Knuckle Head – les bikers venu d’alsace

J’ai eu la chance de pouvoir poser quelques question au groupe Knuckle Head. Le groupe de bikers venu d’alsace vient de sortir son album Holsters and Rituals et tourne actuellement en France.


Pour commencer et faire découvrir le groupe à ceux qui ne vous ont jamais écouté, Knuckle Head c’est quoi ?

Knuckle Head c’est un duo avec Jock à la batterie et moi-même à la guitare/chant. C’est un mélange d’énormément de styles et de choses qu’on aime. Du stoner, de la country, du heavy-blues, de la pop anglaise, du rock 80s… Le coté mystique, sombre, presque gothique de l’univers, des paroles et des sonorités nous confortent dans le fait que « Dark Country » définit finalement très bien notre musique. La recherche du juste milieu de faire du neuf avec de l’ancien. Et puis KH c’est un groupe à voir en live, on donne tout lors d’un concert, le show est super important pour nous. En tout cas ça reste de la musique brute, généreuse qui nous rappelle les groupes qui ont débuté dans les 70s mais avec une touche moderne de notre époque. Le tout autoproduit soutenu déjà par une belle fanbase que je remercie.

Quand je vous écoute j’ai l’impression de rouler sur la route 66 dans un mélange de country/ blues et à la fois du rock bien plus agressif voir même metal. D’où vous vient cette richesse musicale ?

Je pense que c’est une compilation de ce qu’on aime tout simplement. A la base on jouait de la musique uniquement pour nous. C’était comme une thérapie. On a toujours créé avant tout de la musique qu’on affectionne et qu’on ne retrouve pas forcément dans d’autres groupes, comme pour combler un vide. J’ai commencé la guitare avec des techniques de country et de finger-picking. Mon prof me disait que ces techniques-là appliquées à l’improvisation à l’oreille permettaient de quasiment tout faire. Il avait raison. Cela m’a permis de pouvoir jouer des solos de heavy-métal par la suite quand je suis devenu ado. J’ai eu un revirement vers la country lorsque j’ai rencontré Jock et j’y ai mélangé mes influences rock/métal. Jock est passé à la batterie puis s’est suivi un gros travail de recherche sur mon son de grattes.

Votre album Holsters and Rituals vient de sortir racontez-nous comment s’est passé sa création  et ses influences ?

On laisse venir des riffs en répète suivant une idée d’un des deux. Souvent l’autre va ajuster si c’est trop bourrin ou pas assez country. On fait tourner jusqu’on ait les prémices d’une structure. Ensuite on fait assez vite une préprod à l’ordi où on peut couper, jeter, rajouter des parties. Jock me donne une ligne de conduite que je mixe avec la mienne. On écoute ça pendant des semaines. Ça mature dans nos têtes comme un whisky dans un fût ! La mélodie est quasi instantanée dans ma tête généralement, j’en ai des fois deux différentes. J’imagine des images qui défilent comme un film et c’est avec ça que j’écris les textes. J’écris le chant comme un instrument, en me forçant à avoir un rythme de syllabes et des rimes bien précises. Pour finir l’album c’est un mois de travail en studio pour mettre tout ça sur bande, faire les arrangements, rechercher des sons… chez White Bat Recorders avec Rémi Gettliffe. Niveau influences c’est très vaste. On écoute énormément de choses et je pense que sans vouloir copier, c’est un mix de tout ce qu’on aime Jock et moi.

Afin de partager votre culture musicale, quelle est votre découverte du moment ? Groupe / titre.

C’est ancien, mais je ne connaissais pas du tout : Russ Ballard – Voices (1984)

Je crois savoir que vous êtes tous les deux originaire de l’est ? Votre prochain concert à la Laiterie doit sonner comme un retour aux sources ? Vous y aviez déjà joué par le passé ?

C’est un peu notre inauguration Alsacienne de l’album. Ça nous tient à cœur car la Laiterie c’est une salle qu’on apprécie tout particulièrement de part son matos niveau technique mais surtout son équipe qui a toujours soutenu le projet et nous fait confiance. On avait fait des premières parties dans la grande salle, puis un complet dans le club et maintenant on est tête d’affiche dans la grande. C’est trop bien de voir l’évolution du projet et de revenir chez nous toujours plus grand.

Nous n’aurons pas l’occasion de vous croiser prochainement en région parisienne ?

Si, c’est quasi sûr, peut être après les festivals d’été. Toutes les dates sont annoncées sur notre site https://www.knuckle-head.com/, on vous invite à checker régulièrement car on en annonce des nouvelles régulièrement. Et comme vous êtes des Geeks, on a même codé notre appli mobile sur iOS/Android pour avoir les infos encore plus facilement : https://www.knuckle-head.com/fr/mobile-app

Avec tout cet univers biker qui est un des fondements de votre musique, cela veut dire que vous êtes vous-même motards? Quelles sont vos montures si tel est le cas ?

Jock roule en Kawa custom, style chopper moi j’avais un Sporster Forty Eight en bobber que j’ai vendu non seulement pour pouvoir financer la production de l’album mais parce que j’en avais marre de l’électronique merdique ahah. Je vais me tourner vers quelque chose de plus sérieux. Genre un 1340 EVO carbu bien épuré de 1990.

Sur un autre registre à error404 on parle un peu de tout et en plus d’être fan de musique nous sommes des geeks et mordus de pop culture à nos heures perdues. Donc voici 4 questions sur le sujet.

Quel est le dernier film qui vous a marqué ?

ALIEN en 4K que j’ai vu pour la première fois en 2021. Y a un début à tout !

C’est le week-end, vous voulez chiller devant netflix vous regardez quoi en ce moment ?

En fait je travaille le weekend donc je n’ai pas le temps de chiller, c’est terrible. Non plus sérieusement, je ne lance jamais Netflix, j’aime pas trop le business model, ça me saoule vite, trop de choix et les nouveaux trucs ne me parlent pas et se ressemblent trop d’après moi. La dernière série que j’ai regardé c’est Godless. Là je me refais X-files ou The Office. Le reste du temps je regarde des vieux films ou des séries un peu rincées des années 80s – 90s et franchement ça me va très bien.

Vous jouez aux jeux vidéos ? Ou par le passé ? Quel jeu ressortiriez vous pour occuper votre soirée ?

Quand tu écoutes l’intro de l’album, tu sors Red Dead Redemtion I. « Brand New Life » le II. « Living Deep / Into the Night » tu commences par un bon vieux FPS à papa type Duke Nukem ou Blood et tu finis sur un Castlevania: Symphony of the Night. Tu peux jouer à Doom Eternal en écoutant « The Sword » aussi. Ouais, je suis plus inspiré par les jeux-vidéos que les films je crois ! Sinon je n’ai toujours pas eu le temps de finir Cyberpunk 2077, mais j’ai poncé The Witcher 3.

Votre hobbie inavouable du moment ?

Je taille et j’arrose mes Bonsaïs en écoutant du Black Métal.

Merci pour vos réponses en espérant pouvoir vous voir jouer à l’occasion !


Et vous ne souhaitez pas attendre pour voir le groupe, voici leurs prochains concerts !

  • 14 mai : Le Toit Rouge (Montelimar, France)
  • 21 mai : Festival Rock’Aisne (Chauny, France)
  • 25 juin : Show Bike Aquitaine (Vendays-Montalivet, France)
  • 15 Juillet : Avoriaz Harley Days (Morzine, France)
  • 22 Juillet : Festival Le Chien Rouge (Le Cannet Des Maures, France)
  • 27 aout : Tribal Fest (Peymeinade, France)
  • 11 septembre : Raismes Fest (Raismes, France)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Quitter la version mobile