Little Nightmares

Tarsier Studios. Bandai Namco. Sortie le 28 avril 2017 sur PS4, Xbox One et PC. 19.99€ en édition classique, 29.99€ en édition collector

On vous l’avait dévoilé dans un événement presse vraiment très très sympa, nous voici à suivre l’aventure de Six, une jeune fille toute vêtue de jaune, enfermée dans une maison de poupées géante très mystérieuse… Test 4O2Quatre points positifs, et deux points négatifs sur le jeu !

Plus + tableau

  • Une ambiance effrayante… – C’est le but principal de votre plongée dans le sombre monde de Six, héroïne au Kway jaune poussin… Enfermée dans une maison de poupées, vous allez chercher à vous échappez de ce monde très Tim Burtonesque, voir même proche d’un certain Boxtrolls !
  • Musique enivrante – L’OST, offerte dans la version collector du jeu, est tout bonnement incroyable. Pour l’avoir entendue en live en version orchestrale au concert symphonique de Bandai Namco, je savais que la bande son serait de qualité, mais vraiment, l’attention portée à celle-ci est assez incroyable ! Tobias Lilja, bien joué !
  • Les graphismes, au poil ! – UNREAL ENGINE 4, 4K 60 FPS (PS4 Pro, 30 sur la PS4) : Tout est là techniquement ! Bon il faut dire que le jeu n’est pas un monstre de ressources techniquement non plus et n’est pas un open-world en 3D. Cela dit, les textures sont ultra propres, et les graphismes sont réglés au milimètre près, c’est tout simplement sublime ! On ne peut pas décrocher du jeu sans l’avoir fini !
    Ohoh…
  • Un collector affolant ! – Le collector n’est que 10€ plus cher que la version classique physique ou dématérialisé, et notre choix penche vite pour cette version au vu de la différence de contenu massif qu’il contient. Vous retrouvez alors dans cette version la bande son complète sur CD (soit tout de même 24 titres !), des stickers à l’effigie des personnages et de l’univers du jeu un poster exclusif, un mini comics (qui sortira le 3 mai chez Titan Comics, donc pas pour chez nous 🙁 )  , mais surtout une figurine d’une dizaine de centimètres de Six. Le packaging extérieur fait penser à une sorte de cage dans laquelle est enfermée Six, ce qui donne un rendu des plus sympathiques !
    La bougie n’est pas incluse dans la collector quant à elle ! 😉

Moins -

  • Une histoire courte – En soit, son faible prix et le collector vraiment sympathique justifie son petit prix, mais qu’est ce qu’on aurait aimé pouvoir rester dans cet univers un peu plus ! Après la difficulté reste au rendez-vous. Sans bloquer des heures et des heures, il y aura sûrement pas mal de morts histoire de comprendre comment marche chaque puzzle dans chaque salle. Comptez environ 4/5h pour faire le jeu dans son ensemble, un peu plus si vous voulez refaire les niveaux pour les trophées ! 🙂
    Ca va faire tout noir…
  • Rejouabilité 0,Six – Hormis si vous voulez chasser les 13 trophées du jeu (pas de platine !), la rejouabilité est quasi nulle : vous connaissez les énigmes, vous connaissez les secrets et l’histoire… Il n’y a finalement qu’assez peu d’intérêt à vous refaire le jeu… 

 

Little Nightmares est donc une aventure onirique, enchanteresse, effrayante et fabuleuse. Le détour vaut absolument le coup d’oeil ! Ambiance, Même s’il est relativement court, l’expérience est à ne pas rater pour le prix ! Quand on voit le prix d’autres loisirs (je pense à un escape game d’1h pour plus de 20€, ici on est à un rapport prix/heure bien plus bas ;)). Une expérience atypique et effrayante à jouer au casque, le soir, et dans le noir. Vivement Little Nightmares 2 !

Âmes sensibles, ne pas s’abstenir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :