Le roi des pirates, ça sera moi !!!

Initialement prévu pour fin 2018, One piece World Seeker sort enfin de sa maison de développement pour s’inviter sur nos consoles de salon ! Alors, est-ce que “l’open world” dans l’univers One Piece est réussi ?

On vous dit tout sur ERROR404 !

Article écrit par Francky ! Pas celui de One Piece, le nôtre, celui d’Error404 qui est plus régulièrement notre cher monteur vidéo ! 

One Piece : World Seeker est un jeu d’aventure et d’exploration. Tout au long de votre périple, vous pourrez gagner de l’expérience et améliorer votre personnage, récupérer de l’équipement divers afin de créer de l’équipement.  Vous ferez aussi la connaissance des deux nouveaux personnages, qui sont Isaac et Jeanne.

L’histoire du jeu : Grosso modo, L’équipage du chapeau de paille s’infiltrent dans une prison volante de la marine dirigé par le commandant Isaac ! Suivi un combat épique entre Luffy et Isaac, mais luffy saute de la prison volante et atterrit sur une île où il va faire de nouvelles rencontre, surtout Jeanne et qui sera notre personnage secondaire durant cette aventure.

Vous allez pouvoir explorer l’île pour y découvrir les secrets qu’elle y cache !

Attention, ce test contient quelques spoilers légers (notamment les noms de compétences obtenues par Luffy plus tard dans l’Histoire. Mais en soit, si vous n’êtes pas assez loin, vous ne les connaissez pas, donc ça ne vous spoil pas… Du coup pas de soucis, CQFD)

 

  • Le fruit du démon du dessin !

Pour moi, l’uns des points fort de ce jeu, c’est l’aspect manga et le respect de ce dernier qui est très bien réussi.

Pourquoi marcher sur le sol quand on peut marcher sur les toits ?

En effet dès le début du jeu, on prend tout de suite goût à l’univers que l’on nous donne. Les couleurs sont agréables, les maps sont bien réussies et il y a plein de petits ester egg dissimulés un peu partout. Il y a même un Pandaman caché, personnage très connu de l’auteur.  Luffy évolue bien dans ce monde ouvert, il peut s’accrocher aux arbres et planer sur quelques dizaines de mètres et même « voler ». Cela facilite notre exploration. Également en ville, Luffy peut devenir un vrai Spiderman et se balader de building en building grâce à ses gogogadgeto bras élastiques !

On regrette quand même le fait de ne pas pouvoir explorer l’intérieur des bâtiments, du Sunny ou même des bateaux de la marines (bien qu’il soit quand même possible d’aller sur le pont ou sur les hauts des mâts).  Les îles célestes sont aussi très bien modélisées, on a vraiment l’impression d’être dans les nuages.

 

  • Le fruit du démon d’Oda !

Le coup du maître

Eiichiro Oda nous offre dans ce jeu un Scénario 100% maison, et surtout inédit ! Un scénario à base d’enquêtes, qui pourrait très bien se retrouver dans un film estampillé One Piece (alors, on attend quoi Toei?) ! C’est ce qui vous donnera l’envie de finir le jeu. On a de superbes cinématiques, et ce sont les vraies voix des doubleurs japonais de l’animé qui doublent les personnages. Un gros plus pour l’immersion dans l’univers des pirates ! En ce qui concerne les 2 nouveaux personnage créés par Oda, j’aime beaucoup Isaac, notre antagoniste du jeu, j’aimerai bien le voir plus souvent dans le manga !

Le deuxième personnage est Jeanne, le personnage secondaire du jeu. Personnellement je ne m’y attache pas trop et je la trouve moins emblématique que Isaac, mais ce sont mes goûts. Cependant Jeanne va au bout de ses volontés et elle ressemble quelque peu à Vivi, elle essaye de sauver son île.

  • Le fruit du démon de la volonté !

Fireball jutsu!

Il y a des choses ratées, mais il y a aussi des choses très bien dans ce jeu et une chose que j’aime beaucoup de la part des développeurs, c’est qu’ils ont respectés le gum gum jet pistol de Luffy, comme dans le manga! Comme dans un jeu avec des armes à feu, on appuie sur L2 pour viser, et R2 pour tirer ! Quand le poing de Luffy touche un ennemi en pleine tête, on a un son de coup de feu qui vient renforcer cette action et qui, pour moi la rend bien plus intéressante. J’ai passé beaucoup de temps à faire cette attaque car elle est vraiment bien réussie ! Counter Strike n’a qu’à bien se tenir !

Luffy peut également attraper un ennemi et venir lui bondir dessus pour l’assommer, libre à vous ensuite le finir avec un GUM GUM JET PISTOL !!!  Vous pouvez aussi faire un jet bazooka, Gatling ou encore du gear third. Ou le bon Haki des rois des familles aussi.

En attaque spéciale, vous pourrez faire le RedHawk, le Storm Gatling ou encore le Elephant Gatling. Mais vous pouvez également transformer Luffy en Gear Fourth , Boundman, tous très sympas à jouer !

Durant toute l’aventure, Luffy possède deux mode de jeux : le mode Haki de l’observation et le Haki de l’armement.

Peut-être que je vais enfin attraper Pikachu aujourd’hui…
  • Avec le Haki de l’observation, luffy peut frapper de loin, plus rapide, esquive, mais les coups ne sont pas très puissant.
  • Pour avoir de la puissance, je vous conseille donc le mode Haki de l’armement qui vous donne une bonne force de frappe pour vaincre plus facilement les Pacifistas ou encore le Boss. Cependant cela rend Luffy plus lent. J’y reviendrai plus tard.

 

  • Le fruit du démon du coffre.

Fruit du démon de l’interface maudite

Dans ce jeu, Luffy peut interagir avec divers coffres pour récupérer leur contenu, cependant pour récupérer leur contenu, il faut que Luffy soit pile poile en face du coffre pour l’ouvrir ! ce qui est compliqué parfois car la maniabilité de Luffy est franchement à retravailler.

Une fois que vous êtes devant le coffre, vous devez rester appuyer sur un bouton pour l’ouvrir, et cela prend environ 5 secondes.  Oui oui, 5 secondes, c’est le temps qu’il vous faudra pour ouvrir un coffre et récupérer des objets qui vous seront utiles, ou pas. C’est d’un ridicule… On sent que le jeu veut tout le temps vous ralentir pour ne pas le finir trop vite, sauf que c’est clairement fait de la pire des façons !

Pour couronner le tout à propos des coffres, il y a une compétence qui vous permet de réduire de 25 et 50 % le temps d’ouverture des coffres ! C’est tout simplement une idée à mettre à la poubelle.  Cela prouve donc qu’il ne s’agit même pas d’un problème technique qui fait que les coffres auraient mis du temps à s’ouvrir (les chargements sur FF XV, on s’en souvient encore…)

 

Vous pouvez voir dans l’arbre de compétence, dans la parti exploration, on peut débloquer l’ouverture plus rapide des coffres…   Ce que j’ai débloqué par la suite car ça commençait à m’agacer d’attendre devant un coffre et ne rien faire…

  • Le fruit du démon de l’IA invincible 

Quand il arrive en ville…

Dans ce jeu nous avons les ennemis qui vous regarde dans le blanc des yeux et… ne font rien, et ceux qui vous cours dessus immédiatement et qui vous attaquent.

Et il y a les tireurs d’élite sur les toits… Quand on est en ville, et qu’on se balade de building en building, on croise souvent des ennemis sur les toits. Et là où cela devient problématique, c’est qu’on est repéré instantanémnt ! Vous avez le petit point d’exclamation jaune qui apparaît, et d’un coup vous vous prenez un coup de fusil, comme ça, derrière la nuque… Un coup qui vient de nul part et par un ennemi que vous n’aviez même pas vu ! Même si vous vous relevés (Luffy a la nuque solide… ou plutôt toute molle, à vous de voir), vous allez vous prendre un second coup de feu si vous vous ne vous êtes toujours pas échappé dans les quelques millisecondes qui suivent le premier coup ! Ces tireurs d’élite vont vous gâcher le plaisir de vous balader dans les airs très rapidement, et c’est bien frustrant !

  • Le fruit du démon des combats

Bon, c’est quand même pas dégueu, on l’a dit !

En ce qui concerne les combats, c’est la catastrophe ! Comme je l’ai dit plus haut, Luffy possède deux modes de combat : le Haki de l’observation et le Haki de l’armement.

Chacun de ses modes présentent différents avantages dans les combats : Avec le Haki de l’observation vous pouvez esquiver en faisant des dashs, attaquer de plus loin, mais la puissance est restreinte…Avec le Haki de l’armement, Luffy dévoile une grande puissance dans ses coups. Mais il est très lent, et impossible d’esquiver, il ne peut que parer.  Mais globalement, on s’ennuie dans les combats quand on souhaite se battre contre une bande de marines.. Switcher entre les modes se fait avec un bouton, mais le changement se fait difficilement par moment.

Pour mettre KO un ennemi, il suffit de marteler le seul bouton attaque qu’on nous propose (mais pourquoi mettre une dizaine de boutons sur la manette si ce n’est pour n’en utiliser qu’un au final ?!). Venir à bout des ennemis est parfois très lassant car on fait très souvent la même chose …

Si vous vous dites, “Oh yes je vais pouvoir jouer avec les nouvelles attaques de Luffy et les nouveaux Gear Fourth”, c’est que vous avez consommé le fruit du démon de l’espoir. Ce jeu ne possède que les attaques de Luffy juste après l’arc de Dressrosa. Il n’y a même pas toutes les attaques du héros dans le jeu, mêm si les plus connues y sont.

Ceci est déjà votre pire cauchemar.

Autre points négatif, c’est la jauge d’attaque spéciale. Pour déclencher une attaque spéciale, il faut donc remplir une jauge difficile à remplir, aveec des attaques qui mettent beaucoup de temps à se déclencher… D’ailleurs, quand vous avez fini vos combats, la jauge d’attaque disparaît et vous ne pourrez plus lancer d’attaque spécial. C’est dommage que notre jauge ne se conserve pas entre les combats… C’est déjà compliqué de la remplir durant un combat alors si celle-ci est en plus remise à zéro à la fin de chacune des bastons, on est clairement pas rendus.

C’est très énervant de vouloir utiliser de Haki des rois, pour battre une dizaine de soldats d’un coup et avoir la classe comme dans le manga, alors qu’il faut re-combattre des ennemis pour re augmenter la jauge d’attaque et ensuite utiliser le haki des rois … Au final, le temps de charger les attaques spéciales, il ne reste souvent plus qu’un seul ennemi sur le groupe qu’on a combattu… Imaginez donc Goku faire un Genkidama sur le pauvre Saibaman qui asserait par là, juste après avoir vaincu Boo, Cell, Freezer et Beerus en même temps à la seule force de ses poings… Un peu idiot, n’est-ce pas ?

Sinon on notera dans le menu un mode combat libre.  dans ce mode vous êtes sur le Sunny et vous vous entraîner à battre 3 soldats de la marine. Et c’est pas terrible car luffy ne peut pas se mettre en gear fourth, pas possible d’utiliser toutes les attaques, impossible de re-combattre des boss.. bref ce mode manque cruellement de contenu !

Il a quelque chose dans le gameplay qui est vraiment très dommage, et c’est le fait que dans ce jeu, vous ne pouvez jouer exclusivement que Luffy. Ce qui est logique vous me direz, mais je trouve ça frustrant car il y a plein de niveau qu’on aurait pu faire avec les autres membre de l’équipage de Luffy… Comme par exemple la partie dans les mines qui aurait pu être faite avec Brook, la partie prison avec Franky, les îles célestes avec Law … Bref on aurait pu avoir un gameplay très enrichis comme pour les jeux “unlimited cruise”

Ici l’équipage de Luffy est terriblement sous exploité, et ne devienne que de simple PNJ … On sent un vide, comme si Luffy devait tout faire tout seul…  

12/20

C’est la punition pour One Piece World : Seeker !

One Piece : World Seeker part de bons sentiments, une super histoire, des personnages inédits, de beaux décors … Mais tout ce plaisir est gâché par tout pleins de petits problèmes qui rendent le gameplay vraiment déplaisant, et surtout en mode combat. J’espère beaucoup que les futurs mise à jour ne vont pas juste nous donner un mode photo ou un nouveau costume pour luffy, mais surtout une amélioration du gameplay afin de rendre le jeu bien plus agréable !

On était pas si loin d’un super jeu tout de même, on espère que ce sera pour le prochain !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :