Chapitre 34.5 : Semaine de Changement

 

J’étais en plein cours, en train de prendre des notes. A côté de moi était assis Mora, avec ses yeux maintenant oranges et ses petites cornes. Ses tatouages avaient eux aussi changé. Ils étaient devenus plus fins et plus intimidants.

– Damon, qu’y a-t-il ?

Me demanda-t-il ne me voyant le regarder.

– Rien.

Je continuai à prendre des notes. 1 semaine avait passé depuis le combat entre Mora et Larken. Grâce à ça, nous avions gagné de nombreux points de groupe et étions montés au rang G. Avec notre somme de points actuels, nous pouvions accéder à de toutes nouvelles quêtes, mais à cause de notre âge, nous ne pouvions pas encore accéder à la forêt pour chasser.

Pendant cette semaine, Mora avait été le plus surpris par les changements. Il n’avait plus besoin de ses lunettes, apparemment ses yeux orange avaient une meilleure vision que les précédents. A part ça, le seul problème était ses cornes. Selon lui, chaque fois qu’il se lavait la tête ou allait dormir, elles le gênaient. Les aléas de la vie de démon.

*Ding Dong*

– Damon, le cours est terminé, allons-y … huh ?

Lorsque je voulus me lever, je vis 4 étudiants plus âgés entrer dans la salle. Il s’agissait de 2 filles et 2 garçons.

– Eh vous deux, venez !

Mora et moi nous fûmes confus. Pourquoi voulaient-ils que nous venions ?

Je me levai et demanda,

– Que veux-tu ?

– Goran.

– Que veux-tu Goran ?

– Notre leader veut vous parler.

Aah, c’était donc ça. Cette semaine n’avait pas été paisible étant donné que nous étions monté au rang G en seulement un jour, ce qui était un record. De plus, les groupes étaient habituellement constitués de 8 personnes : 1 leader, 2 officiers e 5 subordonnés, toute une hiérarchie.

Ainsi, un groupe de seulement 2 personnes devrait avoir du mal à récupérer des points, mais la rumeur de notre promotion s’était propagée à toute vitesse.

De plus, Mora avait vaincu Larken en utilisant des techniques étranges de combat, c’est-à-dire le pistolet. Et au final, il avait utilisé son Rugissement du Deldurian et avait gagné le match.

D’ailleurs, son rugissement s’appelait le Rugissement de Colère et Bravoure, et je devais avouer qu’il portait bien son nom, même si Mora me contredirait probablement si je le lui disais.

Mora avait même reçu un nouveau surnom : le Démon Atronash. Quand à moi, on m’appelait le Faucheur. Je l’avais probablement reçu après l’incident lorsque j’avais utilisé ma Pression sur une large quantité de personnes, les faisant perdre connaissance pour la plupart.

Je n’avais pas pu m’empêcher d’éclater de rire en entendant nos surnoms, de plus, après que Mora ait utilisé son rugissement, tout le monde pensait qu’il était le leader du groupe, ce qui était d’ailleurs mon envie. Toutfois il avait refusé, répondant que je ferais un meilleur leader que lui.

– Hey, tu m’écoutes le clown ?

Je repris mes esprits et retournai à la réalité …. Clown ? Franchement, j’avais entendu de bien meilleurs insultes cette semaine, avec toutes les personnes qui avaient essayé de rejoindre notre groupe. Toutefois, Mora et moi nous les avions toutes refusées. Mora ne voulait pas inviter quelqu’un qu’il ne connaissait pas, et moi, je ne voulais pas inviter quelqu’un qui ne ferait rien.

De plus, malgré nos exploits, de nombreux groupes nous défiaient. Et puisque nous pouvions choisir les règles après avoir été défiés, nous avions fait de chaque défi des 1 contre 1 contre Mora. Enfin, la dernière fois, c’était un 3 contre 1, et l’équipe avait tout misé à cause de son arrogance. C’était plutôt amusant de les voir tout perdre puis nous supplier de le leur rendre.

– Hey le clown, tu m’écoutes ?

Goran essaya d’attraper mon col, mais …

– Huh ?

Goran s’arrêta tout à coup. Pourquoi ? Parce que Mora se trouvait maintenant à côté de lui, son pistolet contre la tempe de Goran. S’il tirait, c’était le KO instantané.

– …

Mora resta silencieux en me regardant. Cette semaine, je l’avais fait combattre en 1 contre 1 car il manquait d’expériences en combat réel. Il s’était très bien débrouillé lors de son premier duel, mais devait apprendre à gagner sans utiliser son Rugissement. Nous organisions des duels entre nous chaque jour, et la règle était que s’il arrivait à me toucher, l’entrainement prenait fin, ce qui n’arriva pas bien sûr. Mais cette semaine lui avait permis d’accumuler de bonnes expériences. Il avait même appris à contrôler sa compétence Pas Légers qui était maintenant au niveau Intermédiaire. Maintenant il pouvait courir plus vite, tout en contrôlant mieux cette vitesse.

– Gueehh …

Ces derniers temps, j’étais souvent dans la lune. Albi se contentait de dormir, ce qui commençait à m’inquiéter.

De plus, j’avais présenté Mora et Albi. Il la connaissait déjà, mais pas dans sa forme humaine. Il avait été surpris en la voyant, mais pas impressionné. Il avait juste dit ‘’Si c’est toi Damon …’’ et c’était tout.

Albi dormait beaucoup trop, même dans sa forme humaine. Je ne lui avais pas demandé pourquoi, mais j’espérais que ce n’était rien de grave.

– Ehm, Damon ?

– Ahh, oui Mora ?

– Que faisons-nous ?

– Ehm …. Goran, tu nous veut quoi au fait ?

– Huu … notre leader veut rencontrer votre leader …

Cette semaine, je n’avais pas vraiment rencontré d’étudiants plus âgés, seulement mes semblables. Mora et moi nous avions chacun 80 000 points sur nos têtes, nous étions donc comme 2 petits enfants courant avec de larges sacs d’argent et attendant d’être volés. Toutefois, la conclusion était souvent différente.

– Pourquoi ? Une guerre de groupe ?

– Je ne sais pas, elle a juste dit que votre groupe l’intéressait ….

– Et ?

– Je ne sais pas …

Je fis signe à Mora de ranger son pistolet. Après ça, j’acceptai l’invitation et nous suivîmes les 4 personnes.

Pour moi, les élèves plus âgés que nous n’avaient pas vraiment l’air plus fort, Mora pouvaient tous les mettre instantanément KO avec un tir bien placé et sans qu’ils ne puissent s’en apercevoir.

J’avais apparemment surestimé mes seniors, mais qui sait, j’allais peut-être avoir une surprise. Je suivis donc Goran hors de l’école et dans la forêt.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                    Chapitre Suivant

Accueil

3 réflexions sur “Un Nouveau Départ – Chapitre 34.5

  • Avatar
    28 juin 2016 à 11 h 02 min
    Permalien

    Merci pour le chapitre qui est très bien d’ailleur

    Répondre
  • Avatar
    28 juin 2016 à 12 h 32 min
    Permalien

    merci il vient d’ou le 34 .5 ?

    Répondre
    • Avatar
      28 juin 2016 à 14 h 15 min
      Permalien

      Aucune idée. Je sais pas pourquoi l’auteur l’a appelé 34.5 et pas 35.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :