Chapitre 4 : Comment ça Marche … 

 

Edit : Julien Martin

 


 

 

Le matin suivant, Damon se leva et se dépêcha de se changer pour aller dehors.

Hier, il avait parlé toute la journée avec sa mère, et elle lui expliqua que personne ne savait qu’il était un démon, et qu’il devait donc faire attention et être sûr que personne ne découvre son secret. Elle avait ajouté que si les gens remarquaient cela, il pourrait devenir la cible de discriminations.

Sa mère s’inquiétait pour lui. Alors si quelqu’un lui demandait pourquoi il avait une peau noire bleutée, il devait répondre qu’il était un elfe noir, une race assez commune.  Avec ses yeux rouges et ses oreilles pointues, personne ne se doutera de rien et ils en seront persuadés dès qu’ils le verront.

Damon se changea et sortit dehors. Sa mère l’avait prévenu de rentrer avant que le soleil ne se couche, et de ne pas quitter le village ou entrer dans la forêt.

Sa mère l’embrassa sur la joue à moitié endormie, et lui dit au revoir.

Damon avait un peu de monnaie grâce à sa mère, 30 pièces d’argent. Le taux de change ressemblait à ça :

100 pièces de bronze = 1 pièce d’argent

100 pièces d’argent = 1 pièce d’or

100 pièces d’or = 1 devise Royale

Il pensait que le taux de change était assez bizarre, il imagina une personne porter sur lui 7000 pièces de bronze pour en obtenir 70 d’argent. Les pièces en elles-mêmes n’étaient pas trop grosses ni trop lourdes, mais il était assez troublé en s’imaginant en porter autant.

De retour à la raison pour laquelle il voulait sortir dehors : grâce aux explications de sa mère hier, il avait pu vérifier son statut et ses compétences, et avait découvert que toutes les compétences de sa vie précédente avaient été transférées dans ce monde.

 

Il avait à l’origine prévu de lire tous les livres chez lui pour en apprendre plus, mais parce qu’il avait déjà des capacités combatives surpuissantes, il voulait entrainer son corps pour s’y adapter. Il savait parfaitement comment les utiliser, mais sans aucune force, il n’était pas si menaçant que ça. Il préférait donc remettre l’apprentissage de nouvelles compétences à plus tard.

Donc, revenons à Damon.

– Bon, tout d’abord, commençons par explorer le village.

Damon approcha le village et vit de nombreuses personnes en plein travail, et d’enfants jouant et courant.

Le village avait l’air paisible. Puisque Damon ne connaissait personne dans les environs il marchait sans réel but.

Il découvrit une librairie, une forge, une école, un hall, et une école de combat.

Il y avait aussi d’autres boutiques vendant un peu de tout mais il s’en fichait puisqu’il ne faisait que regarder. Toutefois, quelque chose attira son attention : l’école de combat. Il y avait devant le gigantesque bâtiment un panneau indiquant que tout le monde y était bienvenu.

 

Il n’avait pas vraiment besoin d’y apprendre quoi que ce soit, mais cela ne lui ferait pas de mal de juste jeter un coup d’œil, alors il décida d’entrer. En entrant, il vit un large hall rempli d’enfants répétant des mouvements, Damon, de son expérience, pouvait voir qu’il ne s’agissait que de débutants. Personne n’était particulier à ses yeux donc il s’en fichait. Il se rendit compte que les mouvements qu’ils faisaient étaient similaires à l’un de ses styles de combat, mais pour le moment cela lui importait peu.

Tandis que Damon regardait les élèves s’entrainer, un instructeur vint lui demander

– Bonjour, garçon, tu veux t’entrainer toi aussi ?

– Non, pas vraiment, je suis là par pure curiosité.

– Ok, mon nom est Lars, je suis l’instructeur de cette école. Si tu veux y entrer, tu as juste à demander.

– Merci monsieur Lars, mon nom est Damon, et je ne fais que visiter le village.

– Hmm ? C’est la première fois que tu viens ici gamin ?

– (oh merde, je n’aurais pas dû dire ça … réfléchis, vite)

– Pas vraiment, je rentre d’un voyage avec ma mère, hé, hé.

– Ah désolé, j’étais curieux. Je ne fais ici qu’entrainer les enfants pour qu’ils puissent se défendre.

– Ouais, je vois ça. Sur le chemin j’ai vu un forgeron juste à côté, vous le connaissez ?

– Oui, bien sûr, c’est la boutique de Luke. Il y vend des armures et des épées, qu’est-ce que tu lui veux gamin ?

– Je voulais lui demander si je pouvais devenir son apprenti.

– Hmm

Lars eu une expression complexe en entendant ma réponse.

– Garçon, tu es bien trop jeune pour pouvoir devenir un apprenti forgeron. Tu sais, il te faut un certain âge pour ça.

– Oui, je sais, j’étais juste curieux.

– Ok, mais je ne crois pas avoir vu Luke chercher un apprenti, alors tu devras aller demander toi-même à la personne en question.

– Oui, vous avez raison. Merci pour l’information.

– Hey, puisque tu es là, ça te dirait d’apprendre un peu à te battre ?

– Bien sûr, mais je n’ai pas besoin d’apprendre à me battre. Je veux juste un match avec quelqu’un de fort.

Quand je fis ma requête, la surprise était visible sur le visage de Lars, une expression laissant vite place à un sourire.

– D’accord, mais ne viens pas pleurer si tu perds, ha, ha, ha.

– Vous aussi.

– Ha,ha.

Après ça, Lars rassembla tous les élèves, les mit en rang, et appela un nom.

– Julius !

La personne s’avançant faisait au moins 20 centimètres de plus que Damon et avait une peau blanche, des yeux bleus et des cheveux blonds. Il était plutôt beau, mais son sourire paraissait intimidant.

– Damon, tu vas combattre Julius ici présent. Il est le meilleur combattant de cette école, alors le combat sera très dur. Ses compétences de combat à mains nues sont Débutant niveau 5, acceptes-tu le duel ?

– J’accepte le duel.

– Qu’il en soit ainsi, en garde !

Damon et Julius se tenaient face à face, Julius paraissant certain de sa victoire.

Voyons un peu ses compétences, hé, hé.

– Partez !

Aussitôt que le cri de Lars retentit, Julius m’attaqua d’un coup de poing au visage, je l’évitai, et aussitôt il lança un nouveau coup de poing. Je continuai à esquiver ses attaques l’une après l’autre. Je pouvais voir le visage de Lars, il était choqué, il ne pouvait apparemment pas comprendre ce qui était en train de se passer juste devant ses yeux. Les autres élèves commencèrent à discuter entre eux, et Julius ouvrit la bouche fou de rage.

– Hey ! Tu peux faire autre chose à part courir partout comme un idiot ?

Sa rude remarque et sa respiration saccadée rendaient évidents le fait qu’il commençait à être embarrassé. Sans même m’avoir touché une seule fois, il en était déjà réduit à cet état.

– Tu as raison, il est probablement temps d’en finir, j’en ai assez vu.

Pendant que je parlais, Julius chargea à nouveau dans ma direction, mais au moment où il était entré à portée, j’utilisai sa propre charge contre lui. En baissant mon corps au dernier moment, je frappai Julius dans le ventre et esquiva son attaque. Le son de l’air s’évacuant de force de ses poumons pouvait être entendu, et il s’écroula sur le sol.

– Fin du match !

Cria Lars totalement sidéré, il avait l’air de s’être rendu compte que je ne faisais que jouer avec lui.

Les autres commencèrent à applaudir, je ne sais pas trop pourquoi mais ils n’avaient pas vraiment l’air de l’aimer, mais bon …. peu importe.

– Silence !

Lars s’approcha de moi.

– Garçon, où as-tu appris à te battre comme ça ?

– Et bien, j’ai appris tout seul (Dis-je en souriant).

L’instructeur n’
avait pas l’air de me croire, mais il ne semblait pas y prêter grande attention.

– Garçon, je ne sais pas où tu as appris à te battre comme ça, et à vrai dire je m’en fiche, mais j’ai une offre à te faire.

– Une offre ?

– Je t’aiderai à devenir l’apprenti de Luke, mais en échange, tu devras me rendre un service.

– Et quel genre de service ?

– Je veux que tu amènes ici une fille, la fille d’un ami. Elle est agressive et tellement forte que même moi je ne peux rien faire contre elle. Mais quelqu’un comme toi pourrais y arriver.

– Et pourquoi ne demandez-vous pas tout simplement à Julius ?

– Oh, je l’ai fait, et il s’est fait botter les fesses. Alors, acceptes-tu ?

– Hmm, ça marche. J’accepte votre proposition.

– Ok, marché conclu. Tu peux la trouver à la périphérie du village, elle s’y entraine tous les jours alors tu ne peux pas la rater.

– Pourquoi ne vient-elle pas d’elle-même ?

– Et bien, ça a à voir avec le fait qu’elle trouve cette école ennuyeuse, et qu’il n’y ait personne à son niveau, alors elle est partie s’entrainer seule.

– Je comprends son point de vue.

– Toi aussi tu t’y mets huh … Bon, ramène-la ici, c’est tout ce que je demande.

– Ok ça marche. A plus.

– A plus, ramène-la dès que tu peux.

La raison pour laquelle je voulais devenir un apprenti n’était pas pour apprendre, même si cela ne me ferait pas de mal. Peut –être que je peux découvrir certaines choses, mais il me faut une fonderie pour que je puisse forger quelque chose. Et pour ça j’ai juste à aller chercher cette fille.

Après ça je quittai l’école et commençai à rentrer en retard. Sur le chemin du retour, je vis une figure dans la forêt, je n’y prêtai pas trop attention, mais si je l’avais regardé grâce à ma compétence de perception, j’aurai sûrement ressenti quelque chose. Alors je rentrai chez moi et mangea, pris un bain (avec ma mère) et me coucha. Je voulais vérifier mon statut pour voir s’il avait changé. Selon ma mère, en disant ‘Montrer Mise à jour Compétences’, je pouvais vois ce qui avait changé.

– ‘’Montrer Mise à jour Compétences’’

 

Mise à jour compétences

Les statistiques suivantes ont été mises à jour :

Agilité + 10

Force + 10

Charisme + 2

Vigueur + 10

Notoriété + 10

 

– Hmm ‘’Montrer Statut’’

 

Nom

Damon White

Titre

/

Rang de Guilde

/

Points de guilde

0

Force

47

Agilité

44

Endurance

27

Vigueur

36

Sagesse

51

Intelligence

76

Charisme

2

Leadership

0

Chance

5

Esprit combatif

0

Notoriété

10

 

 

 

J’avais apparemment reçu un léger boost en endurance, force et agilité en marchant à travers le village toute une journée entière.

Ma mère m’a aussi dit que je pouvais voir les informations sur mes compétences en disant ‘Info Compétence’ et le nom de la compétence.

– ‘’Montrer Compétences’’.

 

Compétences

 

Ambidextrie

Maitre LVL Max.

Maitrise de l’épée

Maitre LVL Max.

Maitrise de la hache

Maitre LVL Max.

Maitrise de la lance

Maitre LVL Max.

Maitrise de la dague

Maitre LVL Max.

Archerie

Maitre LVL Max.

Perception

Expert LVL 3

Combat à mains nues

Maitre LVL Max.

Parkour

Expert LVL 7

Discrétion

Expert LVL 5

Rat de bibliothèque

Intermédiaire LVL 4

Bricolage

Expert LVL 8

Couture

Expert LVL 9

Artisanat

Maitre LVL 9

Ferronnerie

Maitre LVL 1

 

Parmi toutes ces compétences, les seules que je ne connais pas sont Artisanat et Rat de bibliothèque.

– ‘’Montrer Infos Compétences Artisanat et Rat de bibliothèque’’.

 

Artisanat

Infos compétence :

Cette compétence concerne tous les travaux manuels, laisse plus de flexibilité à l’usager.

 

Rat de bibliothèque

Infos compétences :

L’usager lit les livres plus rapidement et plus efficacement.

 

Je comprends pour la première compétence, mais la seconde … est-ce que je l’ai créée à force de lire ?

En réfléchissant, j’avais à nouveau ce sentiment étrange, comme s’il y avait quelque chose ici que ma compétence de perception me laissait voir, sans même que j’ai à ouvrir les yeux, peut-être y a-t-il … Tandis que j’essayais de regarder par la fenêtre, ma mère vint et le sentiment disparut.

– Allons dormir Damon.

– Ok

Je fermai les rideaux et la fenêtre juste au cas où.

Et juste comme ça, une nouvelle journée se termina.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                    Chapitre Suivant

Accueil

Une pensée sur “Un Nouveau Départ – Chapitre 4

  • 16 avril 2016 à 5 h 22 min
    Permalink

    Mdr l’instructeur, il peut rien faire contre la fille, mais il a envoyer son eleve qui est censé etre moins fort que lui, tu m’etonne qu’il se soit fait botté le cul le julius ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :