Episode 110 : Etrange Groupe

 

Le Donjon Golgo était animé, comme à son habitude. De nombreux aventuriers recrutaient des membres près de l’entrée. Il y avait aussi des marchands vendant divers produits au cas où les aventuriers auraient oubliés de les acheter en ville.

« Aujourd’hui, tentons le 20ème niveau. »

« Tu es sérieux ? Je pars dans ce cas. Le niveau 20, c’est du suicide. »

« Qu’est-ce que tu racontes ? »

« Arrêtons-nous là. Moi aussi je suis inquiet. »

Des aventuriers se disputaient devant l’entrée du donjon. Il s’agissait d’un spectacle habituel. De nombreux groupes se formaient à partir de membres aux objectifs différents, et se brisaient peu après.

« Si vous n’êtes pas confiants, alors rentrez chez vous. »

Tout à coup, une remarque douloureuse fut délivrée de la part d’une fille passant à côté d’eux. Bien sûr, les femmes aventurières étaient assez rares, alors tous les aventuriers alentours se retournèrent vers elle.

Il s’agissait d’une jeune fille vêtue d’un costume de servante. Aucune armure n’était visible par-dessus ses vêtements, alors s’agissait-il de la servante d’un aventurier ?

« Quoi ? Whoa ? »

« Tu ne la connais pas ? C’est Mari-chan ! »

« Ma-Mari-chan ? »

Depuis un moment, les aventuriers mâles de la ville de Comer avaient créés de nouvelles factions. Lalit était le chef de la faction de Nina, voué au culte de la poitrine suprême. La faction de Marifa était dirigée par Siam, et la faction des lolis de Lena était dirigée par Muga, qui n’arrêtait pas de dire que les lolis étaient la justice absolue. Il n’y avait pas à débattre, ces filles étaient les plus belles aventurières.

Du côté de la guilde, il y avait la faction de Collet, emplie de l’énergie de la jeunesse, la faction d’Edda Onee-san remplie de personnes d’un âge incertain, et la faction de Barbara au corps de fer. La ville avait connue de nombreux changements récemment. Il s’agissait en quelque sorte d’une nouvelle ère guerrière. De nombreux aventuriers étaient prêts à se sacrifier pour ces beautés. Toutefois, il s’agissait d’une autre histoire.

« Mari-chan, où sont Nina-chan et Lena-chan ? Tu comptes entrer seule ? Où sont tes loups ? Tu es sûre de pouvoir y arriver seule ? »

Tout le monde savait qu’elle entrait habituellement en donjon avec Yu, mais en la voyant seul, ils devinrent anxieux. Où plutôt que d’être anxieux, ils avaient aussi d’autres objectifs. Notamment profiter de la situation pour s’approcher et prendre avantage d’elle.

« J’entre. Pardon. »

Marifa répondit sèchement sans même les regarder et entra dans le donjon.

« Mari-chan, attends ! »

« Eh ? »

« N’est-ce pas Joseph ? »

Peu après, Joseph courut après Marifa. Voir Joseph entrer dans un donjon de rang D déclencha une agitation.

« Dois-tu vraiment me suivre partout où je vais ? Tu es une gêne. »

S’exclama Marifa en direction de Joseph qui la suivait silencieusement. Elle n’hésita même pas à parler sans la moindre politesse.

« C’est parce que j’ai fait une promesse à Yu. »

« Ugh ! »

Lorsque le nom de Yu fut prononcé, Marifa ne put rétorquer.

 

La flèche de Marifa coupa l’air avant de s’enfoncer dans le point vital d’une [Salamandre]. Après ça, elle sortit la flèche du cadavre et en récupéra les matériaux. Cela faisait 2 heures qu’elle était entrée dans le donjon, et elle se trouvait maintenant au 4ème niveau.

« Ojou-chan, ton premier job est [Dresseuse de Bêtes] et ton second [Maître des Insectes]. Comment se fait-il qu’une personne inapte au combat rapproché tel que toi parcoure un donjon seule ? »

« Qu’est-ce que ça peut te faire ? »

1 semaine après le combat avec Goria, Marifa avait enfin réussi à sortir de son lit. Coro quand à lui n’avait pas toujours pas réussi à se remettre de la mort de Sukke.

Après s’être occupée de la maison, Marifa était entrée chaque jour dans le donjon, seule.

Toutefois, il ne s’agissait pas d’une tâche facile, et elle avait dû faire face à de nombreux problèmes. En particulier lorsqu’elle combattit un Golem, contre qui les insectes étaient inutiles. Elle avait été forcée à se défendre tout en combinant attaques à l’arc er attaques magiques pour le vaincre. En atteignant le 9ème niveau, elle était épuisée et son uniforme de servante était couvert de sueur.

« Ah, je l’ai fait. »

Marifa revint sur le chemin d’où elle venait.

Il y a deux jours, c’était le 7ème niveau. Hier c’était le 8ème. J’avance bien trop lentement … Je me demande si je vais mourir en continuant.

« Guoooo ! »

Toutefois, un Grizzly Toxique apparut. Marifa prépara son arc et avec une [Magie Spirituelle] Flèche de Feu, elle perça le cœur du monstre qui s’arrêta immédiatement de battre.

« Mari-chan, est-ce que Nina-chan va bien ? »

« Elle pleure tous les jours dans la chambre de Goshujin. Lena est aussi à ses côtés. »

« C’est irresponsable. Où a-t-il bien pu aller ? »

« Tu ne le sais pas ? »

« Yu m’a juste demandé de vous protéger. »

« Si c’est le cas, tu n’as pas à me dire ce que je dois faire ou non. »

En entendant les mots de Marifa, Joseph ouvrit la bouche pour discuter. Joseph savait que Marifa était la plus faible du groupe. Nina quand à elle ne pouvait presque pas parler pour le moment, et Lena était dans le pire état, murmurant quelques mots ou se murant dans le silence. Joseph se rendait compte à quel point le filles tenaient à Yu. Mais Marifa décidait de tout garder en elle.

« Maintenant que j’y pense, il vient du village de Resser n’est-ce pas ? Peut-être y est-il retourné ? »

Joseph essaya de parler avec Marifa en se servant des quelques indices obtenus auprès de Mussu. Toutefois, la réponse vint rapidement,

« Goshujin n’y est pas né, alors ce n’est qu’un endroit dans lequel il est resté quelques temps. »

Marifa parvint à répondre sans montrer la moindre émotion ou douleur. Sa réaction fit apparaitre un sourire amer sur le visage de Joseph. Toutefois, Marifa commença ainsi à répondre à ses questions.

Etant donné que la discussion était maintenant centrée sur Yu, elle se mit à répondre de temps en temps. Lorsque Yu était arrivé pour la première fois à la guilde des aventuriers, lorsqu’il avait accepté une quête s’avérant être l’élimination d’un Roi Gobelin … Marifa montra une légère réaction lorsqu’il lui raconta toute l’histoire.

« D’ailleurs, Ojou-chan a une cicatrice sur ses yeux et son cou. Apparemment Yu t’as guéri ? »

Joseph n’avait pas l’air de connaitre la gravité des blessures de Marifa.

« Oui, en quelque sorte. »

« Alors pourquoi reste-t-il des cicatrices ? »

En entendant ces mots, Marifa s’arrêta d’avancer et regarda Joseph.

« Tu ne le sais peut-être pas, mais ma condition était incurable à la base. »

« Que veux-tu dire ? »

« Je ne sais pas si Goshujin t’en a parlé. Mais j’ai une maladie censée être incurable. »

« Mais il ne te reste maintenant plus que des cicatrices. C’était pire avant ? »

« Mon village a été attaqué par une nuée de Chenilles à Houppe Blanche géantes. Seules les femmes ont été affectées par le poison, mais il s’agissait d’un pison incurable. Les sorts de désintoxication, les herbes médicinales et même les magies de haut rang n’y ont rien fait. Unes par unes, les femmes du village ont commencé
es à mourir. As-tu déjà entendu parler d’un remède ? »

« Non, je n’en ai jamais entendu parler. »

« Mes parents et ma familles, voyant que j’étais contaminée, m’ont abandonnés. »

« Mais si les herbes et les magies ne fonctionnent pas, comment est-ce que Yu a réussi à te soigner. »

« Goshujin m’a expliqué qu’il retenait pour l’instant la maladie. Je suis sûre qu’un jour, il parviendra à me soigner complètement. C’est pourquoi je dois devenir plus forte en attendant ce jour. »

« Ne me dis pas que tu comptes avancer jusqu’à la salle du boss ? »

« Pourrais-je perdre face à un gorille ? »

Après un léger sourire,  Marifa retrouva son visage sans expression.

Seuls les cris d’indignations de Joseph résonnèrent dans le donjon.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                  Chapitre Suivant

Accueil

3 pensées sur “Posséder ou Déposséder – Chapitre 110

  • 4 juin 2016 à 16 h 50 min
    Permalink

    Noooooooooon ! Pourquoi Sukke est mort !!! :'( :'( :'( C’est bon j’suis dégoutée D:

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :