Orphan Black

Bonjour/Bonsoir ! Parlons série. Parlons d’une EXCELLENTE série. Parlons d’un TRES BON JEU D’ACTRICE. Parlons ORPHAN BLACK.
(le ton est donné)

Je vous l’avais, rapidement, présentée dans cet article, Orphan Black est une des meilleures séries qui soit sortie ces 5 dernières années.

Petit synopsis : Sarah est une jeune femme dont la vie est plus que chaotique (trafic de drogues, fuite, une fille,…) un soir une femme qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau se suicide sous ses yeux dans une gare. Sarah décide de prendre son identité mais va rapidement découvrir qu’il y a plus de personnes qui lui ressemblent beaucoup et de nombreux secrets

La saison 4 vient de sortir, il est temps de vous y mettre ! Je vous dis pourquoi en 4 points

 -> Le jeu d’actrice. La BASE, une série a beau avoir une super scénario et/ou réalisateur si le jeu est mauvais, c’est mauvais. Ici Tatiana Maslany incarne non mais un, ni deux (comme on le voit de plus en plus régulièrement dans les films) mais plus de DIX personnages différents. C’est pas un record ça ? Alors je vous voit venir « ouiii mais on doit les mélanger non ? » Eh bah non. Que neni. Niet. Nada ! Chaque personnage est incarnée de façon tellement différente que je ne les aient JAMAIS confondues. Son jeu est tellement bon que dans la saison 3 (je crois) un clone A se fait passer pour un clone B et bah on sent que c’est le clone A qui joue à se faire passer pour le clone B (vous suivez ? Sinon allez voir ça sera plus simple). Bref, c’est une performance

-> L’histoire est très innovante. Vous l’aurez compris il y a une histoire de clones et elle est loiiiiin d’être simple ! Chaque clone a une histoire a part entière que l’on suit assidument, leur évolution est aussi intéressante que l’histoire qui englobe tout le monde. Riche en rebondissements, chaque épisode est un mini-thriller ! 

-> Un mélange qui rend la série accessible à (presque) tous. Soyons honnêtes c’est un peu violent, je n’ai pas toujours tout regardé. Mais ces scènes ne sont pas régulières et courtes. Le tout étant sauvé par de l‘humour et la bonne humeur des personnages. 

-> Les personnages secondaires sont aussi creusés que les principaux. Souvent les personnages secondaires sont laissés de côté, on ne connait pas grand chose d’eux, ils apparaissent quand c’est nécessaire à l’histoire. Ici  chaque acteur à sa place et son rôle (très important) à jouer. Aucune frustration ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :