Sorti en anglais depuis 2016 chez AEG avec de nombreuses extensions, Mystic Vale arrive dans la langue de Molière grâce à Sylex et distribué par Atalia. Que nous réserve donc cette localisation ?

Un deckbuilding réinventé

Mystic Vale nous propose de découvrir une nouvelle mécanique de jeu : le card crafting system, autrement dit un système de construction de carte. Qu’est-ce que cela signifie ? Dans un jeu de deckbuilding, vous faites évoluer votre deck personnel en y ajoutant de nouvelles cartes ou en retirant d’autres cartes. Ici, vous avez un deck de 20 cartes du début à la fin de la partie. Comment celui-ci va-t-il alors évoluer ? En achetant des évolutions. Les évolutions sont des cartes transparentes sur lesquelles une des trois parties de la carte (supérieure, médiane et inférieure) est composée d’une illustration, de ressources et/ou d’une capacité. Lorsque vous prenez une évolution, vous devez la glisser dans une des protections de cartes (oui elles sont fournies avec le jeu puisqu’elles sont indispensables) de votre deck. La seule contrainte est que vous ne pouvez pas recouvrir une autre illustration. Ainsi votre deck sera toujours composé de 20 cartes mais celles-ci seront améliorées au cours de la partie. Vous pourrez donc ajouter jusqu’à trois évolutions à chacune de vos cartes.

Des cartes de Val et du stop ou encore

L’autre particularité de Mystic Vale qui le différencie c’est la partie chance d’un tour de jeu. En effet, lorsqu’un joueur a terminé son tour, il prépare ses cartes pour son prochain tour jusqu’à avoir trois symboles de déclin de visible. Ensuite à son prochain tour de jeu, il devra décider de jouer avec les cartes à sa disposition ou de tenter de révéler une nouvelle carte au risque de révéler un nouveau symbole déclin ce qui mettrait fin à son tour. Il sera alors possible de tenter de pousser sa chance autant qu’on le souhaite. D’autre part, grâce aux améliorations, les joueurs vont obtenir des symboles d’esprit qui permettent aux joueurs d’acquérir des cartes Val. Ces cartes ne viendront pas améliorer le deck ni même le compléter. Elles resteront visible dans votre zone de jeu pour marquer des points en fin de partie ou pour apporter une capacité utilisable à chaque tour.

Fin de partie et vainqueur

Lors de la mise en place de la partie, un certain nombre de point de victoire est mis en jeu. Certaines cartes permettent de récupérer ces points et lorsque cette réserve est vide, on termine le tour en cours. Ensuite chaque joueur additionne les points de victoire obtenus ainsi que les éventuels points apportées par les cartes Val et les améliorations. Le joueur ayant le plus de point de victoire est alors déclaré vainqueur.

Avis

Mystic Vale apporte un renouveau avec une mécanique intelligente dans le genre du deckbuilding. D’autre part, le fait de choisir ou non de pousser sa chance est une idée ingénieuse dans ce genre de jeu notamment si on a suffisamment confiance dans le deck et les cartes qu’on a construite. Cependant les stratégies à mettre en place ne semble pas assez variées mais les extensions viendront très certainement corriger ce défaut.

 

  • Une rejouabilité limitée avec le jeu de base pour les joueurs habitués à des jeux « plus gros »
  • Pour les impatients, les protections collées sur les cartes transparentes sont difficiles à enlever mais elles ne gênent en rien pour jouer, d’ailleurs il est indiqué de jouer avec et elles s’enlèveront toute seule au cours des parties
  • Des cartes transparentes un peu trop transparentes laissant voir les prochaines améliorations encore non dévoilées
  • Le plastique des cartes transparentes les rendent très collantes entre elles et très difficile à mélanger pour les premières parties

 

 

 

  • Un système de construction de carte ingénieux et vraiment très plaisant, on ressent la sensation de construire son deck
  • Des tours qui s’enchaînent de façon très fluide avec très peu de temps mort
  • La possibilité de pousser sa chance est ingénieuse et aussi très stratégique dans ce genre de jeu
  • De magnifiques illustrations

 

 

En résumé

Si vous pensez avoir fait le tour des deckbuilding, Mystic Vale sera encore capable de vous surprendre et de façon très agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :