Asian Kung-Fu Generation… Wait…アジアン・カンフー・ジェネレーション… パリに!

Entre une pinte et un MyRock mensuel ayant lieu ce soir-là, le Backstage By The Mill, toujours situé au fond du bar O’Sullivans de Pigalle nous propose un concert des plus atypiques. Le responsable ? Asian Kung-Fu Generation, un groupe de J-rock qui a fait parlé de lui depuis le début des années 2000, et notamment en 2003… Vous allez vite comprendre pourquoi en lisant ce report !

Alors que la file d’attente remplit le bar, la salle est déjà partiellement remplie par les VIP du concert avant même l’ouverture. Un petit meet & greet plus tard avec le groupe, et les fans squattent déjà les 6/7 premiers rangs du petit Backstage.

Asian Kung Fu generation - Juliette Plachez - Error 404

Avant que le concert commence, on peut aussi noter que le merch est en « BLACK THURSDAY »… C’est Thanksgiving aujourd’hui et le Black Friday a commencé depuis déjà bien longtemps. Le groupe l’a bien compris et n’hésitera pas à proposer son merch à un prix un peu plus sympa. Vu les prix déjà pratiqués, on se demande vivement quel est le prix habituel de leur merch. Les pulls à 40€ étaient plutôt intéressants mais des CD à 40€, c’est très japonais et clairement trop cher !

On entend une voix off nous rappelant au  début du concert « Les photos et vidéos de la représentation sont interdits »… Comme vous vous en doutez, cette règle n’a absolument pas été respectée… C’est là que le concert que j’ai vu au Japon me manque… J’avais eu l’occasion de voir MUCC à Tokyo cet été, et un concert sans écran perturbateur entre soi et la scène, c’est quand même un sacré luxe !

Asian Kung Fu generation - Juliette Plachez - Error 404

行く!

Il est 20h quand le quintet (le groupe est un quatuor mais Ryosuke les accompagne au clavier lors de leurs concerts) arrive enfin sur scène avec une petite quinzaine de minutes de retard. Le comble pour un groupe japonais ! Pas de première partie, on rentre dans le vif du sujet directement ! Masafumi Gotoh, chanteur du groupe, arrive en chemise avec ses cheveux mi-longs et ses petites lunettes. Leur dégaine toute timide avant d’entamer le concert est étonnante. Le groupe a pourtant l’habitude de scènes bien plus grandes au Japon !

Asian Kung Fu generation - Juliette Plachez - Error 404

D’ailleurs maintenant que j’y pense… Quel chanteur a des lunettes sur scène habituellement ?! C’est un élément tout bête, mais je crois que c’est la première fois que je vois un frontman avec des lunettes de vue sur scène ! (si on exclut les personnes jouant de cela dans leur personnage comme Matthew Bellamy, Bono ou bien -M- !)

La première chose que l’on remarque sur scène, ce sont les lumières. En effet, le groupe s’amusera pendant la plupart du concert à alterner entre deux couleurs. Au départ, rouge et bleu s’alternent à chaque accord, puis ensuite jaune et vert… C’était vraiment la gimmick de la soirée niveau visuel puisque la plupart des chansons étaient joués avec un éclairage de la sorte. Sur certains morceaux, le groupe était aussi sous une lumière blanche plus « naturelle ».

Asian Kung Fu generation - Juliette Plachez - Error 404

ナルト…コンサートの術!

Le groupe jouera en milieu de set Blood Circulator, opening de la saison 19 de Naruto: Shippuden, pour le plus grand plaisir des otakus présent dans la salle ce soir ! Le groupe enchaîna depuis le début du concert des morceaux tirés de différents de ses albums, mais c’est surtout pour cet autre aspect de leur musique d’AKG est connu… La musique d’anime !

Masafumi essaiera de parler rapidement en anglais, non pas sans mal. Quelques personnes dans le public lui répondait en japonais, en lui disant que c’était ok s’il parlait en japonais (je suppose)… Du coup, il continua de s’exprimer en japonais. De ce qu’ai pu en comprendre (ne parlant toujours pas japonais malheureusement :-(), il remerciait sans cesse le public d’être venu par des « arigato », ce auquel le public rétorquait « Aishiteru » (je t’aime en japonais).

Asian Kung Fu generation - Juliette Plachez - Error 404

僕だけがいない街!

Le groupe est connu en France. Pour preuve, le sold-out du Backstage s’est fait en à peine 48H après l’annonce de leur venue. Cette popularité, ils la doivent aux nombreux génériques d’animés qu’ils ont pu réaliser depuis le début de leur carrière…

Le public plutôt calme pendant le concert va se réveiller après une bonne moitié de set lorsque retentiront les notes de Re:Re:, l’opening de l’anime Erased! Nous y voilà !

C’est juste après Yellow que Masafumi remercia à nouveau le public en lançant le second titre le plus attendu de la soirée : Rewrite, l’opening phare de la série Full Metal Alchemist!

Asian Kung Fu generation - Juliette Plachez - Error 404

Si vous êtes fan de japanime, Asian Kung-Fu Generation, c’est clairement le groupe à voir en live ! Tous les shonens que vous avez pu adorer par le passé étaient joués ce soir ! Un peu dans l’esprit de JAM Project ou de FLOW , il y a de quoi passer un moment incroyable si on aime les mangas et la culture japonaise plus largement.

D’ailleurs, mon seul regret est de ne pas avoir vu de circle pit en Naruto run dans le public. Je garde ce projet en tête pour le prochain concert du groupe…

ENCORE!

La salle reste silencieuse lorsqu’AKG quitte la salle. On se demande même si les premiers rangs ont vu quelque chose et attende déjà la suite… Le silence ne restera pas longtemps puisque c’est sous une pluie d’applaudissement que le groupe reviendra pour un rappel plus qu’attendu.

Si le public s’était enflammé au moment de Re:Re: et Rewrite…. Ce n’était rien en comparaison de ce que nous préparait le rappel.  Ces titres avaient seulement préparé le terrain de la chanson la plus attendue de la soirée, et de très loin. Moi le premier, et je l’avoue, c’est ce titre qui m’a donné envie de venir voir Asian Kung-Fu Generation, en souvenir du bon vieux temps à regarder mon shonen d’enfance préféré : Naruto…

Asian Kung Fu generation - Juliette Plachez - Error 404

Le groupe clôtura le set dans l’euphorie générale avec Haruka Kanata, le second opening du célébrissime manga Naruto. C’est ce titre qui propulsa le groupe là où il est aujourd’hui et que tout le monde attendait ! On avait presque le syndrome Europe avec AKG malheureusement (on attend une chanson ultra connu et on connait ou on ignore bien d’autres, comme c’est le cas avec The Final Countdown d’Europe). D’ailleurs pour les personnes qui se posaient la question… La ligne de basse en live, elle est aussi folle que ce qu’on pouvait entendre dans l’animé !

Le groupe viendra sur le devant de la scène pour lancer à son public un ultime « Arigato ». On espère les revoir plus vite qu’en 2023 et peut être dans une salle encore plus petite… Bataclan en 2013, Machine du Moulin Rouge en 2015 et Backstage en 2019… Come on, le temps passe, mais Asian Kung-Fu Generation, cela ne s’oublie pas ! Le public sera toujours au rendez-vous, alors lâchez-nous une bonne grosse date comme on les aime au plus vite !

Allez, さよなら!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :