C’est à Montbéliard dans le Doubs que nous nous sommes rendus pour assister au concert de MIKA, cet artiste aux milles couleurs qu’on ne présente plus. A l’occasion de la sortie de son nouvel album, il écume les salles de concerts pour son Revelation Tour. Arès plusieurs dates en France, un de ces pays de cœur, il posera donc ses valises à l’Axone, ce 30 janvier 2020.

Charlotte, une jeune chanteuse anglaise ouvrira le concert du soir. La demoiselle, accompagnée de son guitariste, propose un set intimiste et plein de douceur, avec une voix qui n’est pas sans rappeler Adele d’une certaine manière, un côté soul en plus. D’ailleurs, elle reprendra le célèbre If I Ain’t Got You d’Alicia Keys et on apercevra quelques personnes chantonner le tube.

La prestation de la native de Hull en Angleterre sera sobre et belle, se tenant parfois seulement au chant, parfois s’accompagnant au piano. Elle nous fera même le plaisir de discuter avec le public dans un français presque parfait ! Néanmoins, Charlotte ne semble pas marquer les esprits du public des Montbeliardais ce soir, malgré un set à la fois agréable et plaisant.

Un piano rose, un décor gigantesque, en carton, une photo de ses parents, celle d’une planète, d’un gorille, une descente de scène aux couleurs arc en ciel, symbole du drapeau LGBT…pas de doute, ce soir, on va voir MIKA. La star de la soirée commence son show avec une intro très romancée, racontant son histoire de vie, celle qui l’a inspirée pour son dernier album, une mise à nu intitulée My Name Is Michael Holbrook. Sortant de l’ombre, c’est sur Ice Cream, un des single de cet album, qu’il débarquera devant son public. Le sourire aux lèvres qu’on lui connaît si bien, le chanteur ne cessera de danser et sauter tout en exécutant ses chansons. Sur cette tournée, il jouera sur les sentiments, déterminant un code couleur à certains de ses morceaux. Et c’est donc sur le vert, couleur de la Jalousie selon lui, ce Dear Jealousy, qu’il continue en trombe avant d’entamer le très célèbre Relax (Take It Easy) qui enthousiasmera les fans, et nous mêmes !

Toujours armé de sa bonne humeur, le showman continuera sur Origin of Love qui ravira bien du monde (tout autant qu’à Paris, où nous l’avions vu en décembre dernier). Un petit bain de foule sur le très dansant Big Girl (Your Are Beautiful) avant de reprendre avec le vibrant Underwater, aux envolées lyriques qui en fait frissonner plus d’un. Les excellents Paloma et Tomorrow du petit dernier seront aussi joués et c’est là d’ailleurs qu’on remarquera que le public ne semble pas connaître ce dernier album, et reste beaucoup plus actifs sur les anciennes chansons de l’artiste. C’est un peu dommage quand on connaît la qualité du dernier opus et les sentiments qui en découlent.

Mais, au moins, MIKA nous servira une setliste très éclectique, ressassant les chansons qui ont marqué sa carrière. C’est donc, tout naturellement, sur Elle Me Dit qu’il continuera son concert. Cette dernière ravive les sourires de la salle et la fera sauter et chanter comme jamais. Un pur plaisir à contempler. Le magnifique Happy Ending aussi enchantera à son tour, et on entendra résonner les célèbres ‘Little bit of love’ ce soir là. Et puis, une fin en apothéose, avec les non moins célèbre Love Today et We Are Golden qui mettront tout le monde d’accord.

Le temps d’un petit changement et MIKA, habillé dans un costume noir à pois blancs, et ses comparses musiciens reviendront sur scène pour un titre qui n’est plus à présenter et qui a fait la carrière de son artiste, Grace Kelly. Pour l’occasion, des ballons immenses coloreront l’Axone avant de laisser place à un immense cœur en ballon de baudruche qui sortira du piano du chanteur pour terminer sur Stay High. Décidément, ce MIKA a plus d’un tour dans son sac ! Une chose est certaine, il ne cesse de nous émerveiller.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :