Chapitre 6 : Discrimination et Elimination

 

Damon se dirigea vers l’école de combat afin de découvrir le nom de la fille qu’il était censé ramener.

En entrant dans le village, il vit tout un tas de villageois laissant passer quelque chose. Cela attisa la curiosité de Damon et il décida de se fondre à la foule afin de voir ce qui causait un tel attroupement. Il vit alors un fiacre à l’apparence extravagante, avec de nombreux symboles et des sortes de sceaux magiques de protection dessus. Devant et derrière le véhicule, un total de 100 gardes gardaient celui-ci, avec parmi eux des mages, des épéistes, et des archers. La personne à l’intérieur devait être une personne extrêmement importante.

Je ferais mieux de questionner un villageois.

– Hey, vous savez qui se trouve dans ce véhicule ?

L’homme fut un peu surpris par la question, et répondit.

– Tu ne sais pas gamin ? C’est la princesse Sophia, du Royaume de Fidora. Apparemment elle a quelque chose à faire ici gamin.

– D’accord.

Damon n’était pas intéressé par la diplomatie, mais il s’y connaissait plutôt bien, alors il attendit que le véhicule passe. Mais, quand la fenêtre du fiacre passa à côté de lui, il vit à l’intérieur une fille blonde avec des oreilles pointues et des yeux verts. Elle était très belle, et tout à coup, elle regarda en direction de Damon. Elle lui sourit en lui faisant un signe de la main, et Damon le lui rendit.

Elle est vraiment charmante. Bon, je ferais mieux d’y aller, c’est bientôt fini.

Le véhicule avait l’air de se diriger vers l’hôtel de ville.

Après quelques minutes, la foule se dispersa, et il se remit en marche vers l’école de combat. Toutefois, sur le chemin, il vit entre 15 et 18 enfants formant un attroupement. Cela l’énerva légèrement, et il se dépêcha vers l’endroit afin de voir ce qu’il s’y passait. Quand il arriva, il vit le garçon blond aux yeux bleus, Damon avait oublié son nom, alors il l’appelait par son apparence. Apparemment il poussait un autre garçon essayant de protéger une fille. L’autre garçon avait des cheveux châtains et des yeux marrons, et la fille avait les cheveux bruns et es yeux marrons eux aussi. Elle avait l’air légèrement plus âgée que le garçon la protégeant, de plus, le garçon avait l’air d’avoir reçu quelques blessures.

Le petit blond semblait énervé contre le garçon protégeant la fille et s’exclama.

– Hey toi, qu’est-ce que tu fais ? Retourne chez toi, à lire tes livres.

– Il ne faut pas embêter quelqu’un juste parce qu’il est d’une autre race que nous.

Je dois admettre qu’il a du courage.

En regardant attentivement, des oreilles animales étaient visibles sur la tête de la fille. Elle devait être de la race des hommes-bâtes. Cette race a normalement une forte puissance physique, je me demande pourquoi elle ne l’utilise pas. Avec, elle pourrait facilement le remettre à sa place.

– Et t’es qui pour parler ? On est plus nombreux, on pourrait facilement te battre.

– Je pense que tu n’as quand même pas le droit de faire ça. Le fort ne doit pas blesser le faible, mais le protéger.

– Hmph, tu dis ça, ais tu tiens à peine debout.

– Moi au moins, j’ai plus de sens que tu n’en auras jamais.

– Toi !!

Le garçon blond leva la main pour le frapper, mais Damon interféra en l’attrapant et le projetant en arrière dans le groupe.

– Qui ose ! Hmm TOI !

– Tu vas bien ?

Je suis intervenu pour les aider mais il ne faut pas me méprendre, je ne suis ni un justicier, ni un démon. Je n’aime juste pas voir ce genre de scène. Ce combat est totalement injuste, à 17 contre 2.

– Merci, je vais bien.

– Ok.

– Hey, Damon ! Tu sais, je t’ai cherché pendant tout ce temps !

Cria le garçon blond.

– Pourquoi ?

– Sale merde, tu m’as humilié devant tout le monde à l’école. Tu vas payer pour ça. Attaquez-les !

– Hmm, ça me servira au moins d’échauffement.

8 personnes accoururent, essayant de frapper Damon. La première personne ayant atteint Damon essaya de le frapper dans la tête, mais Damon poussa son torse et le projeta sur les 3 autres garçons. Parmi les 2 suivants, le premier tenta de lui donner un coup de pied, mais Damon attrapa sa jambe et le lança sur le second garçon sans le lâcher, et au final le projeta sur les deux autres. Avec 8 personnes vaincues, le reste des enfants courut vers Damon, espérant lui décocher un coup, mais sans succès. Damon para quelques coups afin qu’ils se tapent entre eux et esquiva le reste. Tout le monde était fatigué, en comparaison avec Damon, qui ne transpirait même pas. Ils savaient tous qu’ils ne pouvaient pas le battre, alors s’enfuirent.

Tout ce temps, Damon avait essayé de leur faire le moins de mal possible et de juste les mettre momentanément hors jeu afin de les faire désespérer. Juste après ça, le gamin blond parla.

– Tu vas me le payer Damon !

Et s’enfuit.

 

– Merci, ehm … Damon.

– M-Merci.

– Aucun problème, c’est juste que je déteste ce genre de personne.

J’aidai le garçon à se relever.

– Où as-tu appris à te battre comme ça ? Je n’ai jamais vu ce genre de mouvements avant, et l’école de combat n’apprend pas ça.

– Et bien c’est … hehe, mon propre style devrais-je dire.

Damon avait appris de nombreux styles d’arts martiaux, et en les mélangeant entre eux, avait créé son propre style.

– Wow, mon nom est Sith.

– Et moi Lia.

– Je m’appelle Damon. Je ne viens pas souvent ici, alors vous ne devez sûrement pas me connaitre.

– Oui, même si ce village est tout petit, je ne t’ai jamais vu avant.

– Alors, pourquoi est-ce qu’ils vous attaquaient ?

– Lia est la fille d’une servante chez moi, et parce qu’elle est mi-elfe mi-homme-bête, les gens ne l’aiment pas.

– Hmm, je comprends.

Apparemment, parce qu’elle était de sang mêlé, elle n’avait pas la force physique des hommes-bêtes à cause de son côté elfe.

– Bien, vous avez besoin d’aide ?

– Non, nous pouvons nous débrouiller, mais toute aide future est bienvenue.

– Aucun problème, bon, j’y vais.

– Au revoir Damon ,’espère qu’on se reverra.

– Salut.

Ainsi, j’en conclus que les races de sang mêlé étaient en effet discriminées, alors je devrais éviter de révéler mon véritable sang.

En concluant cela, Damon se dirigea enfin vers l’école de combat. Après être entré dans le bâtiment, il trouva Lars.

– Hey Damon, déjà de retour ?

– Non, j’ai juste réalisé que je ne savais même pas le nom de la fille.

– Ah oui, j’ai oublié de te le dire. Son nom est Catherine Fedora.

– D’accord, mer… une minute … tu as bien dit Fedora ?

– Oui, tu as bien entendu. Elle est la princesse de la Région de Fedora.

– Et puisque l’autre princesse est elle aussi là, ça veut dire que …

– C’est ça. Le roi est un ami, et il a décidé qu’elles resteraient ici pendant un an avant de partir.

– D’accord, mais si je frappe une princesse, est-ce que je risque d’avoir des problèmes ?

– Non, ou du moins, pas elle. Mais j’aimerais quand même que tu te retiennes.

– Pas de problème.

– Et d’ailleurs, j’ai parlé avec Luke de ton apprentissage. Il m’a dit qu’il était prêt à t’accepter, à condition que tu ais déjà quelques connaissances.

– Dans ce cas, tout va bien. Bon, j’y vais.

Je sortis du bâtiment et me dirigea vers l’extérieur du village, avec toujours cette impression d’être observé …

Pourtant, l’autre jour, j’ai essayé ma compétence de perception. C’est comme un radar permettant de vois sans regarder. Grâce à ça, je peux
tout voir dans un périmètre de 80 mètres. C’est très utile.

Sur le chemin, je décidai de m’arrêter à quelques boutiques afin de m’acheter à manger, avant d’enfin atteindre l’extérieur du village, mais, il n’y avait personne à l’horizon. Pensant qu’elle était déjà partie, je me mis à rentrer quand tout à coup, un son se fit entendre venant de la forêt. Curieux, je m’approchai.

Me dirigeant droit vers la forêt, le son devenait de plus en plus fort. On aurait dit que quelque chose frappait contre un rocher ou du bois.

Arrivant à l’endroit, je trouvai un loup et une fille. Le loup essayait d’attaquer la fille qui esquivait, mais elle était à cours d’endurance, tandis que le loup était encore en forme. Je sautai au milieu des deux et tacla le loup, mais celui-ci esquiva à temps. La fille s’adressa à moi.

– Pars d’ici ou tu vas mourir ! Je le retiens, alors cours !

– Es-tu Catherine ?

La fille parue confuse, puis cria.

– Attention !

Je savais déjà que le loup était en train de me sauter de moi, et pourtant, je ne bougeai pas. Alors quand il s’approcha assez, j’évitai sa morsure, enlaça sa gorge, et lui brisa instantanément la nuque. Puis je m’adressai à Catherine.

– Tu es Catherine ?

La fille avait les yeux grand ouverts, suite à ce spectacle sans pitié.

– Uhh … Ah, ou-oui !

Elle bégaya légèrement, n’ayant pas compris ce qu’il venait de se passer juste devant elle.

– Mon nom est Damon. Je suis là pour te ramener à l’école de combat.

Etendant ma main vers Catherine en faisant un sourire macabre, avec du sang sur moi que le loup avait craché quand je lui ai brisé le cou, je lui demandai.

– Tu ne résisteras pas, n’est-ce pas ?

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                      Chapitre Suivant

Accueil

2 réflexions sur “Un Nouveau Départ – Chapitre 6

  • Avatar
    20 mars 2016 à 16 h 02 min
    Permalien

    Je suis chiant, mais au début, vous avez commencé à la première personne (Damon raconté lui même) puis après quelques chaps était à la troisième personne, et là, on saute de la troisième à la première personne en cours de route.
    la vo était comme ça ?

    Répondre
  • Avatar
    11 août 2016 à 19 h 14 min
    Permalien

    Le héro est un démon XD le mec brise le coup d’un loup sans sourciller 0_0

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :