Money Monster

Par Jodie Foster, avec George Clooney et Julia Roberts
Sony Pictures, au prix de 17.99€

money-monster-2-1

 

– Shut up and take my money –

futurama-moneyMoney Monster, c’est l’émission du moment qui cartonne aux Etats-Unis. Présenté par le charismatique Lee Gates (George Clooney), Money Monster propose à ses auditeurs toutes les astuces et bons plans du terrible jeu de la bourse. L’émission fait un carton plein et enrichit de nombreuses personnes jusqu’au jour où…

Lee Gates va faire une annonce de la plus grande ampleur : un placement plus que rentable… Sauf que cela ne se passera pas comme prévu et provoquera la disparition de 800 millions de dollars en l’espace d’une nuit. Mais comment ? 

C’est à partir de cette nuit folle qu’un certain Kyle Budwell (Jack O’Connell) va péter les plombs, venant jusqu’à prendre en otage le plateau télévisé de Money Monster, au plus grand désarroi de Patty Fenn (Julia Roberts)… S’en suivra une série de dialogues, négociations et diverses entourloupes pour gagner du temps face à un homme n’écoutant plus que son désespoir et sa volonté de survivre malgré la catastrophe boursière provoquée par le présentateur du Money Monster.

– The place to be –

Une particularité de Money Monster est que le film se money-monsterpasse quasiment intégralement sur un même plateau télévisé. Il y a peu de décors et on s’approprie l’espace tout au long du film. On est en quasi temps réel… On assiste ainsi à une réelle prise d’otage d’1h30, aussi stressante qu’angoissante, et ce jusqu’au dénouement. Le film présente au travers du personnage de Kyle Budwell une Amérique torturée, et montre la dure loi du boursicotage. Bien trop souvent prisée des opportunistes, Money Monster vient rappeler que le monde de la finance, et plus particulièrement de la bourse ici, est un monde dangereux et rempli de requins sans pitié. 

– Money Monster putaclic –

richard-moneymonster-1200x630-1463152794Une critique des médias est faite par Jodie Foster ici également. On voit par exemple le journaliste qui aurait pu s’enfuir de la zone d’otage à un moment donné mais qui préfère garder le scoop, l’info exclusive et suivre jusqu’au bout le scoop. Ce qui est également aberrant, c’est que l’émission est de plus en plus regardé tout au long du film. Cela montre une certaine perversion de la société de voir mis en danger une personnalité publique, un peu à la façon d’une téléréalité ou d’un mauvais feuilleton. C’est d’ailleurs prouvé quand Lee demande de l’aide aux auditeurs pour le sauver et refaire monter l’action en achetant en masse celle-ci… Le résultat n’est évidemment pas celui escompté et ridiculise encore une fois ce statut d’auditeur bête qui ne fait qu’observer passivement les choses, même les plus graves.

Plus + tableau Moins -
  • George Clooney, sa touche d’humour, son charisme
  • Un thriller dans une ambiance prenante et lourde 
  • Le temps réel de déroulement d’une prise
  • Fin prévisible
  • La fin un peu floue et trop édulcoré au vue des thèmes abordés dans le film

Conclusion :

Money Monster est un film sympathique à regarder sans révolutionner le genre du thriller. L’ambiance générale est intéressante : pesante mais toujours bien dirigée par George Clooney qui montre ses talents d’acteur une nouvelle fois. On regrettera toutefois une fin un peu trop simple et clichée qui rend le tout assez anodin au final. Un film qui se laisse donc regarder mais qui ne restera pas dans nos mémoires pendant des années. Médaille de bronze.

Médaille - Bronze

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :