Nola Darling

Spike Lee
Netflix

 

Bonjour/Bonsoir ! Je vous présente Nola Darling. Nola les lecteurs d’Error 404, les lecteurs d’error 404 Nola Darling

Nola est une jeune femme noire, artiste, qui vit à Brooklynn et une sexualité « hors convention ».  Comprenez que Nola Darling voit 3 hommes régulièrement et une femme. Elle ne se considère pas en couple, elle est libre de voir ses amants quand elle veut et si elle le veut sans attache. Elle le dit elle-même : je n’appartiens à personne. 

Cette série purement féministe vous montre le vrai visage de ce mouvement. Ce ne sont pas des femmes qui veulent prendre le pouvoir ou éradiquer les hommes du monde. Seulement des femmes qui veulent être libres et respectées dans leurs décisions. C’est exactement ce que représente Nola ; ce que beaucoup de femmes sont. 

Cette série m’a fait un bien fou ! En particulier l’épisode 5 : La petite robe noire. Il est important, il est même essentiel. Nola Darling est devenue mon modèle, j’espère sincèrement lui ressembler. 

Le détail qui est très chouette ce sont les amants de Nola. En particulier les hommes qui ont tous très différents. Mars est un grand adolescent complètement barré. Greer est le photographe très sexy, qui le sait, aime les femmes mais s’aime encore plus. Et enfin Jamie, un homme dont le mariage va mal. 

Au-delà de parler du féminisme la série parle aussi beaucoup de la difficulté d’être une artiste et être une femme noire. On suit une de ses amie Shemekka serveuse dans un cabaret et qui rêve de monter sur scène. Malheureusement on lui refuse : elle n’a pas un cul assez gros. On attend des formes importantes chez les femmes noires. Or il n’y a pas de règles dans la génétique. 

Être artiste, créer des oeuvres, trouver l’inspiration, lier les deux bouts. Ce n’est pas simple. Là encore les parents de Nola Darling ne jouent pas aux moralisateurs. Ils soutiennent leur fille, l’encourage même tout en ayant conscience de ces difficultés. Le message est simple : aller jusqu’au bout de vos rêves, passions, envies ! 

Chaque épisode à un thème en rapport avec la libération totale de la femme. C’est une excellente série que je recommande aux féministes, aux curieux, aux dubitatifs, aux amoureux de la musique car, cette dernière est très présente. Ne vous attendez pas à une morale qui dit que la vie en couple monogame est la meilleure avec un CDI 35h00. Non, il faut vivre sa vie comme on l’entend tant qu’on ne fait pas de mal aux autres et que l’on est honnête. 

Je vous laisse le trailer (Vo) pour un aperçu, sinon tentez et vous verrez ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :