Un jeu de stop et encore où vous incarnez une équipe d’alpinistes à mener jusqu’au sommet de la montagne. Il vous faudra du cran pour prendre les risques nécessaires sans vous mettre en danger.

De 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans, comptez une vingtaine de minutes pour une partie.

Le matériel

La gamme des mini games que j’affectionne tout particulièrement pour son format de boîte petit et léger.

Vous retrouvez dedans un plateau pliable représentant l’ascension de la montagne, 6 dés et 16 alpinistes de 4 couleurs différentes.

Assez simple dans les illustrations mais le tout est cohérent. Des pions alpinistes travaillés, cela fait réellement plaisir de ne pas avoir de simples meeples.

plateau

Jouons

Chacun votre tour vous lancez les 6 dés et faites les actions qui en découlent. Vous pouvez relancer les dés ‘éclair’ autant de fois que vous le souhaitez et mettre les autres de côté. Mais attention, si dans votre nouveau lancé vous obtenez uniquement des ‘éclairs’ alors votre tour se termine et votre alpiniste le plus haut redescend juste en dessous de votre prochain pion alpiniste, sur une zone libre (bivouacs, falaises inoccupées, camp de base).

Vous pouvez décider d’arrêter votre tour quand vous le souhaitez, dans ce cas, avancez un pion alpiniste d’autant de cases que vous avez de dés ‘montagne’.

Mais là encore quelques règles à respecter :

  • Les bivouacs peuvent accueillir autant d’alpinistes que vous le souhaitez;
  • Les falaises, elles, ne peuvent être occupées que par un seul alpiniste. Si votre pion arrive sur une falaise déjà occupée, dans ce cas, redescendez l’autre pion jusqu’à la prochaine case disponible.

Si votre alpiniste atteint le sommet, il est protégé, il ne pourra plus rien lui arriver.

Si vous n’avez aucun ‘éclair’ dans les 6 dés à la fin de votre tour, vous rejouez immédiatement un nouveau tour.

Le premier joueur à avoir fait grimper tous ses alpinistes en sommet de la montagne, remporte la partie.

Avis

J’affectionne particulièrement la thématique. J’adore la montagne et la neige, l’histoire de l’ascension d’un mont me plait et change un peu.

Comme tout jeu de stop et encore, et surtout jeu de dés, le hasard a une très grande place. Difficile de dire trop car on le sait dès le début en sélectionnant ce genre de jeux.

On est clairement dans un jeu simple que vous n’aurez pas choisi pour son originalité. Peut-être les connaisseurs et férus de la gamme des mini-games Iello seront étonnés par tant de simplicité. Personnellement, j’y vois surtout un côté accessible en famille, très aisé à expliquer (une fois que vous avez compris vous-même les règles) et d’une grande facilité à jouer. Vous pouvez y intégrer les enfants, les grands-parents à l’apéro ou après avoir soufflé les bougies du petit dernier.

Vous serez toujours confrontés au dilemme, prise de risques et conséquences parfois lourdes ! A vous de prendre les bonnes décisions …

  • La règle n’est pas assez claire. C’est la première fois que je dois regarder une vidéo pour comprendre le jeu.
  • Un verso du plateau avec un autre circuit aurait été un plus.
  • Jeu de dés = jeu de hasard, les parties peuvent être, par manque de chance, très longues.
  • Faible interaction entre joueurs.

  • Le format de la boîte.
  • Le design des pions alpinistes.
  • La thématique.
  • Accessible pour tous (enfants, joueurs novices, …).

En résumé

Un bon petit jeu de stop ou encore à faire en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :