Cut my life into pieces – This is my last resort!

 

Une partie de l’équipe d’Error404 à été trainé vers l’Olympia en ce vendredi 13 octobre, et nous sommes tombés sur un groupe bien sympathique … Papa Roach et aussi Waxx !  Une soirée de pure frénésie musicale.Papa Roach | Olympia. Crédit : Nina Hobby

Waxx : 20h – 20h25

En première partie de soirée il y avait Waxx, que vous avez sûrement pu voir à de nombreuses reprises sur YouTube et qui est plutôt connu dans le guitar game qui profitait de cette soirée pour proposer son premier concert solo ever ! Pour l’occasion, Waxx nous a présenté un mélange très hétérogène de musiques, allant du générique de Ghostbusters à du Rage Against The Machine ou bien même le titre Out Of The Black de Royal Blood. L’ensemble était joué en faisant crier de jouissante une guitare électrique ! Le chant était lui proche de groupes tels que les Beastie Boys. Un mélange auditif donc très intéressant et surtout très éclectique ou chacun pouvait y trouver son compte.

Alors qu’il était annoncé un concert de 40 minutes, Waxx ne sera finalement resté que 25 minutes. Dommage qu’il n’est pas pris la parole une seule fois avec le public. C’était son premier concert donc on peut se dire que le stress et le manque d’habitude ont joué, mais en tout cas la guitare était impeccable du début à la fin ! On a hâte de voir ce que Waxx pourra donner sur un concert plus long en headliner ! (et voir si son chanteur/MC sera le même aussi !)

Papa Roach : 20h55 – 22h30

Supersticieux ou non, Papa Roach, qui avait du annulé son précédent concert de 2015 à l’Olympia suites aux tragiques événements du Bataclan cette année là, a décidé de prendre le destin à contre-pied et de revenir jouer à Paris, un vendredi 13. Toute la bande de Jacoby Shaddix était donc bel et bien présent sur la scène de l’Olympia. Papa Roach à fait trembler le sol de cette belle salle parisienne, a déchaîné les foules et les pogos. L’ambiance était au rendez-vous en ce vendredi 13 de folie.

Ce qui a été assez remarquable c’est la présence du groupe, ils étaient vraiment présent à parler avec nous le public. À plusieurs reprises Jacoby à même été au bord de la fosse pour faire chanter au micro des fans. Il a aussi interpellé le public à l’étage en leur donnant de se lever car le rock’n’roll c’est fait pour bouger son cul ! « It’s a fucking Rock’n Roll show !! »

Jacoby a aussi profité d’un moment entre deux chansons pour rendre hommage à Chester Bennington avec un extrait de In The End, malheureusement décédé en juillet dernier. Un moment plein d’émotions qui laissa même entrevoir une larme sur la joue du chanteur (et non pas son tatouage, bande de petits malins !). Un autre hommage sera joué par le groupe : « Song 2 » de Blur. Pourquoi ? On ne le sait pas trop encore, et le morceau semblait un peu sorti de nul part… On aurait préféré un Hollywood Whore, grande oubliée de ce soir…

Papa Roach nous a sorti du gros Papa Roach pour ce soir, tout en ajoutant une flopée de nouveaux titres, très efficace en live. Mention spéciale à Traumatic qui était vraiment taillée pour le live ! Honnêtement, tous les nouveaux titres étaient vraiment sympa en live, de Crooked Teeth à None Of The Above en passant par la sympathique Periscope.

Sans être au niveau du concert de 2015 (les vrais s’en souviennent encore), Jacoby et sa bande nous ont livrés encore ce soir la preuve qu’ils étaient des monstres du live, des vétérans du nu-metal et les papas dans leur domaine. On en redemande encore, et encore !

Setlist :

Crooked Teeth
Getting Away With Murder
Between Angels and Insects
Face Everything and Rise
Geronimo
Born for Greatness
She Loves Me Not
Scars
Periscope
Gravity
Song 2 de Blur
Traumatic
Forever

In The End de Linkin Park
American Dreams
Lifeline
Help

Rappel :

None of the Above
Blood Brothers
Dead Cell
Last Resort
…To Be Loved

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :