Pokemon Soleil & Lune

Nintendo. Game Freak. Sorti le 18 novembre 2016, dès 33.91€ sur Amazon.
Version testée : Pokémon Soleil sur New 3DS XL et 2DS

pokemonsunmoon

L’opus tant attendu de Pokémon est enfin là. Après une version X/Y basée sur la France introduisant Pokémon à un univers 3D et une réédition de Saphir/Alpha en 3D, Pokemon Soleil & Lune était donc le jeu le plus attendu sur 3DS depuis bien longtemps. Ce nouveau Pokémon prend place à Alola, une île paradisiaque très proche de Tahiti et instaure de nombreux nouveaux mécanismes de jeu.  Test 4O4Quatre points positifs, et quatre points négatifs sur le jeu ! 

Plus + tableau

  • Certains Pokémons en version Alola – Un Raichu d’Alola qui fait du surf sur sa queue ? Un Goupix de neige ? SHUT UP AND TAKE MY MONEY. Plutôt que de créer de nouveaux pokémons parfois très douteux, il était une excellente idée de la part de Game Freak de proposer des pokémon déjà existant sous forme de « skins ». On est habitués à voir des « skins » de personnages dans tous les jeux alors… Quand on voit par exemple le nombre de skins des animaux de Neopets.com, on voit qu’il y a un potentiel à faire sur Pokémon dans le même domaine. A quand un Goupix tout noir, un Goupix électrique ou bien même un Goupix amphibien ?
  • Nouvelles cartes et nouvelle intrigue – L’intrigue de ce nouveau Pokémon tient la route. Même si tout reste très centré autour de Lilie et de son mystérieux Pokémon, les épreuves et la Ligue d’Alola restent sympathique et on prendra plaisir à le parcourir en long, en large et en travers !
  • Nouveaux combats – Les combats à 4 en 1c1 sont juste une excellente idée ! A vous et vos adversaires (ou alliés) de vous concentrer sur l’adversaire le plus effrayant en premier pour ensuite vous éliminer ou bien taper directement les Pokémon des joueurs les plus faibles… Une multitude de stratégies peuvent se mettre en place. Avec le système de soutien des pokémon sauvages, on a donc quelques jolies nouveautés de ce point de vue là également !
    Screenshot 2016-06-14 at 12
    POKEMON SMASH BROS MELEE
  • Graphismes agréables – La région d’Alola est colorée. Les personnages sont tous joyeux, on vit dans un monde de bisounours (ou presque, y’a quand même de sales Ratatas qui traînent). Pour un jeu 3DS, c’est clairement beau !

Moins -

  • Certains Pokémons en version Alola – Cela se passe de commentaires je pense. #BringBackOurRatata #BringBackOurTadmorvArtwork officiel de la Forme Alola de Tadmorv
    • Le taux de shiney toujours aussi faible – Non, je mens un peu, la probabilité de croiser un shiney est passé de 1/4096 à 1/4000… Si vous voulez tous les capturer en shiney de façon légale (oui, je te vois toi le petit malin avec tes sauvegardes de triches !), vous en avez pour un long moment !

    On s’en fout, tout est excusé car Brindibou est trop chou ! Argument valable ?
  • Unique région d’Alola et Pokédex National manquant – On était habitués à pouvoir retourner dans les anciennes régions une fois notre ligue battue. On était habitués à découvrir le Pokédex national et aller à la recherche de centaines de nouveaux pokémon une fois l’histoire terminée. Pas sur Pokémon Soleil & Lune. Cela réduit considérablement la durée de vie de ce côté là, et c’est fort dommage. Toutefois, une mise à jour en janvier devrait apporter ce Pokédex National… Wait & See.
  • Ralentissements – Game Freak a voulu repousser les limites de la 3DS avec ses combats à 4. Les New 3DS XL subissent quelques ralentissements lorsqu’il y a trop d’action dans ce genre de combats. Pour les 2DS, c’est encore plus flagrant… On atteint là les limites de la console. Vivement de voir ce qu’aura la Switch dans le ventre pour faire éventuellement tourner Pokémon sur nos consoles de salon !

Médaille - Or

Pokémon Soleil & Lune est donc le retour parfait de la saga Pokémon sur 3DS. Univers 3D, nouveaux mécanismes (même si certains restent plutôt futiles)… Ce Pokémon Soleil & Lune ne fait donc que très peu de fausses notes et les fans auront plaisir à passer de nouveau des centaines d’heures à la recherche de leur shiney tant convoité…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :