Chapitre 34 : Nuit de Pleine Lune

 

Je m’étais échappé du banquet organisé par les Lames d’Irz afin de pouvoir rentrer chez moi.

En vérité, j’aurais pu boire toute la nuit et rentrer le lendemain (on me l’avait même demandé), mais je voulais absolument revoir Lily le plus rapidement possible.

Je lui avais envoyé la lettre 5 jours plus tôt. Est-ce que je lui manquais ? En tout cas, elle me manquait.

Mais cette fois-ci, j’avais utilisé presque la moitié de ma récompense pour acheter des bonbons et fruits pour Lily, afin de me faire en quelque sorte pardonner.

Le visage joyeux de Lily me vint à l’esprit. Impatient, j’ouvris la porte de la hutte.

« Je suis rentré~ »

A l’ouverture de la porte, je fus accueilli par une pièce familière.

Depuis que je vivais ici, la pièce était rangée et donnait une impression de propreté.

Et, interrompant mes pensées,

« Kurono !! »

Une voix de jolie fille prononça mon nom.

Tout à fait, il s’agissait de la voix de Lily――Non, un instant, la voix de Lily paraissait plus enfantine n’est-ce pas ?

Sans même que je n’ai le temps de m’en inquiéter, ma vision fut bloquée par une vive lumière blanche.

« Ugh… ! »

« Kuronoooooooooooo~~ !!! »

Puis, je sentis un impact.

Me tenant droit, je fis en sorte de ne pas tomber en arrière. Je pouvais sentir une personne dans mes bras.

Toutefois, Lily n’était normalement pas aussi grande.

A ma connaissance, personne d’autre qu’elle ne vivait ici et ne pouvait m’accueillir ainsi.

« Li…Lily, c’est toi ? »

Ma vue bloquée par le flash de lumière revint petit à petit à la normale.

Ainsi, je pus enfin voir la personne dans mes bras.

« ……..Tu es…Lily ? »

Je prononçai de nouveau les mêmes mots.

« Un, c’est moi ? »

Me serrant fort, la fille répondit. Son corps nu, ses longs cheveux platine et ses deux ailes brillant de sept couleurs tel un prisme étaient sans aucun doute des traits distinctifs appartenant à Lily.

Toutefois, sa forme actuelle était fondamentallement différente. La petite fille était maintenant devenue une jeune fille aux traits similaires.

« Tu as grandi !? »

Je n’avais pas d’autre solution à l’esprit.

Si la petite Lily était considérée auparavant comme une fillette humaine, la Lily en face de moi avait l’apparence d’une jeune fille de 10 ans.

Qu’est-ce que cela signifiait ? Lily avait 32 ans lorsqu’elle possédait l’apparence d’une fillette, alors pourquoi avait-elle tout à coup grandi ?

Pendant mes 5 jours d’absence, qu’était-il arrivé au corps de Lily !?

« Je me sentais seule Kurono. Je ne veux plus que tu partes sans moi. »

« Ou…Oui, désolé….. »

J’avais du mal à cacher ma surprise en l’entendant parler clairement, et non plus comme une enfant.

« …….Pour le moment, peux-tu me lâcher ? »

« Non. »

*Choqué* Lily qui pourtant était si obéissante venait de….Avait-elle atteint un âge rebelle ?

« Si tu ne me lâche pas, je ne vais pas pouvoir entrer dans la maison. »

« Alors porte-moi comme ça jusqu’au lit. »

La jeune Lily prononça avec fluidité une phrase pouvant être facilement mal interprétée.

Ele me regarda droit dans les yeux, le regard triste, et à cet instant je pus pour la première fois voir son visage depuis mon retour.

« Uu―――― »

Elle était tellement plus belle que des frissons parcoururent mon dos.

Je paraissais pouvoir être aspiré à tout moment dans ses yeux vert émeraude.

Ses longs cils et son corps et ses cheveux scintillants accentuaient davantage sa beauté.

« ……. »

Je fermai un instant les yeux afin de calmer mon cœur qui battait la chamade.

J’avais failli être dangereusement fasciné par son charme.

Dans ce monde, les belles choses possédaient apparemment le pouvoir de facilement captiver les cœurs.

Tout comme la statue d’un dieu contenait des pouvoirs, les belles choses possédaient ici le pouvoir de captiver les cœurs au premier regard, au premier sourire, au premier mot échangé.

Cela s’appelait ‘Charme de Fascination’, et il s’agissait d’un effet négatif de statut.

Dans ce monde magique, je pensais qu’il ne s’agissait que d’une légende. Je ne pensais pas un jour en faire directement les frais.

« Lily――― »

« S’il-te-plait~ »

Bon, apparemment elle ne comptait pas abandonner.

Pour le moment, la priorité était d’apprendre ce qui était arrivé au corps de Lily.

A contre-coeur, je portai Lily jusqu’au lit telle une princesse.

Même si elle était maintenant une jeule fille, j’avais toujours l’impression de porter une chose ni trop légère ni trop lourde lorsque je la tenais dans mes bras.

« Ufufu, merci Kurono. »

Etant un jeune lycéen vierge, l’image d’une jeune fille gisant nue sur un lit était un peu trop stimulante.

Que le corps brille d’une lumière blanche ou non, nu restait nu. Lorsque Lily était une fillette, je n’avais pas trop à m’inquiéter, mais maintenant, ce n’était plus le cas.

La scène devant moi était capable de capturer le regard de n’importe qui, même si cela nécessitait de braver le jugement public. Mais la personne en face de moi était ma partenaire en qui j’avais une confiance aveugle, alors je ne pouvais tolérer une telle insolence.

« Peux-tu mettre une couverture ? »

« Non~ »

Avait-elle vraiment atteint un âge rebelle !?

Je m’assis sur le lit, le dos droit, et Lily prit ma main.

Si elle voulait être gâtée dans sa forme de fillette, je pouvais facilement l’accepter, mais je n’étais pas capable de rester calme lorsqu’une jeune fille nue se collait à moi.

« Alors porte au moins ça. »

Je retirai ma robe noire et la plaçai sur les épaules de Lily.

« Nfufufun, l’odeur de Kurono….. »

« A, désolé, je l’ai porté tout ce temps alors elle sent―― »

« Ça ne me dérange pas, ton odeur me calme. »

Lily, ferma les yeux d’un air ravie. Ne comptant pas continuer ainsi à la regarder silencieusement, je décidai de rentrer directement dans le vif du sujet,

« Lily, que t’est-il arrivé ? Tu étais si petite avant, j’ai du mal à croire que tu es la même personne. »

« Tu es terrible Kurono. Nous vivons ensemble, et pourtant tu ne me reconnais pas ? »

Elle enlaça mon bras, ce qui augmenta le rythme de mon cœur.

Non, je devais me calmer et me concentrer sur la conversation.

« Ce n’est pas ça. Ton apparence est si différente que j’en suis confus. »

« Fufu, je vois. Dans ce cas, je vais te dévoiler mon secret. »

Lily caressa doucement mes joues, puis approcha son visage du mien.

Elle était un peu agressive, mais je ne résistai pas et continuai à la regarder droit dans les yeux.

Une sueur froide coula le long de ma joue. Quel était donc ce sentiment de tension !? S’il-te-plait petite Lily, reviens !

« Les membres de la tribu des fées reçoivent une montée en puissance lors d’une pleine lune comme celle d’aujourd’hui. Selon la légende, lors des nuits de pleine lune, la reine des fées descend de la lune pour venir jouer en ce monde. »

A…Alors selon cette histoire similaire à un conte de fées (sans mauvais jeu de mots), la reine des fées vivait sur la surface de la lune ?

« Ufufu, je ne sais pas si c’est vrai, mais si c’est le cas, nous pourrions peut-être rencontrer la reine des fées une nuit de pleine lune. »

« Je vois, c’est une tradition allégorique. »

« En effet, mais le fait est que notre pouvoir augmente les nuits de pleine lune. Et apparemment, cette influence est encore plus importante dans mon cas, puisque je suis mi-humaine, mi-bête magique. C’est pourquoi je peux récupérer ma forme originale lors des nuits de pleine lune. »

« …….Ta forme originale ? »

Dans ce cas, qui était cette petite Lily avec qui je vivais ?

« Il s’agit de ma forme temporaire. Si je reste loin de la fontaine des fées, ma magie et mon intelligence diminuent drastiquement et je prends cette forme enfantine. »

« Je vois…… »

« Ma forme actuelle garde les souvenirs de ma forme enfantine, tandis que ma forme enfantine garde les souvenirs de ma forme actuelle. Mais cette enfant possède des capacités de réflexion réduites, alors elle ne comprend pas tout. »

Tout cela était difficile à accepter tout à coup, mais d’après sa facon d’expliquer les choses, elle possédait efectivement une certaine intelligence.

Contrairement à la Lily habituelle, elle paraissait avoir vécu de nombreuses années.

« Je suis heureuse que tu aies pu rentrer cette nuit. J’ai beaucoup souhaité te parler sérieusement. Si tu n’étais pas rentré ce soir, j’aurais été forcé d’attendre un mois de plus. »

Fasciné par le sourire de Lily, j’avais du mal à maintenir une véritable conversation.

« Nee~ Kurono, je comprends parfaitement que tu es arrivé seul dans ce monde. Tu as été maltraité par de mauvaises personnes, et pourtant, tu n’as jamais abandonné et tu as toujours essayé de continuer à vivre. Cet aspect de toi compte beaucoup pour moi. »

« Lily―― »

A cet instant, du plus profond de mon être, j’étais convaincu que cette jeune fille était Lily.

Je savais aussi que Lily comprenait ce qui m’était arrivé, et ce que je lui avais raconté.

La première personne m’ayant véritablement compris était sans aucun doute Lily.

« ――Merci. »

« Merci à toi Kurono, merci d’être resté avec moi. A partir de maintenant, je vivrais toujours avec toi. »

« Aa~ si tu restes avec moi, je pourrais vivre dans ce monde sans craindre la solitude. »

« Un ! Si Kurono reste avec moi, je ne serais plus jamais seule. Mais j’aimerai te parler dans cette forme. J’ai beaucoup de choses à te dire. »

« D’accord, j’écouterai tout ce que tu as à me dire. »

« Ufufufu, je ne te laisserai pas dormir cette nuit ♪ »

Ainsi, assis sur le lit, Lily et moi nous commençâmes à parler. Nous parlâmes de ce qui s’était passé jusqu’à maintenant, et de ce qui allait se passer à l’avenir――

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                    Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :