Cette interview de Tommy Vext a été réalisée en décembre 2017, avant la sortie de la célébrissime Zombie sur YouTube, ce qui explique qu’elle ne soit pas vraiment mentionnée ! 🙂

Version françaiseVersion Anglaise

Salut tout le monde, on a rencontré Tommy Vext, chanteur et coach en sobriété d’un groupe nommé Bad Wolves. Le groupe a rencontré un succès très important avec sa reprise de Zombie (ce qui lui a même valu des passages sur CNews ou NRJ) et on vous propose aujourd’hui leur interview à l’occasion de la sortie de leur album le 11 mai !

404 : Salut c’est Error404, ravi de te rencontrer Tommy. Comment ça va ?

Tommy : Salut ! Bien et toi ?

404 : Bon alors, Bad Wolves… Nouveau groupe ? Peut-tu nous dire comment est-il arrivé à prendre vie, les origines de cette appellation.

Tommy : Bad Wolves vient de… En fait c’était un peu un accident. John, le batteur de DevilDriver a fait un break avec son groupe et a commencé à écrire de la musique. Sa première chanson était « Learn To Live ». Il m’a envoyé sa chanson et c’était assez différent. C’était comme une chanson bonus de son album car très différente de ce qu’il faisait. Je lui ai dit qu’il pourrait essayer ça ou ça, mais il n’avait pas l’air convaincu de son titre et me disait « Hmm je l’aime pas vraiment ». J’ai enregistré une voix sur sa chanson et je lui ai renvoyé. Il m’a rappelé à 3 heures du matin « Mec, c’est complètement ouf ! *rires* J’ai d’autres chansons, il faut qu’on fasse quelque chose! » et le groupe est né. C’est John Boecklin de DevilDriver, Chris Cain, de Bury Your Dead, Kyle Konkiel de In This Moment, Doc Coyle et moi qui venait de Divine Heresy et Snot.

404 : Wow, il n’y a que des rockstars dans Bad Wolves

Tommy : Oh yeah !

404 : Pourquoi ce nom alors, Bad Wolves?

Tommy : Hmmm…  Tout le monde est comme deux loups tu vois. On peut nourrir le bon et le mauvais. Pour nous, ça signifie l’intensité et la violence de notre musique.  C’est une part de nous tous. Les chansons ont toutes un côté sale et agressif, mais aussi mélodique et harmonieux.On avait besoin de cette dualité car on l’a tous quelque part en nous.

404 :  Learn To Live fait le buzz sur Internet, tu t’y attendais ?

Tommy : *rires* On a juste mis le morceau sur YouTube et nous étions du genre « Oh, est-ce qu’on s’est pas plantés ? ». Les gens ont finalement adorés. Mon dieu, on ne peut jamais savoir comment les gens vont réagir. La chanson est sortie et nous avons eu des bons retours « Mec, ça défonce, bravo à vous les gars ! » et quelques autres de l’industrie qui nous ont dit « mais qu’est ce que vous avez fait les gars ? »… Après ils ont vu les vues décoller et ils ont fait « hum, ok » * rires*. On a fait une chanson qui résonne avec les gens. On espère que notre album fera le même effet.

404 : Oh yeah, on est super excités à l’idée de l’écouter. Votre album sortira en mai alors ? Peux-tu déjà nous en parler ?

Tommy : Bien sûr ! L’album s’appellera « Disobey ». Il y a beaucoup de sujets autour de l’économie, la société et la politique dans nos paroles. C’est vraiment adressé aux problèmes  d’aujourd’hui comme la division des citoyens : démocratiques, libéraux, conservateurs… Tous ces genres de sujets, comme ceux des réseaux sociaux ou des sites de rencontres online ont changé notre façon de vivre au quotidien. Cela a changé la façon d’avoir des relations romantiques de nos jours. Les choses sont dans l’air, et l’air est très lourd aujourd’hui. Learn To Live parle des opioïdes par exemple aussi.

 

404 : Tu penses qu’il faudrait parler plus des opioïdes ? C’est vrai que ça fait polémique en ce moment mais on en entend pas parler tant que ça…

Tommy : Bien sûr ! Il le faut ! Je veux dire, je travail dans le soin aux addictions. Je suis sobre depuis 9 ans, et je suis coach de sobriété (ndlr : Tommy était le coach d’Ivan Moody, chanteur de Five Finger Death Punch lors de ses petits soucis l’été dernier sur la tournée des festivals européens) et je suis habitué à travailler dans les centres de désintoxication. Il y a tellement de gens et de célébrités qui se suicident ou perdent la vie et tombe dans la drogue et n’en parle même pas. C’est directement lié à la prescription de certains médicaments ou anti-dépresseurs. J’ai enterré tellement de personnes qui essayaient de s’en sortir mais qui sont devenus addicts à leurs médicaments et qui en sont mort. C’est vraiment impossible de ne pas parler de ça pour ma part. Quand un docteur est supposé faire le meilleur pour son patient, et quand on pousse la personne à aller dans une direction et que ça ne va pas, on ne parle pas du traitement car c’est interdit. C’est comme si on parlait des banques et du gouvernement, il y a beaucoup de zones d’ombres. Tant que l’argent passe dans les mains du gouvernement, on aura jamais un gouvernement pour le peuple. C’est ce genre de choses qu’on explique dans l’album.

404 : Du coup tu penses qu’un corps sain dans un esprit sain, c’est la solution pour faire de la bonne musique ?

Tommy : Je pense que beaucoup de mes « héros » étaient des drogués ou ce genre de choses. J’ai grandi dans les années 90 à Brooklyn donc je connais bien cette merde. C’est sex, drogues et rock’n’roll… Le Wu Tang Clan vendait de la drogue pour se financer par exemple… J’aime les groupes comme Nirvana, Alice In Chains ou bien Soundgarden. Je pense que les créatifs sont sensibles, et sont facilement susceptibles aux médicaments. Je vais boire un Red Bull et me dire que je serai en forme non pas pour les trois heures à venir mais jusqu’à 1 heure du matin !

Est-ce que je pense qu’être addict fait de toi un bon musicien ou pas ? Absolument pas. Ma plus grande peur quand j’ai décidé d’être sobre était que je ne sois plus capable d’écrire de musique sans « ça ». C’était finalement l’opposé de la vérité car exponentiellement, j’ai grandi en tant que musicien et artiste 10.000 fois plus vite, mieux et de façon efficace et honnête sans aucune influence externe comme la drogue ou autre merdes du genre.

 

 

 

404 : Merci pour tes réponses Tommy ! Comme on est sur Error404 As we’re on Error404 we would like to ask you few personal questions. What’s your favorite movie ?

Tommy : Oh mec… *rires*. Mon film préféré ? Peut-être « Il était une fois le Bronx »  J’aime beaucoup de films, je suis un grand fan de comics et j’attends Infinity Wars comme un fou ! Josh Brolin est mon ami et j’ai super hâte de le voir dedans.

404 : Un groupe que tu aimes ou que tu écoutes en ce moment ?

Tommy : Hmm, J’écoute du PanterA depuis quelques semaines. Notre tour manager était celui de PanterA et il m’en parle tout le temps, alors forcément… J’aime beaucoup le dernier Glassjaw aussi ! (ndlr : L’album était sorti quelques jours avant l’interview en décembre)

404 : Un jeu vidéo préféré ?

Tommy : Je joue plus vraiment aux jeux vidéo, mais j’aimais beaucoup le premier God Of War (ndlr : Dommage que l’on ne t’ai pas interviewé aujourd’hui, tu dois être heureux avec le dernier God Of War ! ;)). J’ai joué quelques fois à Marvel vs Capcom à Vegas aussi !

404 : Merci beaucoup Tommy pour tes réponses, on te souhaite le meilleur avec Bad Wolves et on t’attend de pied ferme en France pour cette année !

Tommy : Merci les gars, à bientôt !

 

Hi guys ! We’ve met Tommy Vext from Bad Wolves, a metalcore singer whiches is badass as fuck, and a sobrierity coach. You could be metal, without alcohol, drugs and cigarettes, and Tommy proves it so far. Let’s read its kickass interview! Cheers!

404 : Hello, we’re Error404, nice to meet you Tommy (Vext) !  How are you ?

Tommy : Hi ! Fine, fine and you ?

404 : Bad Wolves ? New Band ! How it comes live ?

Tommy : Bad Wolves basically cames about… Actually was an accident. John, the drummer of DevilDriver, has taken a little break and start writing music. He created an album. Its first song was Learn To Live. He sent me the song and it was different. It was like an extra-song of its album because it was quite different of what he’ve made. I told him you can do this and this, it could be cool. He told me « hmm i don’t really like it », so i recorded the vocals and send him back anyway. He calls me at like 3 in the morning « Duuuuuude, this is fucking WICKEEED! » *laugh* « I have more songs, we have to make something ! » and the band was born. It’s John Boecklin, ex-DevilDriver, Chris Cain, ex-Bury Your Dead, Kyle Konkiel, ex-In This Moment, Doc Coyle, ex-Doc Coyle and me. (ex Divine Heresy/Snot)

404 : Gosh, there is only rockstars in BadWolves!

Tommy : Oh yeah !

404 : Why this name : Bad Wolves ?

Tommy : Hmmm… Everyone is like two wolves, you know. You can feed the good one and the bad one. For us, a lot of this means the intensity and the violence of the music. It’s a part of us. Songs have like a really ugly-grinding agressive tone. But it’s melodic and harmonized too. We need that duality because we all have that duality.

404 : Learn to Live buzzes so fast on YouTube, did you expect that ?

Tommy : *laugh* We just put it on , and we were like « Oh i think we’re wrong or something? ». And people were really into it. Oh god no, we never can tell how people will react. The song came out and we have cool feedbacks « Men, this is fucking killer, cool for you guys ! » and few others from music industry were like « what are you doing guys ? ». And then they start to see  the views changed and they were « huh ok. » *laugh*. We’ve just made a song that resonate with the people. We hope that our record will make the same effect.

404 : Oh yeah, we’re hurried to hear it. Your record comes in May, right? Can you speak a bit more about it ?

Tommy : Oh yes. The album is called « Disobey ». There is a lot of economical, social and political commentaries in the lyrics. It is really addressed to the issues we have today like the division between the citizens : democratics or liberals or conservatives… Everything from those kind of topics, like the way of social medias and online dating have redirected and changed the way that people actually have romantic relationship now. Things are in the air, even if air is pretty heavy today. We just wrote what’s going on. We spoke about PTST from war and their effects and families. Learn To Live is about opioids.

 

404 : You think that speaking opiods was really important ? We don’t speak that much about it.

Tommy : Of course ! We have to ! I mean, i worked in addiction recovery. i’m sober for almost 9 years, i’m a sober coach and i usedf to work in a rehab. With celebrities who are committing suicides and lose their lives and fall into the drugs and don’t speak about. It’s directly related with certains prescriptions medications. I’ve buried a lot of people who try to recover and they comes addicted to the medications and they die. It’s fucking impossible to not talking about for my case. When a doctor is supposed to be what’s best for the patient, they’re being pushed in a direction, and they not obviously needs what the doctor said; and nobody wants to talk about it, because it’s forbidden. It’s like if we speak about bank structures and governments, there is lot of dark points. Until they get the money out of politics, we will not have a government for people. It’s the stuff we’re talking about.

404 : Do you think a healthy body with a healthy soul is the key to make good music ?

Tommy : I think that a lot of my « heroes » are drugs users or else. I grow in 90’s in Brooklyn, so i know well this shit. It’s sex, drugs and rock’n’roll. The Wu Tang Clan selling drugs too… I love bands like Nirvana or Alice In Chaines or Soundgarden. I think that creative people are sensitives, and we’re easily susceptible to medicals. I drink a red bull and i will be up for not the next 3 hours but until 1 am ! Do i think you have to be an addict or not to be a good musician ? Absolutely not. One of my biggest fear when i got sober was that i wasn’t be able to write music without this. It was the exact opposite of the truth because exponentially i’ve grown as a musician and a artist and a man 10 thousands times better faster stronger more efficient and honest without any influences.

 

 

404 : Thank you for your answers Tommy ! As we’re on Error404 we would like to ask you few personal questions. What’s your favorite movie ?

Tommy : Oh man… *laugh* My Favorite movie ? Maybe « A Brooklyn Tale ». I like a lot of movies, i’m a huge fan of comics too and i’m waiting Infinity Wars so much! Josh Brolin is my friend and i’m super excited to see him inside.

404 : The band that you’re listening right now everytime ?

Tommy : Hmm, I was listening PanterA a couple of weeks ago. Our tour manager was the one from PanterA and speak about me so much I like the new Glassjaw too!

404 : A favorite videogame ?

Tommy : I don’t play that much, but i like the first God Of War ! I played Capcom vs Marvel in Vegas sometimes too!

404 : Thank you very much Tommy, we wish you all the best with Bad Wolves and we’re waiting you in France for this year, we really hope so !

Tommy : Thank you guys, see you soon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :