Mario Party Star Rush

Nintendo, sorti le 7 octobre 2016si_3ds_mariopartystarrush

Le dernier Mario Party : Star Rush vient de sortir sur 3DS. Après n’avoir pas réussi à obtenir 404 au dé, on a préféré s’arrêter là et le soumettre au Test 4O4 : Quatre points positifs, et quatre points négatifs sur le jeu !

Plus + tableau

    • Un bon dynamisme : Mario Party Star Rush profite d’un tout nouveau fonctionnement. Exit le plateau à cases prédéfini tour par tour et bonjour le plateau… Un JDR Mario, c’est cool non ? Imaginez si on avait remplacé les pions par des petits Mario dans la cave de Stranger Things ?

  • Une équipe de héros :  « – Je prends Mario ! – Nan, t’abuses Luigi, ça fait trois parties que je dis que je veux prendre Mario ! » – Dialogue entre Peach et Mario, jouant à Mario Party. Problème résolu : Tout le monde joue Toad au départ et les nouveaux héros se débloquent au fur et à mesure sur le terrain, si vous avez le courage et l’envie d’aller les chercher pour qu’ils viennent vous aider.toad-troll-clean

 

  • Des mini-jeux et modes de jeux nombreux : Batailles de boss, mini jeu débiles, courses contre la montre. On ne change pas une équipe qui gagne. On a donc une quarantaine de mini-jeux au total, avec des jeux plus ou moins sympas, à vous de voir vos préférés ! Pour les modes de jeux, on découvre le Numismathlon ou bien la Tumulte des Toads. Tant de modes de jeux super cool et qui changent de l’habituel parcours qu’on a connu pendant plus de 10 épisodes… Un peu comme quand il se passe quelque chose dans un épisode de l’Inspecteur Derrick.

mario-party-flamme

  • Multijoueur malin, multijoueur radin : Comme pour les épisodes précédents, il est toujours possible de jouer à 4 avec UNE seule cartouche de jeu ! Les personnes n’ayant pas le jeu téléchargeront l’application Mario Party Guest et débloqueront le jeu de façon gratuite (dans une certaine limite, mais qui reste large) au fur et à mesure qu’ils joueront avec une personne l’ayant.
    Sans altoad, la fête est plus folle !
    Sans altoad, la fête est plus folle !

Moins -

  • Toujours inintéressant en solo : Si t’as pas d’amis, c’est pas les Curly qui viendront les remplacer cette fois là… Comme toujours, Mario Party est assez mauvais en solo alors qu’il fait parti des must-have en multijoueur !

  • Un nouveau système frustrant : Dans les mini jeux, le dernier coup donne 3 points à celui qui le donne… Si c’est serré, le dernier passe directement premier… Aïe ! L’éloignement par rapport au boss sur le plateau quand un combat de boss est provoqué par un autre joueur nécessite de marteler sa console pour arriver au boss le plus vite possible et participer au mini-jeu. Serait-ce l’obsolescence programmée naturelle ? (oh le bel oxymore !) 

dislike-gif

  • Les IA toujours perfectibles : Si vous n’êtes pas 4, certains acolytes seront joués par des ordinateurs. Essayez de trouver un 4ème ami, vraiment. Vous devrez parfois faire équipe avec les robots sinon, et on peut vous assurer que ce n’est pas la joie que de jouer avec un robot qui n’en fait qu’à sa tête !
Non Luigi, ne tombe pas... On te connaît...
Non Luigi, ne tombe pas… On te connaît…
  • Le hasard toujours trop présent : Vous ne sortez que des 1 et c’est fini vous ne pourrez jamais vous en sortir… Sale histoire !
    Toujours aussi drôle ce Mario.
    Toujours aussi drôle ce Mario.

    C’est maintenant l’heure du jugement…. Faites rouler les dés….

Médaille - Argent

Médaille d’argent pour ce Mario Party Star Rush ! Cet opus essaye de casser les codes de la série et de se réinventer. En réglant de nombreux problèmes de rythme, MPSR va malheureusement en générer d’autres. Quand même moins contraignant que le côté chronophage des précédents et portés par des mini-jeux travaillés, Mario Party Star Rush est sans aucun doute un incontournable des jeux multijoueurs sur 3DS… De quoi patienter jusqu’à Pokémon Sun et Moon !

Retrouvez Mario Party Star Rush sur Amazon à 34.99€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :