Chapitre 18 : Le Village Irz (1)

 

La boîte au trésor contenait aussi une paire de couteaux et un bâton. Il devait s’agir des objets favoris du magicien, et tous étaient de très haute qualité.

J’avais déjà rencontré une sorte de magicien orthodoxe portant une robe et maniant un bâton. J’avais aussi déjà porté en combat des robes de Magie Défensive équipées d’améliorations magiques ainsi que des bâtons disparaissant grâce à la magie, j’avais donc des points de comparaison.

Cependant, à chaque combat terminé, on me reprenait ces équipements et armes. Ce mauvais souvenir de côté, cette robe présente dans le coffre paraissait de bien meilleure qualité que ceux dont j’avais fait l’expérience, et quant au bâton, il avait apparemment été spécialement fabriqué pour les magiciens noirs, me permettant ainsi un usage facile et intuitif.

Les couteaux étaient probablement des Armes Magiques, mais je n’arrivais pas à voir s’ils possédaient des compétences ou sortilèges. J’allais devoir enquêter sur la question. Le bâton paraissait quant à lui plus adapté aux magiciens, mais cela ne voulait pas dire que n’importe quel magicien pouvait l’utiliser. Il avait l’air d’avoir une bonne compatibilité avec les magiciens doués en Feu et en Eau.

J’avais une magie noire, et Sariel avait une magie blanche. La couleur de la magie dépendait de son attribut, ainsi, la magie de feu était rouge tandis que la magie d’eau était bleu. La magie pouvait utiliser des attributs tels que ‘feu’, ‘eau’, ‘vent’, ‘foudre’. Je possédais quelques informations sur la magie, même si celles-ci restaient vagues. Probablement grâce aux expériences de modifications, je pouvais comprendre la magie et m’y adapter rapidement.

Le point étant ; lorsque je touchais le bâton, j’avais tout à coup une sorte de pressentiment, et je savais instantanément comment l’utiliser, comme s’il s’agissait de mon arme personnelle. Il avait probablement été préparé intentionnellement par quelqu’un, le magicien peut-être, ce qui signifierait qu’il possédait la même magie que moi ; un ‘magicien noir’.

Dans tous les cas, je possédais maintenant une apparence convenable, me permettant de me rendre au village. J’étais vraiment heureux ; ma chance paraissait avoir monté en flèche dernièrement. Toutefois, je devais continuer à rester sur mes gardes, afin que l’unique sous-vêtement que je portais sur moi ne tombe pas ou ne se déchire pas. Il s’agissait de mon tant attendu village de départ, alors me faire remarquer par une apparence obscène était hors de question. Ainsi, acheter d’autres vêtements étaient ma priorité.

« Bien ! Allons-y, tu seras notre guide Lily ! »

« Oui ! »

Nos espoirs hauts, nous bombâmes tous les deux le torse. Lily devant, nous partîmes.

L’endroit vers lequel nous nous dirigions était connu sous le nom de ‘village Irz’. Après avoir traversé une longue et large forêt, nous rencontrâmes une route. Celle-ci était plutôt large, indiquant que le village allait probablement être de la même taille.

Le ‘Continent Pandora’ possédait une civilisation encore au niveau du ‘Moyen Age’. Ainsi, même s’il y avait une route, elle n’était pas en asphalte ou en pierres. Il s’agissait d’une simple route en terre, et deux chariots pouvaient facilement passer côte à côte dessus. Il devait s’agir d’une grande route.

« Le village Kwarl est par là. »

« Je vois, tous les villages sont connectés ensemble grâce à cette route. »

Le village Irz était le village le plus proche de la hutte de Lily, et l’atteindre prenait à Lily toute une journée, même en volant. De quoi avait-il l’air ? Je n’allais pas le savoir avant de l’avoir vu. Le village Kwarl était le deuxième village le plus proche.

« Tu penses que nous pourrions atteindre le village Irz avant le coucher du soleil ? »

« Oui. »

Nous n’avions pas de raison spéciale de nous presser, alors autant prendre notre temps. Je marchai en tenant les mains de Lily qui était assise sur mes épaules. Sous un ciel sans nuage, nous continuâmes notre route.

« Maintenant que j’y pense, nous n’avons croisé personne. »

Nous marchions déjà sur cette route depuis 2 heures pourtant. Est-ce que les voyages entre villages n’étaient pas très populaires ? Non, si nous étions dans une époque moderne, il y aurait des bus et trains, mais dans cette époque moyenâgeuse, peut-être que seuls les voyageurs et marchands quittaient les villages ? En vivant ici, j’allais éventuellement comprendre le fonctionnement de ce monde. Je n’avais donc pas besoin d’y réfléchir maintenant. Perdu dans mes pensées, je vis enfin un bâtiment devant moi.

« O~, enfin le village. »

Je me mis à courir de bonne humeur, Lily toujours assise sur mes épaules. Le bâtiment en question était une petite maison en bois ; des traces indiquaient que quelqu’un y vivait. Toutefois, la taille de la maison était étrange,

« C’est bien trop petit. »

Il s’agissait d’un bungalow, me rappelant la fameuse trilogie de films du ‘’Hobbit’’. L’habitation atteignait à peine ma gorge ; le plafond était si bas que je pouvais facilement le toucher.

« Kurono, c’est– »

Lorsque Lily essaya de m’expliquer de quoi il s’agissait, je sentis une présence vers laquelle je me retournai immédiatement. Tout à coup, un gobelin armé d’une faux sortit de l’ombre de la cabine.

« Un survivant de l’extermination d’hier ? »

 A en juger par ses vêtements, il paraissait différent. Ses habits étaient simples et abimés, mais le haut et le bas correspondaient. Un tel monstre apparaissant ici, peut-être que les résidents de cette maison avaient été attaqués. J’étais déjà prêt à me battre, et lorsque je me mis en position pour tirer mon [Fusil]….

« Qu’y a-t-il gamin ? Tu es un ami de Lily ? »

« Quoi ? »

Le gobelin commença à me parler avec une maitrise parfaite du japonais. Enfin non, il parlait la langue de ce monde, et mon cerveau comprenait arbitrairement grâce à mon remodelage, mais ce n’était pas là le problème.

« Bonjour ! »

« Bonjour Lily, tu n’es pas venu aujourd’hui pour vendre tes potions ? »

« Non, aujourd’hui– »

Discuter tranquillement avec un gobelin… Que se passait-il au juste ? Pourquoi est-ce que l’atmosphère était aussi paisible, alors que nous avions devant nous l’un des gobelins victime de notre génocide d’hier ?

« Ah, umm, excusez-moi ? »

Pour le moment, il ne s’agissait pas d’une atmosphère de combat, je décidai donc d’essayer de lui parler.

« Ah, mais je ne t’ai jamais vu par ici gamin. Bon, de toute façon, si Lily te fais confiance, cela veut dire que tu n’es pas une mauvaise personne. »

« Je m’appelle Kurono Maou. Heureux de vous rencontrer. »

Je ne savais absolument pas pourquoi je devais être aussi respectueux envers un gobelin, mais je le saluai toutefois poliment.

« J-Je vois, moi c’est Wats, heureux de te rencontrer. D’ailleurs gamin, tu as un nom de famille, tu es donc un aristocrate ? »

« Un aristocrate ? »

« En fait, Kurono est un magicien ! »

« Ah, maintenant que tu le dis, il a en effet l’apparence d’un magicien. »

« Tu vois, il m’a aidé hier pour l’extermination de gobelins. »

« C’est vrai ? Ils n’arrêtent pas d’apparaitre dernièrement alors je pensais aller les chasser, mais vous me faites gagner du temps, merci~. »

Un gobelin soulagé par l’extermination de gobelins, quelle sorte de gobelin était-il ?

« Hey, Lily, cette personne n’est pas un gobelin ? »

Demandai-je à Lily en chuchotant, hésitant à poser la question en face de la personne concernée.

« Lui, un gobelin ? »

Me répondit nonchalamment Lily, l’air de me demander ‘Pourquoi me poses-tu une telle question ?’

« Hey gamin, tu t’y connais en monstres ? »

« Qu-… Pas vraiment, mais j’aimerais bien qu’on m’explique. »

« Aaaah, à mes yeux, chaque gobelin est différent, mais aux yeux d’individus d’autres races, ils ne paraissent absolument pas différents. »

« Alors même si vous êtes un gobelin, vous êtes différent de ceux que nous avons exterminé ? »

« Tu es bien un magicien, tu comprends vite. »

Wats, ce gobelin riant d’un air stupide, avait l’air similaire aux gobelins d’hier, mais en lui parlant ainsi normalement, il possédait en effet une atmosphère différente. Même s’il avait le physique d’un gobelin, à l’intérieur il paraissait entièrement humain.

« Est-ce que ça veut dire que vous êtes un habitant du village Irz ? »

« Ouais, je plante des légumes et plantes médicinales ici. »

C’était donc pour ça qu’il tenait une faux ? En le voyant ainsi, je le croyais dangereux. Allais-je un jour m’y habituer ?

« Est-ce que le village Irz est un village gobelin ? »

« Non~, des humains, thérianthropes ainsi que tout un tas d’autres races y vivent. Gamin, tu viens ici pour la première fois ? »

« Tout à fait, je viens pour la première fois ici, et je ne sais pratiquement rien. »

Et je ne mentais pas, je ne connaissais effectivement rien de cet endroit.

« Les races vivant par ici sont disséminées, alors les villages regroupant différentes races sont communs par ici. Je ne suis jamais allé dans un village où vit une seule race. Toutes les personnes venant de tels villages sont surprises la première fois. »

Il existait donc des villages multiraciaux et des villages monoraciaux. Je pensais que seuls les humains possédaient une telle organisation, mais apparemment, les monstres parlant et possédant une certaine intelligence comme Wats leur étaient similaires.

Les villages monoraciaux étaient assez exclusifs, mais si les villages multiraciaux étaient communs par ici, j’avais plus de chance d’être accepté. Wats par exemple me parlait amicalement, même si cela était probablement parce que j’étais avec Lily.

« Toutes les personnes par ici sont sympas, tu vas donc t’y habituer rapidement. Sans oublier qu’il y a aussi quelques humains comme toi. Continue à avancer sur ce chemin ; tu arriveras au centre du village. Si tu as Lily-san avec toi, tu rentreras facilement. »

« D’accord, merci beaucoup. »

J’avais de nombreuses autres questions à lui poser, mais je ne souhaitais pas le déranger plus longtemps. Je décidai donc de les poser plus tard à quelqu’un d’autre.

« De rien, et merci d’avance pour les potions. »

« Bye~ Bye~ »

Après avoir salué Wats, qui était aussi le premier villageois que je rencontrais, nous nous dirigeâmes vers le centre du village.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :