Vous sentiriez-vous capable de vivre des milliers d’années en arrière ? Seriez vous capable de survivre ou de faire face aux dangers ? Assez difficile à dire, il faut le reconnaître. Alors dans ce cas là pourquoi ne pas tenter l’expérience de façon ludique avec Paléo ?

Une journée de survie

Paléo est un jeu coopératif qui se veut faire vivre une aventure aux joueurs. Pour cela, des scénarios sont proposés pour la mise en place sachant que les divers éléments sont combinables pour créer de nouveaux scénarios.

Durant votre journée, chaque joueur aura son propre deck de cartes distribué de façon aléatoire. Vous devrez prendre vos décisions parmi les 3 dos des cartes du dessus de votre paquet. Le dos des cartes vous indique à quel type d’action ou de récompenses vous pourrez prétendre. Une fois que chaque joueur a fait son choix, vous révélez vos cartes et choisissez l’action à entreprendre de votre carte (s’il existe un choix).

Les actions vous demanderont généralement des ressources en échanges d’autres ou des capacités pour réussir vos actions ainsi que du temps. Le temps est représenté par le nombre de cartes que vous devrez défausser. Cependant, si vous défausser des cartes à dos rouge, vous ferez perdre des points de vie à vos personnages et un personnage qui n’a plus de point de vie vous rapporte un crâne. Si votre paquet est vide, votre journée est terminée. Parfois, si votre carte le permet, il faudra coopérer entre joueurs pour réussir une action et obtenir la récompense associée au détriment de votre propre action. Enfin, certaines actions vous permettront de fabriquer des objets avec les ressources du groupe.

Une nuit de bilan

Après avoir réussi à survivre à votre rude journée, il va être l’heure du bilan de votre journée.

Dans un premier temps, il va falloir nourrir tous vos personnages. Chaque personnage qui ne pourra être nourri vous apportera un crâne. Cependant, si vous remplissez vos emplacements de crâne vous perdez la partie. Ensuite vous vérifierez les cartes liées au camp car certaines d’entre elles vous feront récupérer des crânes si vous ne remplissez pas leurs conditions.

Une fois ceci fait, si vous n’avez pas perdu ni encore gagné, vous recommencez une nouvelle journée en mélangeant toutes les cartes et les éventuelles cartes que vous avez obtenues. Cependant, les actions que vous aurez entrepris dans la journée vous auront fait retirer des cartes de la partie. Ces cartes auraient pu être bénéfiques ou au contraire vous avez réussi à retirer des dangers qui ne se présenteront plus à vous.

Fin de la partie

La partie se termine donc si les joueurs ont récupéré trop de crâne, synonyme de défaite. Pour gagner, vous devrez réussir à reconstituer la fresque de votre grotte grâce à des actions à réaliser parmi les cartes introduites en fonction des scénarios choisis.

Avis

Le thème est original pour un jeu coopératif qui pousse le concept un peu plus loin qu’à l’accoutumé en permettant aux joueurs de coopérer dans leurs actions. Les illustrations simples (mais pas trop) nous racontent une histoire au fil de nos journées. Le principe du temps qui s’écoule en fonction de nos choix ou de nos réussites est une bonne idée qui s’intègre parfaitement dans le thème du jeu. En revanche ce n’est pas un jeu simple et la victoire sera un véritable challenge mais parfois trop dépendante de la tribu de départ.

 

  • Un insert bien pensé, mais pas suffisamment obligeant à démonter un élément
  • Une difficulté assez relevée pouvant rebuter certains joueurs
  • Des règles pas parfaitement rédigées nécessitant des allers et retours entre les pages
  • L’effet joueur alpha qui peut exister dans ce coopératif

 

 

 

  • Un matériel de qualité
  • Une mécanique et un thème très bien liés
  • La sensation de se raconter une histoire commune
  • une très bonne rejouabilité grâce aux scénarios combinables

 

 

En résumé

Si vous êtes un amateur des jeux coopératifs et que vous recherchez un jeu pouvant renouveler ce qui existe déjà Paléo peut être un excellent choix dans un thème peu exploité et très bien relié à la mécanique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Quitter la version mobile