Depuis les années 80 tout le monde a un Monopoly dans son armoire à jeux, mais aujourd’hui qui n’a pas à ses côtés un « Jungle Speed » ? Lui aussi est devenu un grand classique. Créé en 1991 et édité pour la première fois par ses auteurs en 1996, il fait partie de la gamme Asmodée depuis 2002.
Le jeu fonctionne si bien qu’on ne le retrouve pas seulement dans les magasins de jeux, mais aussi dans les grandes surfaces. Il a aussi été franchisé deux fois pour ‘Scooby-Doo’ et ‘les lapins crétins’. Il a même été adapté en jeu vidéo en 2009.

En route vers l’aventure

La boîte a subi un petit coup de neuf, elle est plus moderne et plus solide. Quant aux illustrations, c’est un mélange entre des animaux et des monstres qui ont l’air plutôt sympathique. Tout cela pour aboutir à un ensemble joyeux et original.
Dans la boîte, on retrouve :

  • les traditionnelles cartes, le dos a été mis à jour pour être en adéquation avec la boîte et côté verso les sigles sont les mêmes mais la carte est plus épurée.
  •  

  • le sac, toujours pratique lorsque l’on n’a pas de places pour stocker mais aussi pour emporter en voyages. Là aussi, mis au goût du jour avec les animaux-monstres.
  •  

  • dernier élément mais pas des moindres, le totem, en bois et de toutes les couleurs.

 

On rentre dans la jungle, chacun pour soi

On distribue tout le paquet de cartes entre les joueurs, cela constitue la réserve. Chacun leur tour, ils vont révéler une carte et la recouvre au tour suivant, formant ainsi la défausse.
Lorsque deux joueurs révèlent le même dessin (quel que soit la couleur), il y a duel. Le dernier a attrapé le totem, récupère les cartes de la défausse de l’adverse plus les siennes mais aussi celles mises sous le totem, appelé le pot. C’est au perdant du duel de redémarrer la partie.
Si un joueur attrape le totem alors qu’il n’aurait pas dû, il ramasse les cartes de toutes les défausses plus le pot.
Certaines cartes ont un effet spécial :

  • flèches vers l’intérieur : Le premier qui attrape le totem place sa défausse sous le totem (= dans le pot). C’est ensuite à lui de relancer la partie.
  •  

  • flèches vers l’extérieur : Les joueurs retournent tous en même temps une carte. Si des dessins sont identiques, il y a duel. Le duel peut se faire entre plus de deux joueurs. C’est à celui qui a retourné la carte flèches vers l’extérieur de relancer la partie.

 

Lorsqu’un joueur retourne sa dernière carte, elle reste en jeu. Il n’a pas gagné tant qu’il n’a pas réussi à se débarrasser de sa défausse (il attend un duel ou une carte spéciale).

Quelques Variantes

Pour trois joueurs, si les trois cartes retournées sont de la même couleur, agissez comme si c’était un effet spécial flèches vers l’intérieur.
A deux joueurs, dissocier vos deux mains. Chaque main vaut un joueur, vous jouez donc à quatre. Si un duel se déclenche entre vos deux mains, il ne doit pas être jouer. Cependant, attention d’attraper le totem avec la main qui est en duel avec l’adversaire !

Avis

Jungle speed est un jeu convivial de rapidité et d’observation. On aime le sortir à l’apéro entre amis, en famille, et pouvoir y jouer jusqu’à 10 est un vrai avantage. En revanche, pensez à la table ronde pour que tout le monde puisse voir les cartes et surtout attraper le totem !
Le jeu à deux demande beaucoup de concentration et une très bonne motricité pour utiliser la bonne main, mais ça n’en reste pas moins festif.
La nouvelle version est plus colorée et jolie mais n’apporte rien de plus aux autres versions. Je suis même un peu déçue de me rendre compte qu’il y a un effet spécial en moins, celui de ne plus jouer les formes mais les couleurs. Cette carte rajoutait une complexité supplémentaire non négligeable mais pas moins hilarante lorsque tout le monde se mélangeait les pinceaux.

En résumé

A 2 ou à 10, on aime sortir ce jeu. Il est rapide et on enchaine les parties.

  • Partie courte
  •  

  • Le sac,permet d’emmener le jeu partout avec nous
  •  

  • Qualité de l’édition
  •  

  • Jeu convivial et festif

 

  • carte spéciale couleur,que tout le monde appréciait dans les versions précédentes même si cela mettait nos cerveaux en ébullition
  •  

  • jeu de rapidité,si vous n’êtes pas bon à ce type de jeu, à Jungle Speed vous êtes sûr de perdre (mais en vous amusant !)
  •  

  • A 10 joueurs, difficile de voir les cartes de tout le monde
  •  

  • L’achat de pansement et d’hémoclar, il reste fréquent d’avoir l’ongle d’un adversaire planté dans notre main, une marque de totem sur le front ou un doigt retourné

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :