Chapitre 30 : Minnalis Remarque les Pièces d’Or de l’Orc Noir

 

« Buro~oooo~tsu !!! »

 

Orc Noir – Monstre – Mâle

PV : 534/2172 (1974) PM : 121/221

Niveau 54

Force : 801

Vigueur : 424

Endurance : 1712 (1465)

Agilité : 314

Puissance Magique : 41

Résistance Magique : 33

Compétences Inhérentes : [Peau Noire]

Compétences : [Vitalité Augmentée Niv.2] [Guérison Niv.2] [Intimidation Niv.2] [Résistance aux Status Anormaux Niv.4] [Remède à la Faim Niv.3] [Nourriture Avariée Niv.3]

Condition : Saigne

 

« Comme je le pensais. D’après son physique, il s’agit d’un Orc Noir. »

« Ce n’est pas le moment de discuter, Goshujin-sama. »

Nous n’avions même pas 0,1% de chances de partir d’ici en vie.

Non, en vérité, nous n’avions pas la moindre chance de survie.

« Bururu~o~ooooooooo~ !!! »

« Baisse-toi ! »

Criai-je en assénant un crochet du droit à l’Orc Noir. Puis, nous profitâmes de l’occasion créée pour sauter sur le côté.

Un grognement se fit entendre, et l’attaque du monstre brisa un tronc d’arbre en deux.

« Tch ! L’endroit n’est pas à notre avantage, retournons sur la route, vite ! »

Ce combat était similaire à celui contre le gobelin possédant une arme maudite : le moindre moment d’inattention ou la moindre erreur pouvaient s’avérer fatals. La Minnalis actuelle pouvait facilement bloquer parfaitement ces attaques et supporter quelques coups, mais pas son arme.

Heureusement, l’Agilité d’un Orc était plutôt basse, de même pour son intelligence. Ainsi, esquiver n’était pas un problème, même si les arbres environnants étaient plutôt gênants.

Mais l’Orc Noir était dans le même cas que nous. Il ne pouvait pas nous attaquer correctement à cause des arbres, et nous, nous devions contourner les arbres sur notre chemin. Ainsi, retourner sur la route allait nous permettre de retrouver assez d’espace pour esquiver.

« Dirigeons-nous vers la route, là où se trouve le groupe. Ils nous serviront d’appâts. »

« Buraraaaaaaa !! »

L’Orc Noir donna un puissant coup de poing en diagonale, mais Minnalis l’esquiva et contra immédiatement en s’attaquant à ses flancs.

Quant à moi, je sortis un couteau de lancer de mon [Épée Poche d’Écureuil Rond] et le lançai en direction des yeux de l’Orc Noir. Malheureusement, celui-ci tourna la tête au dernier moment pour esquiver, et le couteau ne fit que lui égratigner la joue.

« Buruu !! »

« Je suppose que je ne peux lui faire rien de plus qu’une égratignure. »

J’avais appliqué du poison de Minnalis sur le couteau, mais celui-ci n’avait apparemment aucun effet.

Pourtant, je continuai à lancer d’autres couteaux en utilisant l’effet de ma [Lame d’Adversité]. L’Orc Noir les esquiva facilement, et continua à s’approcher de nous.

Tout à coup, moi et Minnalis nous bondîmes sur la route.

« Buruuuuruuuuu….. »

Mais aussitôt, l’Orc Noir nous suivit hors de la forêt.

« C’est… C’est un Orc Noir !! »

« Merde ! Pourquoi l’attirez-vous par ici ?! »

Étaient-ils des aventuriers, ou des mercenaires ? Je m’en fichais, mais j’étais bien obligé de saluer leur réaction.

D’un autre côté, l’Orc Noir paraissait sourire joyeusement, étant donné que le nombre de proies venait d’augmenter.

Je me tournai vers lui, tenant dans mes deux mains la [Lame d’Adversité].

Cette [Lame d’Adversité] possédait une apparence similaire aux Tonfas de mon ancien monde.

Mais les extrémités de ces Tonfas possédaient des cavités protubérantes, d’où sortaient des lames de faux. Ces lames brillaient d’une terrifiante lueur, et possédaient un tranchant sans égal, paraissant capable de faucher une âme. La lame mesurait environ un tiers de l’arme, tandis que le manche mesurait un autre tiers.

 Les deux lames étaient bleues et noires, tandis que la base était rouge vive. L’arme dans son ensemble paraissait demander une proie.

« Gooyoo !! »

Un homme ayant hésité devant l’Orc Noir fut immédiatement tué.

Tous ses os furent brisés en même temps, et il tomba sans vie. D’après son visage, il s’agissait probablement d’un aventurier.

Je devais quant à moi abandonner à contrecœur l’idée d’obtenir un butin de la part de cet Orc Noir, et me contenter de fuir.

Je pouvais entendre les rugissements de l’Orc Noir derrière moi.

« Buhyaaaahyaaahya ! »

L’Orc Noir ramassa joyeusement le cadavre de l’homme tout en continuant à frapper.

« C-Courez….. Fuu, gyaha !! »

Tout à coup, un Voleur apparut derrière l’Orc Noir, et après avoir renforcé ses bras et ses muscles par la magie, il attaqua l’épaule droite de l’Orc Noir.

« Buru~aaaaa !! »

« Gyaa ! »

Mais bien sûr, avant qu’il ne puisse le toucher, l’Orc Noir lui asséna un coup de poing qui l’envoya voler au loin.

Tous les os du Voleur se brisèrent en même temps, et il s’écroula dans un état méconnaissable.

Remerciant l’homme pour cette occasion offerte, je me retournai puis entrai dans le point mort de l’Orc Noir, pendant que ce dernier cherchait le cadavre du Voleur.

« Buru~aaaa~ !! »

« Merde, ça ne marche pas ! Sa peau est bien trop épaisse ! »

L’attaque que je venais de lui asséner et qui était censée lui infliger une profonde coupure ne lui fit qu’une légère égratignure.

Toutefois, l’Orc Noir remarqua cela et prit ses distances.

L’Orc Noir, comme son nom le suggérait, était une espèce supérieure d’Orc.

Pourtant, d’après la guilde des aventuriers, il s’agissait d’un monstre de rang D+. Un groupe minimum de 5 aventuriers de rang D était nécessaire pour l’éliminer, tandis qu’au moins 2 aventuriers de rang C étaient nécessaires s’il était classifié comme monstre prioritaire.

Cela signifiait qu’il possédait la capacité d’atteindre le rang B, un rang relativement haut.

D’ailleurs, un leader de l’Ordre des Chevaliers était environ de rang C, sachant que seulement 5 ou 6 personnes possédaient cette position. L’Ordre des Chevaliers duquel je m’était échappé possédait seulement des membres de rang E+.

La force d’un Orc Noir était supérieure à celle d’un Orc normal en raison de sa compétence inhérente [Peau Noire]. Grâce à cette compétence augmentant ses capacités défensives, une arme normale ne pouvait lui causer qu’une légère égratignure.

Toutefois, l’Orc Noir possédait aussi une résistance magique extrêmement basse. En utilisant une magie pure, il était facilement possible de l’abattre, d’où son bas rang.

« Mince, aurais-je par hasard choisi la mauvaise épée ? »

Actuellement, nous ne pouvions utiliser aucune attaque magique.

Même si Minnalis possédait le poison fantôme, il s’agissait d’une magie produisant du poison. Le poison en lui-même n’avait aucun effet magique.

De plus, cet Orc Noir avait une haute résistance aux effets de statuts.

Ainsi, nous n’avions aucune méthode pour lui injecter le poison, et utiliser un gaz empoisonné était trop dangereux étant donné que nous nous trouvions à l’extérieur.

D’après l’état de panique des aventuriers et mercenaires présents, je pouvais facilement deviner qu’il n’y avait aucun magicien dans leur groupe.

Je pouvais facilement esquiver les attaques de l’Orc Noir puisque son agilité était basse, mais puisque j’étais incapable de lui infliger le moindre dégât, nous nous trouvions face à un mur.

« Goshujin-sama, que devrions-nous faire ? »

« Il a l’air plutôt affaibli, quel gâchis… »

Je ne savais pas ce qui était arrivé à cet Orc Noir, mais il était extrêmement affaibli.

Cette silhouette illuminée par les rayons du soleil paraissait imposante, mais en vérité, de nombreuses coupures la recouvraient. Du sang coulait continuellement de ses blessures.

« Bon sang, je ne veux pas mourir ici ! Vous tous, reprenez vos esprits ! »

L’homme venant de crier paraissait être le leader du groupe. Après avoir entendu sa voix, ses compagnons commencèrent à courir sur la route pour tenter de fuir.

« Oi, le client, on fuit ! »

« A-Attendez !! Il y a de nombreux articles dans mon chariot… ! »

« Ce n’est pas le moment pour ça !! C’est une situation de vie ou de mort, espèce d’idiot ! »

Il s’agissait de la voix du leader des aventuriers. Ceux-ci avaient probablement pour mission d’escorter le marchant, leur client, le long de la route.

« Bien, vous aussi vous devriez fuir ! A moins de pouvoir utiliser la magie, vous ne faites pas le poids face à ce monstre. »

Sans en avoir la moindre obligation, il nous prévint avant de courir vers la route avec ses camarades.

Il s’agissait d’un réflexe professionnel, pouvant seulement être obtenu après de nombreux combats et permettant d’analyser rapidement la situation avant de faire un choix. Il avait l’air d’être un aventurier vétéran extrêmement expérimenté.

« Quel gâchis d’expérience. Si je pouvais combattre au maximum de mes capacités, ce ne serait pas un problème du tout. »

D’après la fenêtre de statut de l’Orc Noir, je pouvais voir que ses PV avaient diminués de 534 à 498.

Comme je le pensais, il perdait lentement des PV en raison de son saignement.

« Nous devrions probablement fuir… »

« Quel dommage, la viande d’Orc Noir est grandement demandée en Alchimie, et son prix atteint facilement la pièce d’or. »

« Goshujin-sama, éliminons cet Orc. L’argent nous sera utile pour notre voyage. »

« ……….Nous ne sommes pas obligés. Il nous reste encore beaucoup d’argent. »

« Il n’y a jamais assez d’argent. Celui-ci peut résoudre bien des problèmes. »

« B-Bon, d’accord. »

Ne faisant pas le poids face à l’avidité de mon compagnon, je décidai de garder le silence.

« Bururu~oooooo !! »

L’Orc Noir nous entendit parler et s’approcha de nous pour nous asséner un coup de poing.

« Minnalis, j’ai besoin de ton aide. Les caractéristiques de cet Orc Noir sont une peau solide, un corps massif, et une haute résistance aux statuts anormaux. »

« Compris. »

Nous séparant en deux et attaquant l’Orc Noir à la fois par la droite et par la gauche, nous nous plaçâmes dans ses points morts.

De chaque côté de son torse, nous frappâmes continuellement aux mêmes endroits.

« Burrararararuuuuuuu !! Buooooo !! »

L’Orc Noir roula en arrière pour tenter d’esquiver nos attaques, mais à cet instant, Minnalis lui lança un couteau qui se logea profondément dans son œil.

« Comme je le pensais, cela reste un Orc après tout. »

« Burururuuuuuuuuuu !! »

Un petit sac était attaché au couteau enfoncé dans l’œil de l’Orc Noir, et un deuxième couteau lancé par Minnalis vint le déchirer.

Ce petit sac contenait un poison fabriqué par Minnalis. Même s’il n’infligeait pas de dégâts, il stimulait le nez et les yeux et les forçaient à fabriquer de nombreuses sécrétions nasales et larmes, troublant la vue et bloquant la respiration. Puisqu’il ne s’agissait pas d’un statut anormal, sa compétence [Résistance aux Statuts Anormaux Niv. 4] n’avait aucun effet.

Ainsi, l’Orc Noir attaqua avec sa main droite, tout en couvrant son œil gauche de l’autre. Il tituba, et son poing frappa le chariot en bois qui fut immédiatement écrasé, disséminant un peu partout de nombreux débris.

« Même si tu essayes d’equiver~ C’est inutile~ !!! »

Le fait que l’Orc Noir frappe à l’aveugle était un problème, mais ainsi, ses attaques pouvaient facilement être esquivées. Le plus important était que maintenant, sa main gauche était trop occupé à recouvrir son œil.

Même si je comptais au départ le priver de ses mouvements en m’attaquant à ses pieds, s’en prendre au haut de son corps était tout aussi efficace.

« Bururu !? »

Je commençai donc à attaquer avec ma [Lame d’Adversité], capable de lui infliger de fines coupures ça et là.

Très vite, du sang rouge commença à apparaitre sous la peau noire.

« Minnalis !! »

« Oui~ ! »

Tout à coup, Minnalis enfonça un couteau de boucher dans le corps de l’Orc Noir.

« Bururuuuuuuuuuu !! »

Celui-ci laissa échapper un terrible cri avant d’arracher le couteau de boucher de son corps.

« Puisque sa Résistance aux Statuts Anormaux est assez puissante, j’ai couvert ce couteau de mon plus puissant poison, mais ça n’a rien fait. Je commence à perdre confiance en mon poison, tsu~ »

« Non, ça n’a pas rien fait. »

L’Orc Noir venait de sortir le couteau de son corps, mais ses mouvements paraissaient plus lents qu’avant.

En voyant cela, je l’examinai et vis qu’il souffrait maintenant d’un effet de paralysie (faible).

De plus, il ne lui restait plus que 200 PV.

« Bien, nous devrions pouvoir… »

« Rugissement de l’esprit du vent, [Foudre Verte] !! »

Et tout à coup, une tempête de couleur verte écrasa tout sur son passage.

« Burururuuuuuu !! »

« Quoi !? »

Bien sûr, l’Orc Noir n’aurait jamais pu survivre à une telle attaque.

Celui-ci, après avoir reçu de plein fouet l’attaque magique mêlant vent et électricité, s’écroula en laissant échapper un dernier râle.

« Cette magie…. Appartient à cette femme… »

« Goshujin-sama, cette femme… Contrôlez vos émotions… »

Comme je le pensais, il s’agissait bien de cette femme. A côté de moi, Minnalis paraissait prête à attaquer à tout moment.

« Vous allez bien~~~ ? Je suis venue aider~ ! »

Je tournai la tête en direction de la voix provenant de la route.

Puisqu’elle venait d’arriver au moment parfait, je n’avais pus m’empêcher d’être surpris. Toutefois, je repris rapidement mon sang-froid.

« Ah, je ne pensais pas voir son visage avant d’atteindre Elmia. »

J’essayais désespérément de cacher mes émotions.

Enfin, il s’agissait de la première.

J’étais revenu pour me venger de toutes les personnes m’ayant trahies, et elle faisait partie d’eux.

………….La sorcière, Yumis Elmia.

 Ahhh, j’avais tellement de choses à lui dire et à lui faire.

Toutefois, il y avait bien une chose que je souhaitais absolument lui faire.

 

Yumis, je vais te faire tellement souffrir que même l’enfer te paraitra préférable. Je détruirai toute lueur d’espoir en toi.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                     Chapitre Suivant

Accueil

Une réflexion sur “Nidome no Yuusha – Chapitre 30

  • Avatar
    15 septembre 2017 à 2 h 12 min
    Permalien

    Enfin une première victime de sa vengeance >:)
    Merci pour le chapitre vivement la suite

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :