon Noir étaient telles qui suit : 104 soldats instantanément tués. 93 en condition critique (bras et jambes manquants). Et les 50 soldats restants avaient survécus avec des blessures légères, mais ne pouvaient plus bouger.

« Moruderon, que faisons-nous ? Devrions-nous nous enfuir maintenant ? »

« Je pense que nous sommes en sécurité pour le moment. La magie du dragon ne nous visait pas. »

« Oui mais que pouvons-nous faire dans une elle situation ? Nous ne sommes que des fourmis face à ce monstre. »

« Aaaah, ce job devient de plus en plus problématique. C’est décidé, je ne reçois plus d’ordre du ministre des finances. »

« Ah, qu’est-ce que c’est ? Tu as entendu ? Quelqu’un vient. Connie, quelqu’un approche. »

« Quelqu’un est assez brave pour venir dans une telle situation ? Est-ce que cette personne est stupide ? »

Connie qui se tenait caché derrière un rocher pencha la tête pour voir l’état de la situation.

Le Dragon Noir piétinait les cadavres de soldats. Des cris, pleurs et appels à l’aide retentissaient un peu partout. Vers le Dragon Noir entouré d’une mer de cadavres, un garçon marchait tranquillement en trainant derrière lui un sac en toile.

« C’est le garçon de l’autre fois ! Incroyable ! Moruderon, ce gamin a survécu ! »

« Ah, c’est le gosse que nous avons rencontré à l’entrée il y a un mois ? »

« Oui, pas d’erreur ! Mon dieu ! »

Yu posa son sac sur le sol qui fit un bruit sourd en entrant en contact avec celui-ci. Puis le Dragon noir examina l’intrus. Dans ses yeux putréfiés était visible un air moqueur.

« Tu as vu de quoi je suis capable … et pourtant tu viens me faire face. Souhaites-tu mourir ? Hahaha. »

« Tu comptes parler ou te battre ? Ah mince, ton corps est déjà mort de toute façon. »

 

Chapitre Précédent                                                                                                                      Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :