Chapitre 45 : Prologue de la Nuit de Pleine Lune

 

15ème jour du mois de Shimizu (Eau de Source). A nouveau, je regardais seule le ciel de pleine lune.

J’avais toujours été seule, et j’allais toujours rester seule.

Mais tout cela m’allait. En restant une enfant, je ne ressentais aucune douleur, aucune amertume, aucune solitude, personne ne pouvait me détester, je pouvais tout oublier et continuer à vivre.

Mais cette nuit-là, je regardais seule le ciel de pleine lune pour la dernière fois.

Je n’oublierai jamais, le 4ème jour du mois de Ryokufuu (Brise de Début d’Eté), cette rencontre du destin.

« Mon nom est Kurono Maou, et toi ? »

Je n’allais plus jamais être seule.

En restant une enfant, je n’allais ressentir aucune douleur ? Aucune amertume ? Aucune solitude ? Aucune tristesse ?

Tout cela était un mensonge.

Il s’agissait simplement d’une déception, j’essayais de me convaincre, d’agir comme si de rien n’était…….

Mais tout cela n’avait plus aucune importance.

Le passé n’avait plus aucune importance. Plus rien n’avait aucune importance.

Car—

« Aah, du moment que tu es à mes côtés Lily, je peux continuer à vivre dans ce monde. Je ne serais pas seul. »

Le même sentiment que moi.

Du moment qu’il était à mes côtés, je pouvais continuer à vivre. Je pouvais oublier la solitude.

Je n’allais plus retourner au passé, je n’allais plus retourner à la solitude, car il était avec moi.

Oui, voilà, ce monde n’avait besoin que de lui et de moi.

Tout le reste était inutile.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                  Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :