Lancez la petite setlist du concert à droite pendant que vous lisez ce report ! 😉

– Paerish : 19h30-20h00 –

Paerish à La Boule Noire Error404 Romain keller

C’est au groupe de rock français Paerish d’entamer la soirée. Grosse particularité ce soir en entrant dans la salle… Celle-ci est entièrement vide. En arrivant à 19h, nous découvrons assez affolés une salle totalement vide, qui se remplira à peine sur deux rangées (on pouvait se compter sur les doigts de la main) au moment du début de Paerish. Finalement, la salle se complétera légèrement durant le concert efficace du groupe qu’on a pu découvrir.

Le groupe entre sans un bruit et lance directement son premier titre, puis enchainera sur son second titre de la soirée  Party’s Over, Biff.

Paerish à La Boule Noire Error404 Romain keller
Guitare Totoro

Le rock était maîtrisé et les trente minutes en compagnie du groupe français sont passées à vitesse grand V, avec une foule encore peu nombreuse et pas très énergique. La basse est très présente sur les morceaux de Paerish, surplombant parfois même la voix. Le groupe reste plutôt dans sa bulle mais propose une musique rassemblant tous les esprits présents. Le chanteur Mathias dira même qu’il est heureux de jouer en France après une longue tournée européenne où il ne pouvait pas s’exprimer dans son langage natal.

Petit thumbs up sur la guitare Totoro du guitariste !

– Acres : 20h15-21h00 –

Acres à La Boule Noire Error404 Romain keller

La salle a doublé en nombre de personnes pour atteindre la bonne trentaine de personnes, on se réchauffe et on est de plus en plus nombreux ! Cool ! Le quintet anglais propose un punk énergique mais sans non plus une voix criée en continu. La mélodie est très légère et se rapproche plus de la pop du côté pop-punk du groupe Acres.

Le chant quant à lui est bien loin du côté pop. On est beaucoup plus sur une voix « punk » et scream que du chant clair, porté par la voix de Ben Lumber qui peut changer sans soucis sa voix sur les deux styles. Le live commence sur un son enregistré de guitare (pourquoi ne pas le jouer en live messieurs ?), peut être car le guitariste sera trop occupé pendant le concert à balancer sa guitare en l’air, la faire tourner autour de ses épaules et sauter beaucoup trop haut. On ne pouvait clairement pas dire qu’Acres manquait d’énergie ce soir là !

Le style vestimentaire du groupe pourrait être cependant à revoir, surtout après s’être fait bien remarqué par la foule pour le mythique combo « Claquettes – Chaussettes« …

– Moose Blood : 21h15-22h20 –

Moose Blood à La Boule Noire Error404 Romain keller

 

On entend dans le public une personne exprimer sa joie « Après 5000 personnes en Angleterre c’est trop cool de les voir dans une petite salle avec si peu de monde ! ». En effet, le groupe principal arrive sur scène et la salle est plus remplie qu’au début du concert… Bonne nouvelle ! Le public sera chaud ce soir, peut être même un peu trop !

Ce soir; le groupe proposera un set très équilibré en mixant les principaux titres de chacun de ses albums depuis le début. Le concert sera intense et le public présent chantera à tue-tête du début à la fin. Même si la fanbase n’était pas des plus nombreuses ce soir, le noyau présent ici était un vrai noyau de fans hardcore. Les émotions ont fusés lors de la soirée, le public s’est entre-aidé pour slammer sur la fosse, chanter et même se moquer du chanteur, venu ce soir là en « chaussettes claquettes », un classique du code vestimentaire qu’il n’y a même plus besoin de présenter !  Il y aura tellement d’émotions qu’on ira même jusqu’à avoir quelques réelles altercations lors des pogos :  une personne poussera un peu trop une demoiselle du premier rang, qui est revenue le pousser en dehors du pogo et s’expliquer avec lui. Ce même jeune homme aura une autre altercation plus virulente avec un autre garçon, qui forcera le public à séparer les deux hommes lors des derniers titres Knuckles et It’s Too Much. N’oubliez jamais que le metal, et même les pogos, c’est de l’amour avant tout (même si on ne le devine pas au premier coup d’oeil si on ne connait pas trop ce milieu !)

Le groupe va torpiller ses titres sans rappel à la fin pour arriver à faire au total 17 chansons en à peine plus d’une heure ! Un record de vitesse sans précédent ! Le public encore chaud appelle et scande le nom de Moose Blood en espérant un rappel… Mais rien après It’s Too Much n’était noté sur la setlist qui était sur le sol de la scène, et le groupe n’est jamais revenu malgré les plusieurs minutes de rappel. Les lumières se rallumèrent et il était déjà trop tard pour espérer revoir Moose Blood ce soir-là.

Le concert punk de Moose Blood a donc reçu un plateau loin d’être inintéressant. Chaque groupe a donné le meilleur de lui malgré une salle pas complètement pleine qui aurait mérité de l’être peut être un peu plus ! On regrettera quand même le set très court d’1h à peine du headliner, faisant à peine plus qu’Acres avant eux !

Acres à La Boule Noire Error404 Romain keller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :