Chapitre 5 : Savoir, Compétences, et Triste Passé.

 

Le jour suivant, il pensait rester chez lui à lire des livres ou bien aller à la librairie. Aujourd’hui, il n’avait pas vraiment envie de ramener tout de suite la fille, ayant d’autres choses à faire avant ça, et c’était d’étudier.

Tout d’abord, il décida de finir tous les livres de la salle de travail, c’était là qu’il y avait la plupart des livres concernant la magie et ce monde. Il pouvait maintenant enfin accéder librement à tous, alors il commença à lire. Après 14 heures de lecture, son bracelet envoya un signal à son esprit.

– Hmm, qu’est-ce que c’est.

 

Mise à jour de compétence

Rat de Bibliothèque a atteint intermédiaire niveau 5.

 

Rien qu’en lisant des livres, il avait obtenu une augmentation de niveau de sa compétence Rat de Bibliothèque, c’était très bien.

D’ailleurs, concernant le système de rang, chaque rang passe au rang supérieur quand il atteint niveau 10, et ainsi devient plus puissant.

Les rangs sont : Débutant -> Intermédiaire -> Avancé -> Expert -> Maître.

Après Maître, le rang s’arrête d’augmenter, cela veut dire que la compétence est totalement apprise et maîtrisée.

Mère m’a expliqué que pour une personne dévouant sa vie entière sur une seule compétence, atteindre le rang Maître nécessitait 6 ans. Elle avait aussi raconté ne pas connaitre de personne ayant atteint le rang de Maître avec n’importe quelle compétence, car après avoir atteint le rang Avancé, il était pratiquement impossible d’atteindre Expert à cause du peu d’expérience qui était obtenu.

 

Il était surpris en entendant cela, parce que la plupart de ses compétences étaient au rang Maître, ou au moins au rang Expert.

Il avait entrainé ces compétences pendant 37 ans. 20 ans en tant que forgeron l’avaient apparemment mené au rang Maître niveau 1 avant qu’il ne meure.

Et pour le reste de ses compétences, il les avait pratiquées depuis sa plus tendre enfance, et ne s’était jamais arrêté.

 

Maintenant que j’y pense, je ne suis jamais sorti avec quelqu’un, ni embrassé. Je n’ai même pas tenu la main à une fille …

Cette soudaine réalisation le fit froncer les sourcils, mais ne le découragea pas.

 

Je devrais pouvoir me faire une petite amie, n’est-ce pas ?

 

Durant sa vie toute entière, il n’était jamais sorti avec une fille, alors il n’en était pas tout à fait certain. Il n’était pas particulièrement nerveux en leur présence. Durant les tournois auxquels il devait participer, il avait parfois besoin de combattre une fille, alors il n’était pas non plus timide. Grâce à ses talents en observation, il pouvait faire bonne impression à la plupart des personnes qu’il rencontrait.

 

Le jour suivant, il répéta de nouveau sa routine, et obtins 2 nouveaux niveaux dans la compétence Rat de Bibliothèque.

 

Ces 2 derniers jours, tout ce qu’il avait fait, c’était lire. Il avait totalement fini l’ensemble des livres de la pièce, et mémorisé leur contenu, de la simple théorie magique pour débutant au niveau expert. Il comprenait tout et avait même lu des livres d’histoire et contes, allant même jusqu’à essayer de lire d’autres livres écrits dans un étrange langage qu’il avait du mal à discerner. Il avait pensé pendant une seconde que ces symboles bizarres allaient se mettre à bouger à nouveau, mais en vain. Demandant à sa mère, il découvrit qu’il s’agissait du langage de la race des Hommes-bêtes, alors il passa à côté de ces livres. Ce qu’il avait aussi obtenu, c’était de la sagesse, de l’endurance, et de l’intelligence. Le nombre total de livre dans la pièce atteignait 13000. La pièce était petite, mais contenait un nombre incroyable de livres. Il avait donc obtenu le savoir, mais il lui fallait maintenant utiliser ce savoir afin d’essayer ce qu’il avait mémorisé de tous ces livres. Il demanda à sa mère de le tester en lui faisant passer un contrôle. Sa mère étant une magicienne expérimentée, il pensait que ce serait après tout une bonne opportunité.

Et le résultat du test fut : toutes les réponses étaient correctes.

Sa mère l’enlaça et l’embrassa sous l’excitation. Bien sûr elle était surprise, mais cela lui importait peu, parce qu’elle avait bien vu que Damon était resté 2 jours de suite à lire.

 

Après avoir reçu la permission de sortir, il se dit qu’il devrait aller chercher la fille. Réalisant qu’il ne connaissait pas son nom, Lars ayant probablement oublié de lui dire, Damon décida de retourner à l’école et de lui demander.

 

Tandis qu’il quittait le corridor, il vit que la porte tout au bout du couloir était toujours fermée.

Damon n’avait pas vraiment prêté attention à cette porte récemment, il avait même oublié d’en parler à sa mère.

Alors il décida de lui demander.

 

– Maman.

– Oui mon chéri ?

 

Elle souri tout en lui répondant.

 

– Qu’y a-t-il dans la pièce au fond du couloir ? Je ne suis jamais entré à l’intérieur..

 

Quand je dis ça, son expression changea, elle avait l’air confus, comme si elle ne savait pas de quoi je voulais parler. Puis elle fit un visage comme si se souvenant de quelque chose, et souri amèrement.

 

– Damon, cette porte, maman l’avait presque oubliée. Il s’agissait de la pièce que ton père utilisait de temps à autre. Quand il est mort, je ne savais pas quoi faire alors je l’ai laissée telle quelle et je l’ai fermée.

 

Selon le ton à auquel elle parlait, je pouvais me rendre compte qu’elle souffrait. Elle avait toujours l’air de l’aimer, même après 300 ans. Je ne souhaite pas lui en parler plus, mais je veux voir ce que contient cette pièce. Tandis que je pensais ça, elle parla en premier.

 

– Si tu veux voir ce qui se trouve dans cette pièce, je t’apporte la clé. Attends une minute.

 

Damon était légèrement surpris, mais sa mère se rendait bien compte qu’un jour, il lui demanderait éventuellement, et elle ne pouvait pas vraiment s’y opposer. Il avait tout à fait le droit de savoir.

 

Après que quelques minutes soient passées, elle revint ave une clé noire d’une forme bizarre. Elle la lui donna et dit.

 

– Tu peux prendre ce que tu veux dans cette pièce qui t’intéresse. D’accord ?

– Oui.

 

Je pris la clé et me dirigea directement vers la pièce. En la voyant de plus près, des symboles et sceaux  pouvaient être visibles sur le bois de la porte. La porte ne pouvait ainsi pas être crochetée ni cassé facilement. Elle était tout à fait sécurisée, des sceaux magiques autour des coins.

Damon ouvrit la porte et la première chose qu’il vit était un lit simple.

La fenêtre était couverte de rideaux, rendant ainsi la pièce bien plus sombre. Il était déjà 7 heures du matin. Il s’approcha de la fenêtre et ouvrit les rideaux, laissant passer la lumière, la pièce toute entière était maintenant bien plus claire, et Damon commença à l’inspecter.

Première chose qu’il se dit, c’était que cette pièce n’avait pas autant de livres que les autres. C’était une chambre bien rangés, avec un lit, une fenêtre, une table de travail à tiroirs, ainsi que quelques livres.

Quelques tableaux aux murs et une penderie, l’endroit était totalement rangé et impeccable, rien ne sortant de l’ordinaire.

 

Il commença par inspecter la table. Il
y avait 4 tiroirs de chaque côté, et dessus se trouvait une enveloppe surmontée d’un étrange sceau. Damon connaissait ce sceau, il l’avait vu dans l’un des livres de magie. Il s’agissait d’un sceau qui ne pouvait s’ouvrir qu’en présence de la personne pour laquelle il était destiné. Si ouvert de force, l’enveloppe brulerait. L’enveloppe reconnait l’individu d’un simple toucher, alors quand Damon prit l’enveloppe et vit le sceau, il paniqua, mais heureusement, le sceau le reconnut. Il s’agissait bien de ce type de sceau.

Quand il ouvrit l’enveloppe, celle-ci contenait une lettre ainsi qu’une clé. La clé était probablement pour le tiroir sur la droite, mais il préféra commencer par la lettre.

 

‘’Cher White, ou Damon, si tu lis cette lettre, c’est que je ne suis plus de ce monde. Je l’ai écrit au cas où je mourrais.

Je suis actuellement en train d’écrire cette lettre dans une tente de l’armée. Les autres troupes ennemies arrivent et je dois me préparer. Cette lettre est pour te parler de Damon, ou de toi-même, si c’est toi qui lis cette lettre. Tu dois savoir que chaque démon possède son propre pouvoir. Ce pouvoir est en quelque sorte unique, et si tu, ou il/elle atteint 6 ans, il/elle acquerra ce pouvoir, mais pas à l’instant même, il faut le déclencher. Cela s’appelle une Pierre d’âme. Elle a la capacité de faire apparaitre les pouvoirs de démons, mais attention, ce pouvoir n’est pas tout de suite contrôlable, alors fais attention.

Je dois m’arrêter d’écrire, ils arrivent. Si je meurs, mon âme sera transférée dans cette Pierre d’âme, et ne faire plus qu’un avec elle. Il s’agit là de la seule chose que je puisse faire pour toi. Je vais maintenant téléporter cette enveloppe, et si je reviens sain et sauf à la maison, ce que j’espère du plus profond de mon cœur, je dirais à mon fils que je l’aime. Que je t’aime aussi, White. Puissiez-vous vivre heureux pour toujours.’’

 

Une larme coula le long de ma joue. Je ne savais pas pourquoi, peut-être à cause du contenu de cette lettre.

Quand j’ai su qu’il était mort, je n’avais pas ressenti grand-chose, mais c’était vraiment quelqu’un de bien.

Je devrais probablement donner cette lettre à ma mère.

 

Je pris la clé, et ouvris le tiroir. A l’intérieur, il y avait une pierre violette, de la taille d’une balle de tennis. Elle émettait une faible lumière. Selon la lettre, je devais la toucher afin d’obtenir mon pouvoir, alors je m’approchai petit à petit de la pierre, et tout à coup, elle commença à briller de plus en plus, recouvrant mon corps tout entier de lumière. Puis, la lumière disparut. La pierre n’émettait plus aucune lumière. Elle ressemblait maintenant à n’importe quelle pierre quand tout à coup,

 

Nouvelle Compétence : Le Vide

Informations sur la compétence :

Le Vide est une dimension différente dans laquelle il est possible de voyager, stocker des objets, ainsi que lier différents espaces. Le Vide n’a pas de sens du temps, à l’intérieur, le temps est arrêté.

Grâce à une connaissance massive de la compétence, celle-ci commencera au rang Débutant niveau 3.

 

Damon venait juste d’acquérir une compétence incroyable, lui permettant de stocker des items et de se téléporter, mais pour l’instant, il n’en avait pas l’utilité.

 

Damon quitta la pièce et se rendit dans la salle de travail où se trouvait sa mère, et lui donna la lettre. Elle avait l’air surprise, et en recevant la lettre, commença par questionner Damon, qui ne répondit pas et quitta la pièce. Quand il commença à quitter la maison, de lents sanglots commencèrent à se faire entendre et, au final, il pouvait entendre quelqu’un pleurer dans la maison, tandis qu’il se dirigeait vers l’école de combat.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                          Chapitre Suivant

Accueil

2 pensées sur “Un Nouveau Départ – Chapitre 5

  • 16 avril 2016 à 5 h 31 min
    Permalink

    J’ai pas compris le paragraphe sur le rang maitre au debut du chapitre. Au debut ca dit que si quelqu’un se concentre toute sa vie sur une seule competence, ca lui prend 6 ans pour atteindre le rang maitre, donc pas toute sa vie (ou alors c’est triste pour lui) du coup ca fais une tournure de phrase bizarre. Et apres le « avec n’importe quel compétence » ca signifie avec toute les competences de la personne ou juste l’une d’entre elle?
    Et puis tu as mis expert niv 1 pour forgeron juste un peu plus bas alors que c’est maitre d’apres le chapitre precedent

    Répondre
    • 11 août 2016 à 19 h 07 min
      Permalink

      En gros s veut dire que si la personne s’immerge complètement dans la compétence qu’il veut au rang maître sa lui prendra 6 ans , par exemple pour une compétence de maniement de l’épée la personne s’entraînera du matin au soir et ne fera presque rien d’autre , six ans représente beaucoup et donc peu de personne s’amusera à monter toute leurs compétences T se concentreront sur se qui leur est nécessaire ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :