– A Reason To –

A Reason To profite de cette soirée pour ouvrir le bal, et surtout le sien : il s’agira du premier concert public du groupe ! Déjà très à l’aise sur scène (les membres semblent venir du milieu musical et n’étaient probablement pas sur le premier concert de leur vie EDIT : On m’informe que c’était bien leur premier concert, ce qui est du coup on ne peut plus impressionnant !). Le groupe jouera une petite demi-heure six titres de sa composition. Les compos sont toutes catchy et tout le monde se laisse entraîner rapidement malgré une salle pas encore tout à fait remplie.
Après un grand passage bien électrique, le groupe finit par calmer un peu le jeu sur Angelize avant de quitter

On remarquera d’ailleurs que 6 titres seront joués seulement, pour une bonne demi-heure de show… Le groupe possède donc des morceaux plutôt long pour du metalcore !

Setlist :

Overcome

Jump

Rmember

Mark The World

Angelize

Join The Crew

– Solitaris –

Stroboscopes et lumières rouges ont pris possession de ces lieux. Le groupe Solitaris arrive avec un son bien plus lourd qu’A Reason To, tout de noir vêtu et de masques. Impossible de voir quoi que ce soit durant le concert et les flashs à répétition nous éclatent les yeux.

Un invité surprise, tout de blanc vêtu, viendra créer la surprise en milieu de set et contraster avec cette noirceur musicale, ses riffs lourds et ses tenues obscures, le temps de quelques screams. Solitaris est diablement efficace et joue beaucoup avec le public, toujours à l’abri des regards indiscrets. Un show singulier qui fera mouche auprès du public !

Setlist :

Endless

Denial

Refusal

Despair

Distress

Deviance

– Out Of My Eyes –

Plein de néon multicolores prennent place en fond de scène, et la grosse caisse de la batterie s’allume : plutôt original ! Il est l’heure d’accueillir le headliner de ce soir dans une salle désormais bien remplie.

A l’instar de 404 qui fêtait ses 5 ans (pratiquement, le nom de domaine a été acheté le 27 avril mais la mise en ligne et premier article datait du 1er mai 2014), le groupe Out Of My Eyes fêtait ses 4 ans tout pile ce soir ! D’une pierre deux coups, le groupe entame les festivités par l’un de ses classiques 404… Quel heureux hasard dis donc ! Ce n’est pas pour nous déplaire bien évidemment, ni bien même déplaire au public qui se laisse emporter sans se faire prier. Pour l’occasion, tout le monde a chanté Joyeux Anniversaire à tue-tête. D’ailleurs le public était particulièrement chaud ce soir, ce qui faisait halluciner le chanteur à chaque fois qu’il interagissait avec le public, qui était plus que démonstratif que ce soit aux applauses, dans le pit ou à la moindre interaction possible avec le groupe ! L’ambiance était vraiment à son top, malgré les quelques soucis techniques qui ont bien stressé le groupe sur le moment.

Malheureusement, le groupe enverra tellement du bois dès le début qu’ils feront littéralement cramer les enceintes du Backstage à la fin de leur second titre. Le micro se coupe, et l’ingé son fait un signe de croix des bras, ce qui ne présage pas vraiment du bon pour la suite. Le concert s’arrête et le groupe tente de meubler tant bien que mal… Le public tout entier scande « L’ingé son ! L’ingé son ! L’ingé son… », le groupe commence à ne pas être trop rassuré de la situation… C’est une dizaine de minutes plus tard que le problème est réglé et que tout le monde reprend sans plus attendre !

Le dernier album du groupe, Concept, sera presque joué intégralement et dans l’ordre, agrémenté d’une petite nouveauté : Play It Back. 

Le son tape lourd et juste durant tout le set ! Cela fait longtemps qu’on avait pas pris notre pied comme ça sur du bon metalcore, et ça fait plaisir, surtout que le plateau est intégralement français !

Malheureusement, et la faute à un couvre-feu vraiment ennuyant, le groupe devra écourter un tout petit peu son set à cause du soucis technique rencontré en début de show. C’est sur Break The Rules, autre morceau inconnu au bataillon, que le groupe conclura son set de presque une heure !

Dommage que le groupe nous quitte déjà, car tout le monde semblait partant pour reprendre encore quelques morceaux en pleine face! Saleté de couvre-feu.

C’était vraiment une super soirée sous le signe de la french touch, le plateau de ce soir était vraiment au top, avec un tout premier concert d’A Reason To franchement maîtrisé, un Solitaris qui en a fait vrombir plus d’un et un final d’Out Of My Eyes qui concrétise ce qu’ils ont commencé il y a 4 ans : balancer du gros son, pour le plaisir de tous. Avec son identité qui se forme petit à petit, il ne fait plus de doute que le groupe va continuer sur sa belle lancée ! Vivement de voir les 4 prochaines années du groupe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :