1889 : la révolution de la lumière grâce l’exposition universelle ! L’éclairage public arrive et en tant que promoteur immobilier vous allez devoir en profiter pour ériger des bâtiments et vous assurez qu’ils soient correctement éclairés.

Un spécial 2 joueurs, indiqué à partir de 8 ans mais je le conseille plutôt pour + 10 ans (pour le côté repère dans l’espace), comptez une trentaine de minutes.

Ouvrons la boîte

Une boîte colorée et très classe représentant le quartier du moulin rouge et la dame de fer en arrière-plan.

Un contenant faisant office de terrain de jeu, les bâtiments sont légèrement en relief, les pions représentent les cheminées des grands immeubles parisiens et les cartes postales illustrent les places ou monuments phares de notre ville lumière.

Une enveloppe jolie pour beaucoup de matériels de qualité.

jeu

Jouons

Paris : ville lumière se joue en deux phases.

Dans la 1ère phase, vous allez à tour de rôle placer des tuiles pavés sur le plateau de jeu ou choisir des bâtiments que vous placez dans votre réserve (vous les construirez lors de la seconde phase). Attention, si à la fin de la partie, vous avez des bâtiments non construits, vous perdez trois points par bâtiment. Cette phase se termine dès lors que la dernière tuile est placée sur le plateau.

Dans la 2ème phase, vous devez poser vos bâtiments uniquement sur des cases de votre couleur ou des cases mixtes et activer des cartes postales encore disponibles avec vos jetons actions. Les cartes postales vous offrent des avantages de pose ou des points de victoire. Vous pouvez choisir une carte postale sans utiliser son action, dans le but de limiter les options de votre adversaire. Cette phase prend fin lorsque plus aucun joueur ne peut placer de bâtiment et tous les jetons actions ont été utilisés.

On définit le meilleur promoteur par son nombre de points de victoire calculé en fonction des bâtiments construits et du nombre de réverbères qui les illuminent mais également des effets des cartes postales.

Avis

Pose de tuiles pour former le plateau de jeu, puis un tetris avec des pièces biscornues et des pouvoirs de cartes à activer, on est ici dans des mécanismes connus. Qu’est ce qui pourrait le faire sortir du lot ? Eh bien simplement un bon dosage entre durée de partie, nombre de joueurs et accessibilité.

Paris est un jeu 2 joueurs qui permet à chacun de calculer ses coups en avance. 2 phases de jeu pour une durée de partie pas trop longue et 8 évènements spéciaux qui pimentent le jeu sans vous faire passer la moitié de la partie à lire et relire la règle et leur effet.

Un jeu très accessible avec une rejouabilité forte car pour bien le maîtriser il faudra faire plusieurs parties. Le jeu étant court, vous pouvez enchainer quelques parties le même soir.

J’ai joué à un grand nombre de jeux spécifiquement 2 joueurs et je le répète assez souvent, les jeux abstraits sont les meilleurs. Paris est celui qui me fait déroger à ma règle, on est sur une thématique forte et le jeu est génialissime.

On ne peut pas non plus passer à côté de la beauté de ce jeu. Une boîte colorée et design sur la ville de Paris et des cartes postales vintages sur les principaux lieux de notre capitale. Un illustrateur très inspiré je pense par notre artiste de Montmartre du 19ème siècle : Toulouse-Lautrec. L’éditeur a poussé le travail jusqu’au bout avec des pièces en bois représentant les cheminées des grands immeubles haussmanniens et un énorme travail également sur la règle du jeu, fidèle à un journal hebdomadaire avec sa date, son prix, …

  • Quelle incohérence ! Un jeu développé en Espagne (auteur et illustrateur espagnol) sur notre emblématique ville de Paris.
  • Ne soyez pas maladroit au risque de tout faire bouger.
    Les marques du plateau délimitant le bord des tuiles devraient être légèrement en relief.
  • Les pions peintres et danseuses légèrement gros pour les mettre correctement sur les cases.
  • Le jeu mériterait une version 3D.

  • Beauté du jeu : boîte, règle, pions, jetons, cartes, …
  • Le respect de la thématique dans le moindre petit détail.
  • Jeu rapide mais très fort et prenant.
  • Forte rejouabilité.

En résumé

Un jeu à posséder par sa beauté, sa finesse et son gameplay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :