De retour après leur premier concert en France au juin 2019 au festival Sama’Rock, le jeune groupe de heavy metal mongol était de passage au Trianon pour leur tournée mondiale. Retour sur ce concert aux allures hors normes et aux mélodies dépaysantes !

– Fire From The Gods –

Annoncés comme première partie de The Hu en octobre, Fire From The Gods est un groupe de heavy metal américain créé en 2010. Ils ont notamment assuré la première partie lors de la tournée américaine fin 2019 de Five Finger Death Punch. C’est une salle à moitié remplie que le set commence. Le chanteur, AJ Channer, arrive sur scène avec une énergie folle et tente d’entraîner le public avec lui qui ne se montre pas très réceptif. Le groupe a proposé une setlist présentant autant des titres de ses précédents albums que certains issus de son album American Sun sorti en novembre 2019.

Bien que le groupe jouera environ 45 minutes pour sa première date parisienne, le public s’est montré compliqué et attendait clairement la tête d’affiche de la soirée. Être la première partie d’un groupe comme The HU n’est pas simple, bien que les deux groupes soient considérés comme du heavy metal, les sonorités inédites proposées par le groupe mongol sont compliquées à introduire.

En dépit d’une première partie qui s’est donnée à fond, la musique ne correspondait pas aux attentes du public qui s’est réellement montré difficile et assez peu présent au final pour des musiciens qui ont tout donné pour transmettre leur énergie et leur joie d’être à Paris.

Setlist de Fire From The Gods au Trianon

  1. The Voiceless
  2. Composition
  3. Another Level
  4. Truth To the Weak (Not Built To Collapse)
  5. In Spite of Doubt
  6. End Transmission
  7. Fight the World
  8. Right Now
  9. Excuse Me

– The HU –

The Hu - Photographe Romain Keller - Média Error404

En juin 2019, le groupe de heavy metal mongol joue au festival Sama’Rock à la Chaussée-Tirancourt. Fondée en 2016, le groupe détonne dans le milieu de part son utilisation d’instruments traditionnels. Avant même que le groupe ne monte sur scène, deux batteries trônent déjà fièrement face au public.

Contrairement à Fire From The Gods, la scène est remplie, que ce soit la fosse ou les balcons. Le groupe arrive sur scène, heureux de leur première date parisienne, et commence le show avec Shoog Shoog, ce qui déclenchera une réponse des plus énergiques du public. Clairement présent pour le groupe de heavy metal mongol, le public sera déchaîné tout au long de la prestation du groupe. Le groupe enchaînera durant environ 1h20 tous les titres de son album et les interactions avec un public qui n’attendait qu’eux.

Alors qu’on aurait pu s’attendre à un concert calme, il s’est avéré que la soirée était des plus énergiques ! Oscillant entre pogo et jump, ce qui créa d’ailleurs un gros effet trampoline afin de faire trembler toute la salle. Les balcons n’étaient pas en reste, rares étaient les spectateurs assis tant l’ambiance était survoltée, notamment sur Wolt Totem ! A de nombreux moments de la soirée, le public ne faisait qu’un scandant « Hu ! Hu ! Hu ! » en levant le bras et le projetant vers la scène à l’unisson !

Un drapeau Mongol, rendant hommage au pays d’origine du groupe, circulera même des balcons jusque dans la fosse !

Après avoir joué This is Mongol, le groupe saluera le public qui les rappellera alors sur scène pour un dernier titre : Yuve Yuve Yu ! Annoncé au Hellfest 2020, le groupe est un petit nouveau sur la scène metal mais à tout d’un grand tant leur énergie est communicative !

The Hu - Photographe Romain Keller - Média Error404

Setlist de The Hu au Trianon

    1. Shoog shoog
    2. The Same
    3. The Gereg
    4. The Song of Women
    5. The Legend of Mother Swan
    6. Uchirtai gurav
    7. Shireg Shireg
    8. Bii Biyley
    9. Yuve Yuve Yu
    10. Wolf Totem
    11. The Great Chinggis Khaan
    12. Black Thunder
    13. This is the Mongol
    14. Yuve Yuve Yu (rappel)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :