Direction le 1999,

Pour un report original.

Il arrive que l’on fasse peau neuve,

A coup de rimes des plus banales.

 

 – Modern Error –

Transportés dans un monde bleu

Où 99 rime avec chaleureux,

La salle se remplit peu à peu

Mais néanmoins laisse un gros creux.

 

Modern Error arrive sur scène,

Des têtes se meuvent, sans prendre les rênes.

Attention, gare aux acouphènes,

La musique dense en fait des siennes.

Force, douceur et touche d’ardeur

Suffisent à ravir les p’tits cœurs

S’il n’y avait pas de ces erreurs.

Que quelqu’un appelle un sauveur!

 

Ne nous laissons pas pour autant abattre.

Peut-être que Modern Error rejoint 404?

Des problèmes techniques les freinent,

On pourrait dire qu’ils n’ont pas de veine.

Laissant des sourires au public

Dans une salle comble qui paraitrait vide.

Il y eu un début de pit

Ou du moins, une tentative.

 

C’est donc ainsi que finit

Cette Blackout Poetry.

SETLIST

  • Separation Scars
  • Buried and Blue
  • Cross Me Out
  • Funeral Verse +
  • Self Synthetic
  • Blackout Poetry

 

– Boston Manor –

D’un rouge flamboyant,

La salle s’éclaircit.

Plus une miette d’espace vacant,

Plus une seconde de répit.

 

Les foules se resserrent,

On sent le manque d’air;

La centaine de voix résonne

Comme au milieu de la Carcassonne.

Que ce soit dans l’air ou sur terre,

Boston Manor fait carton plein.

Les fans s’avancent d’un air déter’

Se jetant d’une traite, l’air de rien.

 

Puis vint l’heure où rires se sont déclenchés,

Lorsque sont imités à la volée

Des bruits étranges et tout plein de gaieté

Durant l’histoire qui nous est racontée.

L’histoire sur le voyage du groupe à Paris

Lorsque ce dernier devait jouer ici,

Mais se retrouve à bien des kilomètres

Sans parler un traître mot de français.

 

Mais trêve de plaisanteries,

Et reprenons notre folie.

Une ritournelle de circle pits,

Des cris le long des mélodies,

Un dynamisme à tout casser,

Une foule toujours plus affamée.

 

On en a pas marre de sauter,

Sautons jusqu’à la Voie lactée!

22h sonne, plus besoin de rêver,

Ainsi se termine cette belle soirée.

SETLIST

  • Liquid
  • Lead Feet
  • England’s Dreaming
  • Funeral Party
  • Flowers In Your Dustbin
  • Digital Ghost
  • Bad Machine
  • FY1
  • Stick Up
  • Burn You Up
  • Tunnel Vision
  • Hate You
  • Laika
  • Halo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :