One Key est un jeu coopératif où il y a un meneur de jeu qui va essayer d’aider son équipe de voyageurs à trouver la clé parmi les cartes explorations.

De 2 à 6 joueurs à partir de 8 ans, une partie dure environ une vingtaine de minutes (comptez un peu plus si c’est votre première partie).

Explorons, chers explorateurs

One key est sur le thème du voyage, de l’exploration. La boîte représente un carton dans lequel plein de personnages veulent s’échapper. Des personnages que vous allez retrouver sur les cartes explorations. Les illustrations sont travaillées, colorées avec de multiples petits détails. Le plateau compte-tour représente des timbres, tout est cohérent, à part, peut-être le titre « One key », on se demande pourquoi, mais passons…

Trouvons la clé ! Mais la clé de quoi ?

Le meneur va choisir parmi 11 cartes explorations tirées au hasard une carte clé. Puis il va les mélanger et les placer face visible au centre de la table. Les autres joueurs, appelés les voyageurs, vont devoir trouver la carte clé dans ces 11 cartes.

Au centre de la table, 3 tuiles : rouge, jaune et verte. Le meneur va tour après tour poser des cartes indices près de ces tuiles. Les cartes qui seront placées sous la tuile rouge n’auront aucun lien avec la carte clé, sous la tuile jaune un petit lien et sous la tuile verte un fort lien.

La partie se joue en 4 tours, à chaque tour le meneur révèle une carte indice et les voyageurs doivent supprimer de plus en plus de cartes explorations jusqu’à trouver la clé. Au 1er tour, il faut enlever une carte, au 2ème deux cartes, … jusqu’au dernier tour où il ne faut en garder plus qu’une !

Vous l’aurez donc compris, si la dernière carte est la carte clé, vous avez tous gagné.

PLATEAU

Mon avis

Ce jeu va forcément vous faire penser à d’autres de la gamme Libellud. Par la disposition des joueurs et la mécanique cela ressemble fortement à Mystérium; et par les illustrations à Dixit. La seule chose qui change va être de devoir nuancer le lien avec votre carte clé. Et c’est peut-être la plus grande difficulté. J’ai eu plus de facilité à jouer aux deux autres jeux avec mes enfants qu’à celui-là. La plus jeune de 9 ans avait clairement du mal à comprendre qu’une carte indice placée côté rouge permet d’éliminer des cartes qui lui ressemblent trop.

D’ailleurs, pour l’avoir testé plusieurs fois avec des enfants, je dirais qu’ils ont dans l’ensemble, majoritairement préféré être meneur et ont même beaucoup mieux compris la mécanique et la stratégie en faisant ce rôle.

C’est un bon jeu mais après deux grands classiques que sont devenus Mystérium et Dixit, celui-là est clairement en-dessous.

Une application permet aussi d’apporter un petit plus au jeu. Si vous y jouez sans, ce qui est possible, il vous faut juste un crayon et un papier pour noter le numéro de la carte clé et un chronomètre pour ne pas laisser les aventuriers tergiverser trop de temps. Sinon elle permet de faire tout ça, avec un peu d’interaction entre le meneur et les voyageurs et une petite musique d’ambiance. Cependant, on lui reprochera de ne pas voir le temps restant.

  • L’âge conseillé a été surévalué. Je l’aurais mis à partir de 10 ans.
  • Si une personne dans l’équipe des voyageurs a plus de bagou que les autres, elle fait le jeu à elle toute seule. C’est le problème souvent des jeux coopératifs.
  • La forme des cartes est originale mais pas du tout pratique. Ni pour les mélanger ni pour les emmener en vacances sans la boite.
  • Jusqu’à quand Libellud va nous faire des dixit & cie ?

  • Un très joli jeu, bravo à Naïade, l’illustrateur
  • L’application apporte un petit plus
  • Règles simples et rapides à expliquer
  • Côté coopératif, très à la mode

En résumé

Un jeu de déduction et d’association d’idées somptueux mais pas exceptionnel. La mécanique n’est pas novatrice. Jeu sympathique à jouer que l’on sortira à une soirée entre amis pour faire une ou deux parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :