L’Olympia ouvre ses portes pour VOLBEAT

VOLBEAT
Live Olympia 2019

Baroness assure une première partie.

Première découverte de ce groupe pour moi. Malheureusement pas très bien servi en lumières lors de leur set. Par contre, musicalement il y a de très bons morceaux. Du coup, un groupe que je vais écouter plus attentivement.

 

VOLBEAT remet les pendules à l’heure.

Pour leur grand retour à Paris, on attendait Volbeat avec impatience. En effet nous ne savions pas trop à quoi nous attendre après l’annulation du concert de Belfast trois jours avant. Et bien Volbeat nous a régalés avec un live tout en puissance. Ensuite, un son parfait, des lumières au top pour le public et les photos ! Cela nous ont offert une bien belle soirée.

 

Le groupe

La puissance des guitares de Rob Caggianodonne et de Michael Poulsen accompagnés par Kaspar Boye Larsenle à la basse et par Jon Larsen à la batterie nous ont fait vivre une soirée rock / Hard rock comme on les aime.

La voix, à la Elvis Presley de Michael (et c’est un compliment!) était la plus grande interrogation de cette soirée. Après un premier titre que l’on peut qualifier de réglage, il nous a vite rassurés sur ses capacités du soir. Même si on l’a connu plus en forme, il a assuré l’essentiel. C’est alors un Olympia comble qui va profiter de cette soirée avec une ambiance à la hauteur de la prestation de Volbeat. Même si certains vont dire que faire 1h40 de concert est trop juste…. Personnellement je préfère 1H40 de live avec une énergie constante que 2h00 où il y a trop souvent des temps morts.

Donc, je pense que vous l’aurez compris, j’ai sincèrement apprécié d’être à cette soirée rock dans une très très belle ambiance. On y a découvert certains titres en live de leur tout dernier album Rewind, Replay, Rebound avec bien sur aussi les titres incontournables du groupe comme Pool of Booze, Booze, Booza et Still Counting pour clôturer la soirée.

Galerie photos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :