Issu d’un financement participatif sur Kickstarter de Burnt Island Games en mars 2019, l’antre du roi de la montagne nous arrive en français en décembre 2020 grâce à Iello. Alors pensez-vous obtenir suffisamment d’honneur pour être le prochain troll francophone roi de la montagne ?

De la production de ressource en cascade

Que peut bien demander un chef troll aux trolls qui le servent ? De travailler pour lui évidemment. Comment allez-vous faire ça ? En cascade tout simplement. Mais qu’est-ce que cela peut signifier ? En début de partie, vous aurez 4 trolls à votre service vous procurant des ressources. Au cours de la partie vous en recruterez de nouveau que vous placerez alors par dessus deux de vos trolls afin de créer une pyramide. Cette pyramide formée aura alors pour effet de faire produire le troll placé ainsi que tous ceux qu’ils surmontent dans la pyramide. Mais comment recrute-t-on les trolls ? Dans un marché de trois niveaux,également formé en pyramide, où les trolls de plus haut niveau sont plus intéressants que ceux des niveaux inférieurs. En effet, ceux-ci produisent plus de ressources et/ou des ressources plus rares. Cependant pour les obtenir, il faut les acheter et ils coûtent évidemment plus cher. D’ailleurs leur prix dépend du nombre de trolls qu’ils surmontent. Chaque troll présent sous le troll recruté doit recevoir une pièce d’or. L’inconvénient pour vous c’est que cette pièce reste sur le troll et ira au futur acheteur de ce troll, y compris vos adversaires.

Une exploitation des mines stratégiques

Comment alors exploitez les ressources récupérées ? La pierre, le fer et le rochecoeur vous serviront à construire vos tunnels dans la montagne. Plus vous ferez des tunnels avec un matériau rare, plus vous récupérerez de l’honneur. D’un autre côté, si vos tunnels sont suffisamment étendus, vous serez peut être capable de construire de grandes salles prestigieuses. Vous pourrez également utiliser des wagons pour déplacer des statues retrouvées enfouies dans vos galeries afin d’obtenir du prestige. Les marteaux vous permettront de récupérer davantage de ressource lorsque vous creusez vos tunnels. Enfin, les runes vous permettront de lancer des sorts pour tenter d’obtenir des avantages, mais attention à ne pas trop les utiliser sous peine de détruire des pages du grimoire. Si vous avez trouver dans vos galerie un atelier, n’hésitez pas non plus à vous en servir pour échanger des ressources par exemple.

Fin de partie

Lorsque deux joueurs (un joueur dans une partie à deux joueurs) ont recruté leur 10ème troll, terminant ainsi leur pyramide d’ouvrier, la partie se termine. Le joueur totalisant alors le plus de point d’honneur est déclaré nouveau roi de la montagne

Avis

Un jeu de gestion de ressources ou la production à la chaîne donne un aspect et une dynamique très intéressante au jeu. Le timing entre utilisation et production des ressources amène une tension cérébrale bienvenue. Enfin, la position de vos tunnels est primordiale pour vous permettre de progresser et obtenir des points mais elle vous permettra aussi de bloquer vos adversaires

 

  • Une quantité impressionnante de sachet plastique, pas top pour la planète
  • Un plateau de jeu au design en retrait par rapport au reste du jeu
  • Peu d’interaction à deux si les joueurs se placent loin l’un de l’autre
  • Une mise en place un peu longue à cause de la quantité de matériel

 

 

 

  • Un système de production de ressources innovant et intéressant
  • Un plateau à deux faces pour s’adapter au nombre de joueurs
  • Des parties fluides, les tours s’enchaînent rapidement
  • Possibilité de jouer en équipe (2 contre 2)

 

 

En résumé

Si vous aimez les jeux de gestion de ressource mais que la durée des parties peut être un frein, le système de production innovant et la fluidité des parties saura vous plaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :