Chapitre 11 : Une Trop Grande Fierté

 

Nous nous dirigeâmes vers l’endroit où étaient fondus les produits. Ils possédaient un énorme four, ainsi que de nombreux outils aux utilités diverses et variées. Sans la moindre question, nous entrâmes dans la pièce, et Luke commença à expliquer.

– Bien, vous allez donc tous les deux participer à un duel, dont je serais le juge. Pour cette compétition, je vous dirais le type d’arme que vous devrez créer. Il s’agira d’une simple épée à double tranchant, avec une poignée simple. Les matériaux et outils nécessaires à la création d’une telle arme sont tous présents dans cette pièce. Je vous jugerais à partir de l’apparence, durabilité, puissance et flexibilité de l’épée, et si vous parvenez à obtenir une propriété bonus, je vous donnerais des points en plus. Des questions ?

Je réfléchis aux termes de la compétition, avant d’acquiescer.

– Bien, vous avez 8 heures. Commencez !

Suite à ça, Lucy et moi nous nous déplaçâmes tous les deux vers les lingots de métal situés sur la table. Je ne savais absolument pas de quels matériaux il s’agissait, de même pour leurs effets. J’espérais obtenir une compétence d’identification avant de venir ici, mais maintenant, je pouvais profiter de la situation. Je me mis à goûter les métaux, et en voyant ça, Lucy eut l’air confuse. Luke quand à lui n’avait pas l’air surpris. Il devait s’attendre à quelque chose de la sorte.

La raison pour laquelle je goûtais les métaux était que je ne savais pas de quels types il s’agissait, mais si je les goûtais, je pouvais déterminer cela. Après la 7ème bouchée, je découvris quel métal était le fer, alors je le pris avant de me diriger vers le four. Je me mis à la faire fondre, et pendant ce temps, Lucy choisît en choisît deux : un type de métal vert, et un blanc, et elle commença elle aussi à les faire fondre. Elle souhaitait probablement utiliser deux métaux différents.

La fonte était étonnamment rapide, et ne prît qu’une heure. Je plaçai un moule et versa à l’intérieur le fer fondu, créant ainsi une sorte de longue barre de fer. J’attendis que le métal refroidisse.

En attendant, je jetai un coup d’œil en direction de Lucy. Elle avait l’air vraiment concentrée en versant le métal chaud dans le moule. Elle avait presque l’air possédée par quelque chose.

Après quelques légers ajustements, je me rendis à l’enclume et commençai à marteler la barre de fer. Lucy quand à elle était toujours en train d’ajuster son produit, regardant de temps en temps vers moi d’un air confus. Luke aussi, avait l’air de ne pas bien comprendre ce que je faisais. Après tout, je venais d’un autre monde, et possédais une large expérience et de nombreuses techniques dans ce domaine, alors ce n’était pas étonnant.

Après quelques minutes de plus, j’avais terminé ma lame et mon manche. Je plaçai à nouveau la lame dans le four, et en voyant ça, Luke eût l’air de vouloir intervenir, mais se retint. Jusque là, ils avaient tous les deux été surpris par ma technique, était-ce si étonnant que ça ?

A nouveau, je martelai la lame, l’allongeant encore davantage, jusqu’à ce qu’elle atteigne enfin la taille d’une épée normale. Puis, je me mis à l’affuter, avant d’y placer la poignée. Je personnalisai légèrement la poignée, fis en sorte que la lame soit bien équilibrée, et enfin, mon épée fut terminée.

D’un autre côté, Lucy était toujours en train de frapper sa barre en métal, et prît 4 heures de plus pour finir. Je me rendis aussi compte que tous les outils et équipements avaient une sorte d’enchantement sur eux, facilitant le forgeage. Fabriquer une telle épée m’aurait normalement prit un jour ou deux, mais ici, cela avait été bien plus rapide, et je n’allais pas m’en plaindre.

Lucy termina son épée. Il s’agissait d’une épée de couleur grise, avec une lame de forme étrange. A mon avis, elle paraissait plus belle que la mienne, qui n’était qu’une lame droite paraissant faite seulement d’argent. Luke vînt en s’exclama,

– Bon travail vous deux. Vous avez fait du mieux que vous pouviez, mais maintenant il est l’heure pour moi de vous juger.

– Père, regarde d’abord la mienne !

S’écria Lucy. Elle avait l’air très nerveuse, probablement parce que je lui avais montré que je savais forger, et que j’avais donc une chance de gagner. Moi, je m’en fichais, et acceptai sa proposition.

– Très bien, qu’il en soit ainsi. Donne-là moi.

Lucy donna l’épée à Luke, qui en la tenant dît ‘’Identifier’’.

Identification était une compétence, où plutôt un sort à usage multiple, essentiel à tous les artisans. Selon les livres, cette compétence, lorsqu’utilisée, crée un lien avec le bracelet de l’utilisateur, et lui montre la description de l’objet en question. Je n’avais pas la moindre idée de comment cela marchait, mais il était écrit que pour l’apprendre, il fallait que quelqu’un nous l’enseigne.

– Hmm, c’est une bonne épée. ‘’Montrer Description Damon et Lucy’’.

Epée de Métal d’Ombre

Normal

Durabilité : 200/200

Dégâts : 25-40

Une Lame d’Ombre fabriquée par la jeune et talentueuse forgeronne Lucy. La lame possède une bonne forme, donnant à l’utilisateur une meilleure portée, tandis que la poignée offre plus de flexibilité.

Propriétés :

+ 15 en Force

Attaques possédant un effet de flétrissement.

 

Je fus légèrement surpris en voyant la fenêtre apparaître tout à coup. Je suppose qu’il venait de nous montrer la description de l’arme avec sa compétence d’Identification, tous comme une fenêtre de statut.

– Ensuite, l’épée de Damon.

Je lui donnai mon épée. En voyant l’épée de Lucy, je pouvais plus ou moins deviner à quel point elle était réussie, mais je n’étais pas inquiet. Lorsque Luke prît l’épée, il fit une expression compliquée. Il ne l’identifia pas tout de suite, mais préféra l’inspecter avant ça. Il avait l’air de penser qu’il ne s’agissait que d’une épée normale.

 – Identifier

En lisant lentement la description, son visage devint pâle, et ses yeux et sa bouche s’ouvrirent grand. Moi et Lucy, nous fûmes confus par une telle réaction.

– Qu’y a-t-il père ? Elle est si mauvaise que ça ?

S’exclama-t-elle avec un sourire malicieux.

– Tu devrais voir par toi-même au lieu de juger, Lucy.

S’exclama Luke d’un air sérieux.

– ‘’Montrer Description Lucy et Damon’’.

Epée de Fer de Tromperie

Artefact

Durabilité : 850/850

Dégâts : 210

Fabriquée par un forgeron inconnu, cette épée a été faite dans le but de devenir une Epée Robuste Normale de Fer, mais à cause des compétences du forgeron, elle n’est pas devenue une simple épée de fer sans le moindre dégât.

Celle-ci piège ses adversaires, les faisant baisser leur garde afin de créer une ouverture. Grâce à sa poignée modifiée, la flexibilité de l’épée dépend du poignet de son utilisateur, la rendant ainsi utilisable par n’importe qui. La lame e
n elle-même parait grossière, mais est en vérité aussi acérée qu’une lame de mythril, en plus de posséder un certain éclat.

Propriétés :

+ 40 en Force

+ 55 en Agilité

+ 25 en Sagesse

Attaques possédant un effet d’illusion

Attaques possédant un effet de brûlure

Attaques possédant une effet de confusion

 

Tout le monde resta bouche bée en voyant la description de l’épée, mais moi je pensais …

PUTAIN DE MERDE, EN PLUS JE L’AI BÂCLEE !!!

Personne ne parlait, et tout le monde se contentait de regarder l’épée. Après une longue minute de silence, Lucy et Luke se tournèrent vers moi.

– Ehm eeh hmm.

Luke ne savait pas quoi dire. Chaque fois qu’il essayait de prendre la parole, il s’arrêtait pour réfléchir. Mais Lucy brisa le silence.

– Hey, comment as-tu réussi à créer un Artefact ?!

– Quoi ?!

En regardant de plus près, je vis qu’il était inscrit Artefact, en tant que rareté. Je savais que les niveaux de rareté étaient tels quels :

Commun -> Normal -> Magique -> Unique -> Artefact -> Légendaire

J’étais juste en dessous de la rareté Légendaire. En me rendant compte de cela, mes pensées s’affolèrent.

Que se passerait-il si j’essayais sérieusement de fabriquer une arme ? Pourrais-je atteindre une rareté Légendaire !?

Mais je gardais cela pour moi, là où personne ne pouvais m’entendre. Lucy criait, m’accusant d’avoir triché, mais c’était impossible, étant donné qu’elle m’avait vu la faire. Luke prit la parole.

– Ca suffit Lucy.

Lucy se tut et Luke continua.

– Damon, j’ai une question. As-tu déjà forgé avant ?

Tandis que je réfléchissais à la question, le regard de Lucy me perçait, et je répondis,

– C’est ma première fois.

Répondis-je. Ce n’était pas un mensonge, il s’agissait vraiment de la première fois dans ce monde. Lucy et Luke se contentèrent de me regarder, mais j’entendis Lucy murmurer,

– Pourquoi, alors que j’ai travaillé si dur …

Après ça, ils se turent. Luke ne l’avait probablement pas entendue, mais l’instant d’après, je vis des larmes couler des yeux de Lucy, alors je m’approchai d’elle.

– NE ME TOUCHE PAS !

Luke avait l’air de vouloir intervenir, mais fut coupé sur sa lancée. Lucy sortit en trombe du bâtiment. Je voulais la suivre, mais Luke m’arrêta.

– Attends Damon, je n’ai probablement pas besoin de te dire que tu as réussi, mais …

– On s’en fiche de ça, elle vient de partir en pleurant.

Luke fut surpris par ma réaction, mais eut ensuite l’air soulagé.

– Hm, oui, tu devrais probablement aller la chercher.

Luke me lança mon épée. J’hocha la tête dans sa direction et courut après Lucy. J’entendis Luke murmurer quelques mots.

– Si c’est toi, je peux te confier ma précieuse fille.

Et ainsi, je me mis à poursuivre Lucy. Ce n’était pas dur, car grâce à ma perception, je savais qu’elle était partie vers l’est.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                  Chapitre Suivant

Accueil

4 pensées sur “Un Nouveau Départ – Chapitre 11

  • 30 avril 2016 à 13 h 48 min
    Permalink

    Merci pour le chapitre j’ai hate de lire la suite 🙂
    Le mec fais l’epee a moitié en dormant et il en sort une epique, normal qu’elle soit partie en pleurant mdr

    Répondre
  • 30 avril 2016 à 23 h 06 min
    Permalink

    merci 🙂 vivement la suite
    quand il ferai vraiment une épee ça va etre un truck de fou 🙂

    Répondre
  • 1 mai 2016 à 16 h 51 min
    Permalink

    « PUTAIN DE MERDE, EN PLUS JE L’AI BÂCLEE !!! »
    ça, ça m’a tué!
    Ah oui, y a un domme à la place d’un donne

    Répondre
  • 11 août 2016 à 19 h 52 min
    Permalink

    Et l’autre qui fait la maligne avec son épée. Deux balle XD j’adore la description de l’épée XD s’était censé être une épée basique mais comme le forgeront est complètement cracké ses une épée e la mort , elle trompe ses adversaire et vous bousillé la gueule XD

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :