Chapitre 28 : Problèmes Magiques

 

Après avoir donné les pistolets à Mora, je lui expliquai leur fonctionnement.

– Je ne l’ai encore jamais utilisé puisque je n’ai pas de compétence pour contrôler mon mana. Le pistolet fonctionne ainsi : en utilisant une petite quantité de mana, peux charger les pierres de mana contenues à l’intérieur. J’ai fabriqué différentes cartouches de plusieurs éléments comme le feu, l’eau, les ténèbres et la lumière. S’il reste un peu d’énergie dans la pierre de mana, tu peux le recharger avec ton mana. Ainsi, elle prendre l’élément avec lequel elle a été rechargée. Par exemple, si tu verses ton mana dans une pierre de mana chargée à 5% d’élément de feu, celle-ci deviendra une pierre de mana rechargée à 100% d’élément de feu. Tu peux aussi recharger les pierres de mana vides avec les éléments que tu contrôles. Ensuite, pour tirer. Le pistolet a été fabriqué à partir de matériaux flexibles à l’extérieur, mais à l’intérieur, les matériaux sont extrêmement robustes. Le percuteur a été fabriqué à partir des matériaux les plus solides que j’avais et le reste est fait de minerais flexibles et légers. En fait, lorsque tu charges une cartouche dans le pistolet, il n’y a pas de balle physique. J’ai créé ce pistolet en pensant à un pistolet laser, et j’ai utilisé quelques idées de ma salle de recherche pour réaliser cela. Au lieu de tirer des balles, l’arme tire des morceaux de mana compressés. C’est comme un missile magique, mais 8 fois plus fort et petit. Le percuteur frappe en fait la pierre de mana qui va être poussée à travers la chambre. C’est à peu près ça, je ne connais pas les effets des différentes pierres de mana, mais je sais que cette arme peut faire d’immenses dégâts. Enfin j’espère.

Mon explication terminée, Mora n’avait pas l’air d’avoir compris le moindre mot de ce que je venais de dire.

– …

– Mora, prends le pistolet dans ta main droite, vise et essaye de tirer sur la statue là-bas.

– Ehm … comment ?

– En appuyant sur l’espèce de flèche. Cela s’appelle une gâchette, ou une détente.

– D’accord.

Mora se mit en position et visa la statue. Catherine était excitée après avoir entendu mon explication, mais n’avait pas l’air de l’avoir comprise.

Mora était prêt à tirer. D’ailleurs, chaque cartouche pouvait tirer 45 fois et lorsqu’elles n’avaient plus d’énergies, il était possible de les recharger grâce à son mana et ainsi continuer à tirer.

– Bien, je vis tirer.

Mora se concentra et appuya sur la détente.

*Puf*

Le pistolet fit un son étrange et une balle rouge fut projetée. La cartouche actuellement à l’intérieur de l’arme était un chargeur de feu. J’avais fabriqué 10 chargeurs de chaque élément, et il me restait toujours des pierres de mana afin de mener d’autres expériences. La balle ressemblant à un laser rouge fendit l’air et la tête de la statut exploqa.

*BOUM*

Tout le monde présent dans l’arène se mit à terre et j’examinai la statut. Elle n’avait plus de tête. Toutefois, le problème ne résidait pas là.

– Mora, tire sur cette autre statue. Vise sa tête.

– Mais …

– Tire.

– Ugh … d’accord.

Mora se remit en position et tira à nouveau en pleine tête.

Hmm, il avait l’air doué en tir. Je n’avais pas encore essayé de lui donner un arc magique, alors peut-être avait-il une affinité avec les armes magiques à longue portée ?

Tandis que je réfléchissais, les élèves autour de nous se mirent à discuter entre eux en nous regardant. Je regardai tout autour de moi, me demandant ce qu’il se passait, et je vis que Mora avait tiré sur 2 autres statues, toujours en pleine tête. Des personnes s’approchèrent de Mora et moi.

– Hey, rejoins notre groupe. Le prince peut venir lui aussi.

– C’est injuste, j’étais là en premier.

– Ne poussez pas, il va rejoindre notre groupe de toute façon !

Mince, Mora était complètement noyé dans la foule et ne pouvait plus partir. En plus de ça, il commençait à paniquer. Je ne voulais pas utiliser mes compétences alors … j’utilisai ma Pression.

En un instant, tout le monde se tut autour de moi. Pas une seule personne ne parla ou bougea. Je marchai vers Catherine et Mora et les pris par la main avant de quitter le hall d’entrainement.

– Heee …

– Qu’est-ce que c’était ? Je n’arrivais même plus à respirer !

En quittant le bâtiment, je retirai ma Pression. Catherine et Mora avaient été silencieux jusqu’à ce que je désactive ma compétence.

– C’est une compétence qui me permet de faire taire les personnes autour de moi.

Je répondis avec un mensonge, mais cela avait aussi une certaine part de vérité.

– Trop bien ! Apprends-moi ça !

– Plus tard Catherine. Nous ne reverrons demain puisque Mora a enfin une arme pour s’entrainer. Je vais rapidement lui apprendre quelques mouvements, et le jour d’après, je t’apprendrai quelque chose.

– D’accord. A demain dans ce cas, je dois y aller.

Après le départ de Catherine, moi et Mora nous nous dirigeâmes vers notre dortoir. Il ne me posa pas la moindre question sur la provenance de ce pistolet ou sur mes compétences et techniques. Il était une personne silencieuse, mais heureusement, il n’était pas du genre gênant.

En rentrant au dortoir, nous montâmes directement sur le toit. L’endroit était assez large, alors nous pouvions nous y entrainer.

– Bien Mora, maintenant que tu as quelque chose pour t’entrainer, je veux que tu me regardes et m’imite, d’accord ?

Mora aquiesça.

Je fis quelques mouvements d’arts martiaux afin que Mora les apprenne. Il allait utiliser un pistolet en arme principale, mais il lui fallait aussi quelques techniques de combat. Je décidai donc de lui apprendre le Taekwondo – Il s’agissait d’un art martial utilisant plus les coups de pieds que les attaques à mains nues. Il avait les mains prises, alors il devait être capable de se servir de ses pieds.

L’entrainement dura 2 heures, sans oublier qu’il était toujours fatigué des 6 heures précédentes. Et pourtant, il n’abandonna pas et ne se plaignit pas une seule fois. Il pratique ses sauts et coups de pieds, alors j’en profitai pour remplacer ses chargeurs de feu par des pierres de mana vides. La prochaine fois, il allait recharger le pistolet avec du mana pur. Je savais déjà ce que cela faisait. En tirant, le mana pur était comme un missile magique, mais ne contenant que de la force brute. Les tirs de mana pur ne pouvaient pas tuer ou blesser sérieusement, alors je lui expliquai de profiter de cette opportunité pour s’entrainer au tir. Il fallait qu’il apprenne à contrôler parfaitement son mana.

Je levai les yeux au ciel et vis qu’il faisait déjà nuit.

– Mora, tu peux aller te reposer, nous continuerons demain.

– Oui, merci Damon.

Mora avait l’air heureux, toute fatigue avait disparue de son visage. Et moi, j’étais heureux pour lui.

Nous descendîmes du toit, et en descendant les escaliers, nous rîmes en parlant de ce qui s’était passé dans la journée.

Il était surpris d’apprendre que je connaissais Catherine, la princesse des Elfes, et que j’étais son professeur. Nous continuâmes ainsi et arrivâmes à notre chambre, et Mora me demanda,

– Hey Damon, quel genre de job veux-tu devenir ? Guerrier ? Avant-garde ? Ou peut-être Paladin ?

Je n’en avais pas la moindre idée. Je voulais juste devenir une sorte de mage, je lui répondis donc,

– Hmm, j’aimerai bien avoir un job similaire à celui de mage. Haha …

En m’entendant, le visage de Mora pâlit et il s’exclama d’une voix tremblante,

– Ehmm … Damon, tu s
ais que les Deldurian ne peuvent pas lancer … de sorts, n’est-ce pas ?

– Quoi … ?

Je ne pouvais pas lancer de sorts ?

 

Chapitre Précédent                                                                                                                        Chapitre Suivant

Accueil

4 réflexions sur “Un Nouveau Départ – Chapitre 28

  • Avatar
    22 juin 2016 à 12 h 27 min
    Permalien

    et ses rêves, tel un néphilim déchu, tombent six pieds sous terre
    Mais ça explique beaucoup de chose

    Répondre
  • Avatar
    22 juin 2016 à 12 h 36 min
    Permalien

    Mdr tous ses espoirs reduit a neant avec une simple phrase

    Répondre
  • Avatar
    22 juin 2016 à 13 h 49 min
    Permalien

    ooooo non le pauvre 😮 Merci pour les chapitres

    Répondre
  • Avatar
    11 août 2016 à 22 h 47 min
    Permalien

    Joie , désillusion , bug de cerbpveau xD

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :