Chapitre 10 : Le Héros Punit, Réfléchit et Conçoit un Plan Maléfique

 

Les alentours s’étaient assombris tandis que je finissais de faire avaler au daruma musclé les dernières pièces de cuivre. Dans une heure, le soleil allait être complètement couché.

L’homme, après avoir été forcé d’avaler les pièces fondues, avait apparemment utilisé ses dernières forces pour tenir le coup et était maintenant inconscient. Actuellement, son corps était pris de violents spasmes à mes pieds.

Il avait utilisé Force Augmentée jusqu’à la fin, il allait donc probablement survivre si je le laissais là. Enfin ça, c’était si quelqu’un avait la bonté de le guérir.

« Mmm, il serait injuste que je le tue … »

J’avais agi en suivant mes émotions après m’être souvenu des personnes m’ayant trahies, toutefois j’avais bel et bien déclaré ‘’si tu avales toutes les pièces de cuivre, je te pardonnerais’’, je devais donc respecter cette promesse pour mon propre bien. Si je ne respectais pas mes propres paroles et utilisait seulement la force pour calmer mes sentiments, je deviendrais comme les personnes desquelles je voulais me venger.

De toute façon, il n‘allait probablement pas essayer de saboter ma vengeance. Il avait payé pour ses crimes, alors en faire plus sortirais du cadre d’une ‘’rétribution’’.

Mes actions étaient alimentées par la vengeance, mais je n’étais pas un démon meurtrier.

Si à un moment je venais à prendre du plaisir à tuer, je mourrais avant même d’obtenir ma vengeance en me transformant en quelqu’un d’autre. Je ne pouvais pas laisser cela arriver. Je m’étais promis de me venger, alors je devais instaurer une limite à ne dépasser en aucun cas.

Il n’était même pas l’une des cibles de ma vengeance, alors je ne pouvais pas me permettre de tout gâcher ici.

« En tout cas, je ne pensais pas le corps humain aussi résistant … »

En vérité, je ne m’attendais pas à ce qu’il survive ; ce daruma musclé était bien plus solide que je ne le pensais. J’avais prévu qu’il meurt à la 20ème pièce.

Je voulais faire de lui un exemple, j’avais donc fais en sorte que l’expérience soit traumatisante pour les autres. Toutefois, en le laissant en vie, je risquais d’être considéré comme naïf dans ces taudis.

De toute façon, je ne prévoyais pas de le guérir, alors même si les personnes cachées autour de nous rappliquaient, ce n’était pas mon problème.  Au final, j’adoptai donc l’excuse du ‘’je l’ai juste épargné parce que j’en avais envie’’. Qu’il survive ou non, peu m’importait. Après tout, il faisait partie des citoyens de cette ville, des individus ne méritant pas mon aide.

Je pris l’argent censé être mien et qui équivalait à 5 pièces de grand argent, 23 d’argent et 20 de large cuivre, avant de le placer dans le sac plein de pièces d’or.

Après avoir fini de ranger les pièces, je partis. Après ça, je n’entendis plus jamais parler de cet homme.

 

« Bien. »

Je me trouvais actuellement dans une ruelle située à 1 ou 2 pâtés de maison de la rue principale.

Après être entré dans une auberge choisie au hasard, je posai sur le sol les boites que je tenais sous mes bras. Ces 20 boites que j’avais achetées sur le chemin émettaient un bruit similaire à des bouteilles en verre s’entrechoquant.

Et effectivement, elles contenaient des bouteilles remplies d’un liquide bleu valant 4 pièces de grand cuivre, aussi connues sous le nom de Potions de PM.

 « Tout d’abord, je vais devoir vérifier mon statut. Quelque chose me tracasse. »

Pensant ainsi, j’ouvris ma fenêtre de statut.

Dans ce monde, il existait 3 façons d’améliorer son statut.

La première consistait en un renforcement et entrainement physique basique, permettant de fortifier et corriger la base.

Avec le renforcement physique, la force, l’endurance et l’agilité étaient augmentés. Du côté de la magie, il était possible d’augmenter sa capacité maximum de mana en le dépensant jusqu’à la limite. Toutefois, la vitesse de renforcement n’était pas très rapide, même si elle n’était pas non plus négligeable.

Cela ne voulait pas non plus dire que le statut pouvait augmenter indéfiniment grâce à l’entrainement. Il existait une limite pour chaque race, les seules exceptions étant les races telles que les dragons qui étaient puissants sans être pour autant haut niveau.

La seconde méthode était l’amélioration par les compétences. Celles-ci étaient divisées en 2 types, les [Compétences Passives] habituellement actives tout le temps, et les [Compétences Actives] qui pouvaient être activées occasionnellement. Il existait bien évidemment des exceptions, mais les compétences pouvaient être grossièrement divisées ainsi.

Parmi elles, il existait des [Compétences Passives] capables d’améliorer les statistiques. Certaines étaient faciles à apprendre et connues de nombreuses personnes, tel que [Renforcement Corporel] ou [Amélioration d’Endurance]. D’autres compétences comme [Amélioration de la Récupération de PV] permettaient d’améliorer les PV, et la compétence [Efficacité Magique] permettait d’améliorer plusieurs statistiques dont la résistance magique.

Pour légèrement dévier du sujet, contrairement aux [Compétences Actives] comme [Déplacement Aérien] ou [Hâte] qui fonctionnaient grâce à la consommation de PV ou PM, il était impossible d’obtenir une [Compétence Passive] ou la faire augmenter de niveau en l’invoquant simplement ou la répétant.

Ces [Compétences Passives] nécessitaient l’achèvement de diverses conditions pour monter de niveau. Par exemple, [Poursuite Niv.2] ne pouvait être obtenu qu’en suivant la condition [Suivre une cible sans qu’elle le réalise pendant 10 minutes ou plus]. De plus, cette compétence donnait une correction d’agilité.

Concernant la classification de mes Epées Spirituelles, celles-ci pouvaient être considérées comme des compétences à la fois passives et actives. En utilisant une Epée Spirituelle comme arme, elle pouvait être considérée comme une [Compétence Active], mais elle pouvait aussi être considérée comme une [Compétence Passive] lorsque je remplissais ses conditions, et ainsi la réveillait.

Par exemple, l’[Epée Cristalline Verdoyante] améliorait la force physique, l’endurance et la résistance magique, tandis que l’[Epée Patte d’Araignée Incandescente] améliorait l’agilité et l’endurance.

Toutefois, selon mes calculs, les épées spirituelles ne pouvaient augmenter mes statistiques que de 50 points, tandis que les compétences passives augmentaient un pourcentage de ce statut, ce qui devenait donc une sorte de bonus sur les capacités de base.

Puis, la troisième méthode pour améliorer son statut était simplement de monter de niveau. Même si l’entrainement physique permettait d’élever les fondements, ce n’était rien face à un gain de niveau.

Augmenter de niveau ne pouvait être fait qu’en accumulant des points d’expérience, obtenables en ‘’tuant des choses ou êtres vivants possédant une conscience ou un instinct’’. Bien sûr, cela incluait les humains, et la récompense dépendait proportionnellement de la différence de statut.

Honnêtement, il existait une 4ème méthode pour améliorer son statut, mais celle-ci n’avait jamais été dévoilée au public, et les personnes la connaissant ne la révélaient pas pour une certaine raison. Ainsi, il était inutile d’en parler maintenant.

Et puisque j’avais tué les 6 voyous ainsi que les 2 gargouilles, j’aurais dû gagner quelques points d’expériences, mais …

« …… Je suis toujours niveau 1. Pourquoi ? »

Après avoir tué les voyous, je pensais que cela était dû au fait qu’ils étaient bas niveau et possédaient des statistiques inférieures aux miennes avec toutes mes corrections, toutefois, j’étais sûr que les gargouilles gardant la maison de Duphein possédaient un statut bien supérieur au mien. La preuve était que lorsque je les avais frappées à mains nues, je ne leur avais même pas causé la moindre égratignure.

Trouvant cela étrange, je n’eus pas d’autre choix que de toucher la partie de l’écran où était inscrit [Niveau].

Puis, je regardai l’écran avant de baisser honteusement les yeux.

 

Niveau Actuel : 1

Points d’expérience accumulés : -20 000/150

Points d’expérience accumulés restants : 1012

 

« Chère Déesse de la Terre, tu as bien dit qu’il y aurait une régression en fonction du temps passé dans ce tutoriel, mais tu n’as pas un peu abusé sur les points négatifs ? »

Me plaignis-je instinctivement. Laissant échapper un long soupir, je décidai de faire avec.

Même si mon niveau actuel et mes points accumulés étaient affichés, je n’avais jamais vu cette option des [Points d’Expérience Accumulés Restants] avant. Je devinais facilement de quoi il s’agissait, mais j’appuyai dessus pour en être certain.

 

Veuillez décider de la distribution des points d’expérience

Points restants : 1012

[000000]        OUI/ANNULER

 

10

 

 

« Comme je le pensais … »

Sélectionnant la zone de saisie de nombres, un compteur capable de défiler apparut. Avec ça, je pouvais apparemment décider de la distribution de mes points d’expérience. Peut-être avait-ce été changé car les Epées Spirituelles avaient maintenant besoin d’être débloquées avec des points d’expérience.

Pour l’instant, je savais que je n’allais pas pouvoir monter de niveau pendant un moment. Avec tous ces points d’expériences négatifs, j’allais devoir chasser pour monter de niveau. Et même avec ça, je ne pouvais pas obtenir de larges quantités de points d’expériences contre un adversaire trop faible. Certes, il y avait une différence de niveau, mais celle-ci était contrebalancée par la correction de statut effectuée par mes Epées Spirituelles. Ainsi, sans cibles extravagantes telles que des gargouilles, j’allais avoir du mal à accumuler des points d’expérience.

Après avoir fermé la fenêtre, j’ouvris celle de mon Epée Spirituelle.

En un instant, je contemplai la liste dans laquelle se trouvaient toutes les Epées Spirituelles actuellement disponibles.

« Alors je peux utiliser l’[Epée Spirituelle du Début], l’[Epée Patte d’Araignée Incandescente], l’[Epée Cristalline Verdoyante], l’[Epée Crochet de Réparation Magique] et enfin l’[Epée Sacrée de la Vengeance]. »

Pour débloquer une nouvelle Epée Spirituelle, il me fallait 3000 points d’expérience ou plus, sans oublier que chaque épée nécessitait une quantité de points équivalente à sa priorité. Toutefois, je pouvais réfléchir à tout ça plus tard.

Pendant un moment, j’allais récapituler toutes les propriétés de mes Epées Spirituelles, unes par unes.

« L’Epée Sacrée de la Vengeance, c’est donc ça … »

Après avoir été ressuscité, je ne pensais pas que ma forte sensibilité envers les intentions maléfiques ou hostiles était due à la compétence passive de cette Epée Spirituelle. Ainsi, une sorte de 6ème sens me permettait de détecter immédiatement une personne ayant de telles intentions envers moi. A part ça, je regardai les autres détails de ses capacités.

Ses conditions d’acquisition étaient inscrites tout en bas, il s’agissait de : [1 : Avec une certitude absolue, jurer vengeance envers 10 personnes en lesquelles vous aviez confiance ou plus. 2 : Recevoir une certaine quantité de dégâts de la part des cibles de la vengeance.]

J’avais donc réussi à obtenir cette Epée Spirituelle à la frontière entre la vie et la mort.

« D’ailleurs, qu’est-il arrivé à … »

Après avoir vérifié les capacités une nouvelle fois, je descendis à nouveau dans la liste des Epées Spirituelles.

Là, une section [??????????] concernant une Epée Spirituelle mystérieuse apparut.

Cette section avait été ajoutée lorsque j’avais empalé la Reine Démoniaque.

Cela n’avait pas changé depuis ma vie précédente, et rien n’était montré lorsque j’appuyais dessus.

Contrairement aux autres Epées Spirituelles, elle n’était pas bloquée à cause d’un manque de points d’expérience. Aucun cadenas n’était visible, mais le nom était toutefois marqué en gris.

« De toute façon, je ne peux pas me permettre d’être aussi optimiste … »

Avec mon statut actuel, je risquais de fatiguer contre un encerclement de 70 chevaliers royaux ou plus.

Je devais donc améliorer mes capacités le plus rapidement possible en obtenant des compétences. Je n’avais en aucun cas le droit de baisser ma garde.

« Comme je le pensais, je vais devoir l’acheter demain. Cela devrait m’aider en sortant de la ville. »

Je me mis ensuite à réfléchir à toutes les choses à préparer avant de quitter la ville.

Puis, une fois cela terminé, je passai à l’évènement principal.

Je plaçai le collier au milieu de la table et posai à portée de main plusieurs Potions Inférieures de PM afin de pouvoir les boire à tout instant. Puis, j’invoquai une lame, l’[Epée Crochet de Réparation Magique], similaire à un crochet avec une extrémité en forme de clé.

« Aaaaah, je voulais le voir de mes propres yeux, mais malheureusement je ne vais pas pouvoir. Non, une seconde, je peux peut-être demander au Binoclard de m’envoyer un enregistrement ? »

Il ne s’agissait que d’un plan d’harcèlement, toutefois je voulais voir le visage qu’allaient faire le roi, la reine et la princesse.

Toutefois, le temps passé avec le roi et la reine lors de ma première vie avait été assez court, alors je ne savais pas quel punition leur préparer. Même si cela était dangereux, j’avais besoin de cette information.

J’étais réticent à l’idée de demander plus de faveurs au Binoclard, mais sous de telles circonstances, je n’avais pas d’autre choix. Pour ma vengeance, j’étais même prêt à baisser la tête devant lui.

« Toutefois …… kukukuku … »

Je me mis à rire en imaginant mon plan réussir.

Ce n’était pas comme si je n’étais pas fatigué après une si longue journée, mais il s’agissait là de ma priorité avant de me reposer. En d’autres termes, je n’allais pas pouvoir dormir avant d’avoir fini ça.

En déversant mon mana dans l’[Epée Crochet de Réparation Magique], je me mis à travailler en chantonnant joyeusement.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                            Chapitre Suivant

Accueil

8 réflexions sur “Nidome no Yuusha – Chapitre 10

  • Avatar
    10 octobre 2016 à 7 h 19 min
    Permalien

    Merci pour les chapitres !

    Répondre
  • Avatar
    6 décembre 2016 à 20 h 39 min
    Permalien

    Pas d’autres chapitres de prévue ?

    Répondre
    • Avatar
      6 décembre 2016 à 20 h 41 min
      Permalien

      Si, mais il faut attendre que je finisse de les traduire.

      Répondre
      • Avatar
        6 décembre 2016 à 21 h 35 min
        Permalien

        Humm je vois, est-ce qu’il y’a un rythme de sortie particulier ?
        Je me demandais aussi, est-ce que tu saurai si le projet Elf Tensei est toujours d’actualité ?

        Répondre
        • Avatar
          6 décembre 2016 à 21 h 46 min
          Permalien

          Non, pas de rythme de sortie particulier, les chapitres sortent dès que je finis de les traduire. Quant à Elf Tensei, il va bientôt reprendre. C’est juste que j’avais pris du retard sur LHD, et que LHD a une plus grande priorité que Elf Tensei.

          Répondre
          • Avatar
            7 décembre 2016 à 15 h 14 min
            Permalien

            Okok merci pour les infos .. 😉
            Merci aussi pour le travail que tu fournis ^^

  • Avatar
    25 juin 2018 à 5 h 04 min
    Permalien

     »Si à un moment je venais à prendre du plaisir à tuer, je mourrais avant même d’obtenir ma vengeance en me transformant en quelqu’un d’autre.  »

    Ben, pourtant, il avait, il me semble, un très léger caractère sadique dans les chapitres précédents 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :