Chapitre 16 : La Directrice de l’Académie Alanora

 

Isneralda était une femme blonde à grosse poitrine, avec des yeux jaunes et portant un uniforme rouge. En la voyant, j’avais en effet émis l’hypothèse qu’elle était la directrice de l’académie. Je voulus rendre la parole, mais elle parla en première.

– Damon, ta mère m’a beaucoup parlé de toi, et apparemment, tu souhaites entrer dans une école. Puis-je savoir pourquoi ?

Après avoir réfléchi un instant, je répondis,

– Je voulais apprendre la magie par pure curiosité. Mais pouvez-vous d’abord me présenter l’académie dans laquelle je vais étudier ?

– Je le ferais, mais d’abord j’aimerais avoir la preuve que tu sais utiliser la magie. Selon ta mère, tu as appris les concepts de magie runique et magie élémentaire jusqu’au niveau Maître. Toutefois, j’ai du mal à y croire alors montre-mo un peu de magie. Ah, et tu peux utiliser ta magie en tant que démon. Je sais que tu es un demi-démon, je connais ton père et ta mère depuis longtemps, mais je ne peux pas te faire entrer dans mon académie sans preuve de tes capacités.

Je ne paniquai pas en apprenant qu’elle connaissait ma véritable identité. Je regardai ma mère, puis à nouveau Isneralda, et je sortis une dague de ma paume avant de placer un portail dessus.

– Je commence.

Je jetai la dague en direction du mur, et activai ma compétence du Vide afin de me téléporter à côté du mur. J’arrivais maintenant à utiliser cette compétence par pur réflexe, alors un tel tour de passe-passe n’était pas bien dur. Je me tournai vers ma mère et Isneralda.

Les deux étaient abasourdies.

– C’est suffisant ?

– Oui, c….c’est approuvé.

Je souris puis réitérai ma question.

– Bien, que fait votre académie, et de quel genre d’école s’agit-il ?

Isneralda me regarda droit dans les yeux et répondit avec une toute autre question,

– Où as-tu eu cette dague ? Tu ne l’avais pas en entrant, et comment peux-tu la lancer avec une telle précision ?

Mince, elle était perspicace. Il me fallait une excuse. Ma mère aussi avait l‘air de l’avoir réalisé, et croisait les bras en attendant une explication.

– Je travaille à la forge en tant qu’apprenti et j’ai fabriqué cette dague pour m’amuser. Et pour la précision de lancer, j’ai juste beaucoup joué avec donc je sais la manier. Hehe.

– Hmm.

Elle n’avait pas l’air de croire en ma dernière phrase, mais l’ignora.

– D’accord, tu es accepté. Alors, que veux-tu savoir ?

– Merci, je veux en savoir plus sur l’Académie Alanora.

– Bien, mais tu dois tout d’abord savoir que la plupart des élèves y étudiant sont des nobles. Je t’ai accepté car tu es intelligent et doué, et moi, la principale de l’académie, je suis une amie d’enfance de ta mère qui a œuvré pour le bien du pays. C’est bien compris ?

En entendant cela je fis un sourire amer et levai mon pouce vers ma mère qui souriait.

Et ainsi, elle m’expliqua tout ce qu’il fallait savoir sur l’académie.

Il s’agissait de l’école la plus réputée située en zone neutre. Il était possible de tout y apprendre, et toutes les classes étaient différentes.

Elle m’expliqua qu’on ne pouvait y entrer que si l’on était un noble, ou une personne très douée. 80% des élèves étaient des nobles, tandis que 20% étaient des roturiers compétents et avec de bonnes notes.

Les cours étaient divisés en 2 parties : les cours normaux et cours de classes. Les classes étaient un peu comme ce que l’on pouvait trouver dans les MMO, et elle me donna des exemples tels que Mage, Guerrier, Shaman, etc. Elle me parla même de classes dont je n’avais jamais entendu parler, tel qu’Epée Démoniaque ou Bokor. Selon elle, il existait plus de 800 classes différentes, possédant chacune un professeur. Toutefois, la plupart du temps les élèves préféraient apprendre par eux-mêmes.

Quand aux cours normaux, il s’agissait de cours de mathématiques, langue, sports, etc.

Les cours de classes servaient principalement à expliquer celles-ci et aider les élèves à les choisir. J’allais devoir me pencher un peu plus sur la question.

Tout cela m’excitait et j’avais maintenant du mal à attendre d’entrer dans cette académie.

Elle rajouta que l’académie était immense, et que je pouvais choisir où vivre, que ce soit dans les dortoirs ou autre part.

Ma mère se contenta e hocher pendant l’explication, et m’expliqua que toutes les races étudiaient là-bas, et qu’il existait de multiples factions. Il n’y avait pas de discriminations, mais les combats étaient monnaie courante.

– De plus, l’école est divisée en 3 parties en fonction de l’âge des élèves : Anubis, Hades et Ullr.

– C’est-à-dire ?

– Les niveaux d’enseignement dépendent de l’âge des élèves. Anubis est pour les enfants de 8 à 12 ans, Hades pour les 12-15 ans et Ullr pour les 15-18 ans. A 18 ans, les élèves reçoivent un diplôme avec un document prouvant leur classe.

En entendant cela, je faillis demander pourquoi il s’agissait de noms tirés de la mythologie de mon monde, mais je me retins.

– Et pourquoi me dites-vous ça ? Et d’où viennent de tels noms ?

– Pour répondre à ta première question, la moitié des problèmes sont dus au nombre de factions. Il existe plus de 300 factions dans l’école, et certains nobles ont tendance à profiter de leur position. Mais souviens-toi bien de cela, ils n’ont aucune autorité au sein de l’école. Les seules personnes que tu dois écouter sont tes professeurs. Quand à la seconde question, je ne sais pas moi-même. Il y a 300 ans, la guerre terminée, le fondateur de l’Académie a nommé ainsi les rangs. Personne ne sait pourquoi il les a nommés ainsi, et personne ne connait leur signification. Il s’agit de l’un des mystères de notre académie. C’est une question amusante, mais tu n’as pas besoin d’écouter tous les idiots émettant des spéculations dessus.

J’acquiesçai, et Drew entra dans la pièce avec du thé et des en-cas. Nous nous assîmes tous et parlâmes un peu plus de l’académie, de moi et de la rencontre entre Isneralda et ma mère. C’était amusant, mais Isneralda dut mettre fin à la conversation.

– Oh, il est temps pour moi de partir. Ce fut un plaisir de te rencontrer Damon, on se revoit dans 2 mois.

– De même. Ah oui, tenez.

Je sortis un bracelet du Vide dans la paume de ma main. Isneralda m’observa, essayant de découvrir ce que je faisais. Je plaçai un portail sur le bracelet, mais elle ne pouvait pas le voir alors je lui expliquai,

– Prenez ça. Je m’en servirai pour me téléporter à Alanora. Je ne sais pas quelle distance je peux parcourir avec ma compétence, mais cela me servira de test.

Isneralda eut l’air de comprendre et prit le bracelet.

– Ta compétence est vraiment utile.

– Tout à fait, et je n’en suis pas peu fier.

Elle sourit puis quitta la maison. Je me rassis dans un siège, me relaxant et repensant à tout ce que j’avais appris sur l’école. Les noms des niveaux étaient des noms tirés de la mythologie, alors l’école devait avoir un secret des plus intéressants. Tandis que je réfléchissais, ma mère s’approcha.

– Damon, tu t’es bien débrouillé. Et cette capacité est vraiment surprenante. A-t-elle d’autres utilisations ?

Voyant que ma mère était excitée par ma compétence, je lui en donnai un avant-goût en la téléportant avec moi à divers endroits que j’avais marqués au préalable, avant d’enfin rentrer à la maison.

– Aah, c’était amusant. Mais te voir partir si rapidement me rend triste.

– Hey, si la téléportation marche sur les grandes distances,
je pourrais juste vivre ici tout en allant à l’école.

Ma mère réfléchit un instant et un sourire se dessina sur son visage.

– Tu as raison !

Puis, elle m’enlaça et nous jouâmes jusqu’à la tombée de la nuit. N’ayant jamais eu de parents, j’adorais ma mère, et la quitter m’attristait. Nous n’avions pas passé beaucoup de temps ensemble, mais ces moments avaient été heureux.

Il se faisait tard, alors je partis me coucher. Tandis que j’étais couché sur mon lit, Albi sauta sur mon ventre. Ma mère avait quelque chose à faire, et Drew dormait déjà. Je repensai à toutes les choses qui m’étaient arrivées jusqu’à maintenant. J’étais heureux, bien plus que je ne l’avais été dans toute ma vie précédente.

Je décidai de vérifier mon statut.

– ‘’Montrer Mise à Jour Statut’’.

Mise à Jour Statut

Les statistiques suivantes ont été mises à jour :

+100 Agilité

+80 Force

+60 Charisme

+150 Vigueur

+50 Endurance

+80 Intelligence

+50 Sagesse

+20 Chance

+80 Notoriété

 

Mes statistiques avaient massivement augmentés étant donné que je n’avais pas regardé mon statut depuis une semaine à cause de mon travail.

– ‘’Montrer Statut’’.

 

Nom

Damon White

Titre

Maître Artisan Inconnu

Rang de Guilde

/

Points de guilde

0

Force

162

Agilité

199

Endurance

87

Vigueur

281

Sagesse

111

Intelligence

157

Charisme

117

Leadership

0

Chance

25

Esprit combatif

32

Notoriété

-210

 

 

 

Tout allait bien dans le meilleur des mondes, jusqu’à ce que le jour suivant vienne tout ruiner.

 

Chapitre Précédent                                                                                                              Chapitre Suivant

Accueil

6 pensées sur “Un Nouveau Départ – Chapitre 16

  • 11 juin 2016 à 12 h 32 min
    Permalink

    « Les noms des niveaux étaient des noms grecs » si je dis pas de connerie, anubis c’est un dieu égyptien et pas grec, et ullr ca vient de la mythologie nordique…

    Répondre
    • 11 juin 2016 à 12 h 54 min
      Permalink

      ouaip 😉

      Répondre
  • 11 juin 2016 à 12 h 35 min
    Permalink

    Mdr la derniere phrase xD

    Répondre
  • 11 juin 2016 à 12 h 55 min
    Permalink

    ce dernier chapitre est super me tarde qu’il aille à l’académie 😉

    Répondre
  • 11 juin 2016 à 14 h 08 min
    Permalink

    merci vu la dernière phrase je pense que le village va se faire attaquer

    Répondre
  • 11 juin 2016 à 18 h 25 min
    Permalink

    c’est assez facile de deviner pourquoi le fondateur de l’académie a donné ses noms ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :