Confinement oblige, on s’adapte et on réalise des interviews par mail… Voici donc l’interview d’Alice, le personnage de Chris au sein du duo Stone Of A Bitch, composé d’Alice & Ludwig (Loïc). Le duo met en musique différentes paroles pour en faire des chansons. Une interview déroutante qui vous plongera dans l’univers de SOAB! Let’s go !

Maximilien : Bonjour à toi Alice. Comment vas-tu ? Tu peux nous dire qui tu es et te présenter ?

Alice : Hello Maximilien (Max ?), je suis Alice, je suis la face cachée de Ludwig, tout comme il est la mienne. Ensemble, nous ne formons qu’une entité en quête d’identité. Nous existons en chacun de vous, lorsque votre imagination se libère de ses chaînes qui l’entravent. Je vais plutôt pas mal, j’ai la sensation que malheureusement ce n’est pas le cas de tout le monde sur cette planète…

Maximilien : Maintenant qu’on en sait plus sur toi (c’est bizarre de dire ça alors qu’en fait, je n’en sais pas plus !), peux-tu nous parler plus en détail de Stone of a bitch. Déjà, une question me vient à l’esprit : D’où vous vient ce nom ?!

Alice : Pour être honnête, je ne sais pas plus que toi d’où il vient ! c’est un mystère ! J’imagine que c’est le surnom dont on nous a affublé…

Maximilien : Vous avez sorti début mars un EP intitulé « Intimalicious ». C’est votre premier EP depuis votre premier album éponyme sorti en 2017. En quoi se différencie-t-il de votre premier album ?

Alice : Ce que vous appelez album ou EP n’est qu’une mise en forme des dialogues que je peux avoir avec Ludwig, mon double, mon jumeau, mon entier.

Maximilien : Pour ma part, j’ai l’impression que la musique est un peu plus agressive qu’avant, on a un côté punk plus prononcé ?

Alice : Tu vois ? quand je te dis que vous interprétez nos dialogues et notre vie à Ludwig et moi…il est fort possible que j’ai des discussions un peu houleuses avec lui, et que vous le ressentiez à travers ce que vous appelez « musique »

Maximilien : Cela dit  Pulp Me In  débute par une intro plutôt « electro », avant d’enchaîner sur de la guitare plus légère et des touches de synthé par-ci, par-là. Le mélange est éclectique au final. Qu’est-ce qui vous inspire ?

Alice : Tout est inspiration. Même l’infinitésimale essence de vie peut être inspirante, par son agressivité ou sa douceur, selon ce dont on parle.

Maximilien : Bon, je sais que ce n’est pas trop le moment, mais qu’est ce qu’on peut espérer d’un live de Stone of a bitch ? Vous avez une composition originale pour un ‘groupe’ rock. Vous êtes un duo sur scène comme lors des compositions ?

Alice : C’est à eux qu’il faudrait poser la question…ils nous représentent ici-bas. Ils font partie des rares à avoir conscience de notre présence. Si je me souviens bien, Chris est au chant/machines électro et Loïc à la guitare…

Maximilien : On ne parle pas que de musique sur Error404, alors j’aimerai bien connaître votre film préféré (ou le dernier qui vous a marqué récemment !)

Alice : On ne vient pas du même monde…Mais Chris te parlerait sûrement d’un Luc Besson (le 5ème élément) ou de la trilogie « Le seigneur des anneaux » ou bien encore de « La ligne verte »

Maximilien : Pareil pour une série télévisée maintenant ?

Alice : Même chose, si tu veux bien, je me permets de répondre pour elle : Game of Thrones (le Nord et le Sud tels l’ombre et la lumière qui s’affrontent, cela me rappelle vaguement quelque chose, pas toi ?)

Maximilien : Je crois que je vois ce que tu veux dire… 😉 Enfin, un jeu vidéo peut-être ?

Alice : Les Sims ? le principe étant d’imaginer l’apparence de plusieurs personnages, leur vie et de leur créer un univers…j’imagine qu’elle s’amuserait pas mal avec Ludwig et Alice… !

Maximilien : Merci beaucoup pour tes réponses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :