Peaky Blinders

2013 – Steven Knight

Bonjour/Bonsoir ! Je vous parle de ma série coup de coeur du moment : Peaky Blinders portée par le très charismatique Cillian Murphy 😉
Test 4O4Quatre points positifs, et quatre points négatifs sur la série !

pb-1

 

Plus + tableau

  • La base de la base : le casting/le jeu des acteurs. 
    Si on regarde d’un peu plus près le casting on voit surtout Cillian Murphy, puis Tom Hardy à la saison 3 le reste des acteurs ayant eu beaucoup de rôles secondaires avant leur interprétation dans Peaky Blinders, depuis on les voit partout ! Or celui-ci est excellent, on retrouve un acteur de Skins (3éme génération) dans le rôle de John Shelby, l’interprète du personnage d’Arthur (Paul Anderson) est une des meilleures interprétations que j’ai pu voir c’est cru, c’est transpirant de vérité, ce mec mérite un oscar ! 
    Vraiment, tout le casting est parfait, l’interprétation magistrale. Voilà, c’est tout pour moi merci bonsoir ! 

pb-4

 

  • La réalisation/l’image
    Avec les quelques images qui illustrants cet article vous vous rendrez peut-être compte du travail de l’image. 
    Que ce soit la lumière que la réalisation tout est magnifique : gros plan, flous puis nets, la caméra joue avec les reflets, allant au plus près de l’acteur pour que le spectateur ressente au mieux les émotions. Alternant les accélérés et les ralentis magistraux, regardez juste un épisode et vous comprendrez de suite.

pb-umiere 

 

  • La musique
    Ce n’est pas parce que l’action se passe dans les années 20’s que la musique est de la même veine. On retrouve quelques chants de la guerre, les anciens soldats avec les larmes aux bords des yeux et à l’inverse des bons gros morceaux de rock/métal qui donnent un coup de punch à une scène sans paroles. 
    La musique du générique reflète parfaitement l’ambiance.
    Allez juste pour le plaisir : 

  • Le format
    A base de 6 épisode de 60 minutes, la série se regarde assez vite. J’aime bien ce petit format, on a plus envie de commencer une série plutôt que celles où on a d’entrée de jeux 18 ou 24 épisodes de 45 minutes.. 

Moins -

  • L’histoire est peu décousue/longue
    Très vite vous comprendrez que la famille Shelby bosse dans les paris illégaux de chevaux et règle ses comptes de façon moins diplomatique que la plupart des personnes. Et bon, c’est un peu tout le temps la même chose : des alliances, des coups de p****, du trafic sur fond d’espionnage de la part des américains. il n’ y a pas vraiment de grand fil rouge, chaque saison à son histoire. 

pb-meh

 

  • La violence très soudaine, réaliste et dure à regarder
    Il faut savoir une chose : la particularité des Peaky Blinders c’est de se battre avec la lame de rasoir cachée dans leur (affreux) béret. Ce qui donne des combats très sanglants ou rien n’est caché, bien qu’annoncées les scènes de violence restent assez soudaines et très crues. Je ne les regardent généralement pas, elles sont d’ailleurs dotées d’une légère pointe de sadisme qui me répugne.. 

pb-scared

 

  • Le manque de personnages féminins forts
    Il y a peu de personnages féminins dans la série : Ada, la soeur Shelby, Esme, la femme de John, Grace, serveuse u bar tenu par la famille et Polly leur tante.
    Polly c’est la bad-ass, elle qui a géré l’entreprise familiale pendant que les garçons étaient à la guerre. Elle ne se laisse pas faire et sait remettre tout le monde à sa place. Mais c’est la seule qui a un peu de cran et de caractère, les autres se laissent menées par les hommes. C’est dommage car la série a un fort potentiel a mettre en valeur des femmes fortes et indépendantes. 

pb-polly

 

  • L’accent qui t’empêche de regarder la série sans sous-titres… 
    Bon c’est le faux argument, en vrai leur accent anglais est magnifique, sexy mais incompréhensible. Je regarde beaucoup de séries américaines, sans sous-titres je comprends 98% de ce qui se passe. Ici ? 20% avec les images. Vous me direz, elle est parfaite pour travailler le bac d’anglais ou avant un séjour dans le pays !

pb-shame

Médaille - Or

 

En bref, si vous aimez les séries en costume, les histoires de mafieux, surtout Cillian Murphy et que la violence ne vous fait pas peur vous pouvez foncer les yeux fermés ! 

pb-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :