Bonjour à tous, aujourd’hui, on fait le déplacement jusque dans l’Avatar Country pour vous proposer une interview du groupe et en connaître plus sur la situation géopolitique de l’Avatar Country.

Max : Salut John, merci de nous rencontrer dans l’Avatar Country ! Vous êtes prêts pour ce soir ?

John (batteur d’Avatar) : Salut. Oui.

Max : Okay ! Qu’as-tu de prévu pour ce soir ?

John : Jouer de la batterie.

Max : Okay… Est-ce que ce soir est un show spécial pour vous ?

John : Oui totalement ! C’est sûrement l’uns des plus gros shows de notre carrière et la France a toujours été un pays super accueillant pour nous. On espère une foule énorme et un concert épique !

Max : Il est vrai qu’en 2016 vous aviez fait un tabac au Download Festival Paris, et la date au Trianon en mars était elle aussi incroyable !

John : Oui, c’était complètement fou.

Max : On était content de pouvoir vous revoir ! Quels sont vos plans pour la suite ? Vous revenez en France bientôt ?

John : Oh que oui, bien sûr !

Max : En parlant scène, tu peux nous dire ce que contient le jerrican de Johannes (chant) ?

John : De l’essence.

Max : *rires* Bien sûr ! Vous avez déjà des dates prévues alors ?

John : Non, pas encore… Mais on va revenir, c’est sûr. On a pas joué notre dernier show en France, je peux te le dire. On va revenir, promis.

Max : As-tu des nouveaux titres en route après l’Avatar Country ?

John : Oui et non, on est toujours en train d’écrire et de trouver des idées.

Max : C’est quoi votre process pour écrire une chanson ?

John : Le guitariste commence par écrire des tonnes de riffs. Après, on s’assoit tous ensemble, on écoute tous les riffs et on choisit les riffs qu’on préfère ou qui sont innovants. On essaye ensuite de construire quelque chose autour.

Avatar au Download festival Error404 par Romain Keller
John, batteur d’Avatar au Download festival 2018. Photo par Romain Keller pour Error404

Max : Quelqu’un a le mot final pour décider ?

John : Non, il faut que tout le monde soit d’accord. Il faut que Johannes (chant) soit capable de chanter sur ce que l’on veut faire. Si c’est techniquement possible, on le fait. Pour écrire des chansons, on a besoin de tout le monde !

Max : D’accord, merci ! Bon, pour continuer, parlons un peu de la géopolitique dans votre monde. Qui est le plus drôle dans le pays ?

John : C’est le roi bien évidemment. Mais c’est aussi le plus beau, le plus fort et le plus intelligent. C’est le meilleur de tous.

Max : Personne ne se moque de lui alors ?

John : Oh que non !

Max : Pas de rebellion dans le pays ?

John : Bien sûr que non, comment pourrait t-on se rebeller contre le roi ?!

Max : Comment vous qualifierez la musique que l’on écoute dans l’Avatar Country alors ?

John : Heavy metal. Tu aimes le heavy metal ? Tu aimes le metal ? Tu es un metalhead ? Alors écoute Avatar. Si t’es pas un metal head, bah écoute de l’electro…ou du metalcore, oublie… *rires* Oh tu enlèveras ça, je rigole… J’ai pas dit ça…

Max : Qui choisit vos tenues de scène alors ?

John : Tout à propos du groupe est important. Ca fait partie de l’art qu’on veut transmettre. Il y a plein de groupes qui manquent de ce côté scénique. Pour moi, c’est super important de voir entièrement Avatar comme un projet artistique et pas juste un groupe. Regarde ce que ça donne en live… Regarde les clips d’un groupe et rien qu’à l’image, tu peux trouver le genre. Si tu as du succès avec ça, c’est que tu fais vraiment quelque chose de bien. Pleins de groupes ne mettent pas leur énergie dans des musiques vidéos et l’hôtel, et c’est vraiment dommage.

Max : Qui fait les clips chez vous alors ?

John : On bosse toujours avec Johannes (ndlr : pas le chanteur, un autre), on le fait toujours ensemble et c’est un gros travail d’équipe !

Max : Merci pour tes réposnses John ! Comme on est sur Error404, on aime bien connaître un peu plus les goûts de chacun. Alors qu’est ce que tu écoutes en ce moment ?

John : Je suis à fond sur Infected Mushroom !

Max : Et un jeu vidéo ?

John : Oh, Starcraft il y a très longtemps, mais je ne joue plus maintenant. Je me concentre juste sur la musique.

Merci à John pour son temps !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :