Volume 1 : Bonus

Histoire Secondaire : Le Grand Plan de Minnalis

 

[Qui veux-tu tuer ?]

Il s’agissait de la première question que m’avait posée Goshujin-sama.

J’étais presque brisée, mais je pouvais au moins comprendre que ce n’était pas quelque chose qu’on demandait à un esclave en le rencontrant pour la première fois.

Voilà pourquoi j’avais regardé, non pas dans les yeux de l’[Humain], mais dans les yeux de la [Personne] devant moi.

Au plus profond de ces yeux, j’avais découvert une épaisse impureté semblable à une boue noire, ainsi qu’une flamme incandescente capable d’infliger des brûlures inguérissables.

Par instinct plus que par raison, je m’étais rendue compte qu’il était comme moi.

[De qui souhaites-tu te venger ?]

Ainsi, j’avais répondu à cette seconde question.

Je lui avais répondu que je souhaitais me venger des personnes nous ayant fait souffrir, ma mère et moi.

[N’est-ce pas évident ? Nous pourrons penser une bien meilleure vengeance à deux plutôt que seuls, je me trompe ? A plusieurs, nous pourrons engager plus d’efforts pour faire souffrir nos ennemis, pour les briser et les écraser, n’est-ce pas ? Si tu souhaites simplement les tuer, tu ne serviras en rien à ma vengeance. Mais bien sûr, tu n’es pas comme cela n’est-ce pas ? Alors, qu’en penses-tu ?]

Même si son but était probablement d’aligner nos buts, ses mots m’avaient sauvée.

Comme versant de l’eau sur le désir de vengeance que je pouvais à peine contenir, il avait donné force et carburant à mon cœur pratiquement brisé.

Dans mon cœur où seul brûlait une vengeance cupide, une nouvelle émotion était apparue. Un désir de plus était né.

Je le voulais, je voulais être à ses côtés. Je voulais lui être utile.

Je voulais le sentir, je voulais rester avec lui, je voulais qu’il soit mien.

J’étais probablement tombée amoureuse de lui.

Ah, maintenant je comprenais les sentiments de Lucia. Mais bien sûr, mes sentiments étaient bien plus puissants que ceux de cette salope.

Et ces nouveaux sentiments devinrent eux aussi un carburant pour ma vengeance.

J’étais certaine que connaitre ces sentiments allait s’avérer utile lorsque j’allais déchirer en morceaux le cœur de cette femme.

 

Dix jours s’étaient écoulés depuis ma rencontre avec Goshujin-sama.

Nous étions entré dans le Donjon et Goshujin-sama avait engravé une fois de plus dans mon esprit à quel point il était incroyable. Même s’il était niveau 1, il était bien plus puissant que moi.

Les capacités dont il était capable surpassaient largement ce que suggéraient ses statistiques.

Selon Goshujin-sama, certaines statistiques n’étaient pas affichées sur la Fenêtre de Statut de ce monde.

Lors de la conquête du donjon, j’avais appris comment me conduire sur le champ de bataille et comment manier l’épée. Toutefois, ce n’était pas encore parfait alors je devais être plus diligente à l’avenir.

« Nnh… » (Kaito)

« Oh, j’ai failli gâcher cette précieuse chance. » (Minnalis)

Je terminai de remplir la salle du Boss de poison, comme me l’avait demandé Goshujin-sama.

Celui-ci dormait dos au mur, mais je le couchai horizontalement pour qu’il puisse utiliser mes cuisses comme coussins.

En glissant mes doigt dans ses cheveux, je repensai à mon problème.

Je repensai à ce désir ardent différent de mon désir de vengeance.

Malheureusement, Goshujin-sama n’allait pas devenir mien tout de suite.

Mais heureusement, il était conscient de mes charmes féminins. De temps à autre, lorsque je prétendais être ivre de mana, son regard se dirigeai vers certains endroits.

Mes lèvres, ma poitrine, mes fesses, mes jambes, ainsi que mon entre-jambe.

Cela n’était pas évident dans nos interactions quotidiennes, mais lorsque j’y prêtais attention, je devenais étonnamment consciente de ces regards, même lorsqu’il essayait d’être discret.

…Chaque fois que cela arrivait, j’avais envie de sourire, alors dissimuler mes pensées devenait de plus en plus difficiles.

Ceci dit, je ne pouvais pas lui dévoiler mes sentiments maintenant. L’ombre du Seigneur Démon, une fille appelée Leticia et qu’il avait apparemment rencontrée lors de sa première vie, résidait toujours en lui.

Il s’agissait d’une personne ayant considéré Goshujin-sama d’après sa valeur en tant que personne, tout comme Goshujin-sama l’avait fait avec moi.

Lorsque je plaçai ensemble les souvenirs d’elle obtenus lors de notre contrat de vengeance, je pouvais en déduire que Goshujin-sama l’aimait.

Toutefois, il s’agissait de la seconde tentative de Goshujin-sama en ce monde, alors il n’avait plus aucune relation avec elle.

Je n’avais pas besoin de lui demander pour savoir qu’il n’allait probablement pas inviter cette fille à rejoindre notre vengeance.

Alors un jour, à l’avenir, Goshujin-sama allait laisser reposer cette illusion de Leticia, de ce Seigneur Démon.

A cet instant, il serait troublant qu’il se fasse d’étranges idées et décide de ne pas avoir besoin d’une autre femme dans sa vie. Je ne pouvais donc pas l’approcher ouvertement en tant que femme pour le moment.

 S’il rejette de nouveau une autre femme, celle-ci risque d’être rejetée pour toujours. J’avais entendu une histoire similaire de la part d’un aventurier ayant visité mon village.

Voilà pourquoi la relation de Goshujin-sama avec le Seigneur Démon devait devenir une chose du passé, et qu’il devait accepter cette nouvelle réalité. Quant à moi, je devais arriver à me glisser dans son cœur à cet instant précis. Mais en attendant, je devais tout faire pour qu’il ne me rejette pas.

Me servant de l’excuse de l’ivresse de mana comme bouclier, je comptais affaiblir petit à petit sa résistance pour ce genre de choses et attendre le moment parfait.

Je devais donc garder mon sang-froid pour le moment, tout en montrant à Goshujin-sama mon côté féminin sous l’effet de l’ivresse de mana.

J’allais prétendre qu’il ne s’agissait pas de mes vraies intentions, pour que Goshujin-sama ne se doute de rien et ne puisse plus me rejeter dans son cœur.

« Les cheveux de Goshujin-sama, j’ai obtenu un nouveau trésor~♪ » (Minnalis)

Tenant avec prudence les cheveux de Goshujin-sama restés dans ma main après que je les ai caressés, je les plaçai ensuite dans l’[Épée Poche d’Écureuil Rond].

Puisque Goshujin-sama partageait son pouvoir avec moi, je pouvais assembler une collection à son insu.

A cet instant, je sortis le meilleur article de ma collection.

« Ah, c’est… Kufufu, toujours aussi délicieux. » (Minnalis)

L’objet que je léchais actuellement était une cuillère en bois que Goshujin-sama avait utilisée.

Ah, elle valait largement l’effort et les risques que j’avais prit pour son obtention~♪

« Oh, on dirait que j’ai vraiment utilisé beaucoup trop de PM. » (Minnalis)

Un tel acte ne devait surtout pas être découvert. Cela risquait d’exposer mes désirs. S’il me voyait comme ça, il risquait de se mettre sur ses gardes auprès de moi.

Mais surtout, c’était extrêmement embarrassant, et je devais l’avouer, légèrement pervers. Si Goshujin-sama me voyait ainsi et commençait à me détester… Je tremblais rien que d’y penser.

« Nnh… » (Kaito)

Rapidement, je rangeai la cuillère. Le temps passé à regarder son visage s’était rapidement écoulé. Toutefois, il avait l’air d’avoir fait un cauchemar.

Je voulais qu’il profite un peu plus longtemps de la douceur de mes cuisses, mais cela suffisait pour aujourd’hui.

Je pouvais blâmer mon ivresse au mana pour ça, alors il n’y avait pas le moindre problème.

J’allais cacher ce désir brûlant différent de mon désir de vengeance derrière une illusion, tout en plantant lentement mes racines dans son cœur tel un poison prenant le contrôle de sa victime. Puis, une fois le moment venu, j’allais faire éclore la fleur.

J’allais l’encercler et ne lui laisser aucune issue de fuite. J’allais fermer la porte devant lui lorsque Leticia allait quitter son cœur.

Mais jusque là, j’allais me conforter et endurer en enrichissant le plus possible ma collection.

Vous savez, je ne vous laisserai jamais vous enfuir, Goshujin-sama.

Ni pendant notre voyage de vengeance, ni après.

Pas avant que je ne puisse voir mon reflet dans vos yeux.

Kufu, kufufufufu~♪

 

Volume 1 : Statistiques des Personnages

– Ukei Kaito –

Ukei Kaito – 17 ans – Mâle

PV : 645/645 PM : 420/420 (442)

Niveau 1

Force : 224

Vigueur : 364

Endurance : 545

Agilité : 587

Puissance Magique : 137

Résistance Magique : 547

Compétences Inhérentes : [Epée Spirituelle ▽]  [Compréhension du Langage]

Compétences : [Coup de Poing Niv.1] [Pistage Niv.2] [Dissimulation de Présence Niv.3] [Vision Nocturne Niv.3] [Maitrise de l’Épée Niv.4] [Déplacement Aérien Niv.3] [Hâte Niv.3] [Accélération de la Pensée Niv.2] [Manipulation Physique Niv.3] [Manipulation Magique Niv.3] [Méditation Niv.2] [Surpuissance Magique Niv.2] [Détection des Présences Niv.2] [Vol Niv.3] [Vision Améliorée Niv.2]

Condition : Bonne Santé

 

Ukei Kaito

Statut Caché :

 

Technique : SSS

Vitesse de Traitement des Pensées : SS

Vitesse de Régénération Corporelle : F

Etat : Bonne Santé

Aptitudes Magiques :

 

Aptitude au Feu : 0

Aptitude à l’Eau : 0

Aptitude au Vent : 0

Aptitude à la Terre : 0

Aptitude à la Lumière : 0

Aptitude aux Ténèbres : 0

Aptitude Non-élémentaire : 0

Aptitude Sans Attribut : 0

Titres Acquis :

 

Habitant d’un Autre Monde | Héros | Porteur de l’Épée Spirituelle | Champion de Vitesse | Gardien Impénétrable | Tueur de Seigneur Démon | Ennemi du Monde | Apogée de la Technique | Fugitif | Celui qui a Juré Vengeance | Maitre Vengeur | Conquérant de Donjon

 

Épées Spirituelles Débloquées

[Épée Spirituelle du Commencement] [Épée Patte d’Araignée Incandescente] [Épée Crystal Verdoyante] [Lame-Crochet de Réparation Magique] [Épée Sacrée de Vengeance] [Épée Tome Transparente aux Huit Yeux] [Lame Gouttelette de Fée d’Eau] [Épée Poche d’Écureuil Rond] [Épée d’Œufs de Bête Démoniaque] [Épée Fouet d’Esclavagiste] [Épée Aile d’Insecte d’Herbe]

 

 

– Minnalis –

Minnalis – 16 ans – Femelle – Mi-femme Mi-lapin

PV : 816/816 PM : 798/798)

Niveau 72

Force : 783

Vigueur : 643

Endurance : 544

Agilité : 988

Puissance Magique : 899

Résistance Magique : 612

Compétences Inhérentes : [Phantasme Démoniaque Empoisonné]

Compétences : [Magie d’Illusion Niv.3] [Magie de Poison Niv.3] [Résistance à la Douleur Niv.2] [Collecte Niv.2] [Détection des Présences Niv.4] [Dissimulation de la Présence Niv.5] [Vol Niv.3] [Vision Nocturne Niv.3] [Maitrise de l’Épée Niv.2] [Méditation Niv.1] [Pistage Niv.3] [Audace Niv.1] [Vision Améliorée Niv.2] [Ouïe Améliorée Niv.2] [Odorat Amélioré Niv.2] [Goût Amélioré Niv.1]

Condition : Bonne Santé

 

Minnalis

Statut Caché :

 

Technique : E-

Vitesse de Traitement des Pensées : E

Vitesse de Régénération Corporelle : D+

Etat : Bonne Santé

Aptitudes Magiques :

 

Aptitude au Feu : 20

Aptitude à l’Eau : 61

Aptitude au Vent : 61

Aptitude à la Terre : 11

Aptitude à la Lumière : 89

Aptitude aux Ténèbres : 85

Aptitude Non-élémentaire : 38

Aptitude Sans Attribut : 118

Titres Acquis :

 

Subordonnée Vengeresse |Propriétaire du Phantasme Démoniaque Empoisonné | Celle qui a Obtenue une Nouvelle Vie

 

 

Épilogue

 

(Note : Cette partie est narrée sur un ton poli/formel, et on ne sait pas s’il s’agit d’un personnage masculin ou féminin mais il s’agit probablement d’une femme)

A mon humble avis, vivre toute sa vie dans l’ignorance était une belle chose.

Si l’on considérait la vie comme un long moment de bonheur, sans jamais être conscient de ses inconvénients et zones d’ombre, tout pouvait se terminer par une conclusion heureuse.

Une fin heureuse, comme dans les contes de fées.

 Après tout, les morts n’avaient aucun moyen de savoir ce qui se passait après leur départ.

Voilà pourquoi –

…Non.

Malgré ça, j’étais heureux de pouvoir savoir ce qui se passait après.

Dans la terre, là où la surface s’était écroulée, j’étais toujours en vie.

Au final, cela ne me dérangeait pas.

C’était ce genre d’histoire, dès le départ.

Que je sois humain ou monstre, que je change ou non –

Les morceaux de mon cœur brisé criaient, me demandant de le faire.

Le bonheur que je ne pouvais plus retrouver, toutes les choses irrationnelles qui s’étaient déroulées.

Ma dignité qui m’avait été volée, les profondeurs de l’enfer dans lesquelles j’avais été jeté.

Pourtant, je pouvais toujours compenser cela par mon rire brisé.

Voilà pourquoi j’allais continuer à me moquer de ce monde avec ce cœur fissuré que je parvenais à peine à maintenir en place ; voilà pourquoi j’avais prit cette main.

…Même si ce chemin sur lequel je marchais était celui d’un démon.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                     Chapitre Suivant

Accueil

3 pensées sur “Nidome no Yuusha – Volume 1 – Chapitres Bonus

  • 4 août 2017 à 3 h 38 min
    Permalink

    L’épilogue à mon avis c’est soit kaito soit leticia qui le barre ,super ln j’espère que vous le mettra à termes il casse tout. ^^

    Répondre
  • 26 juin 2018 à 8 h 57 min
    Permalink

    Ah, on ne sait jamais ce que cache le cœur des femmes 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :