Un jeu d’enchères et de placement autour des spécialités culinaires mexicaines pour 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans.

Dia de los Muertos

L’année 2020 aura été marquée par la thématique de la fête des morts au Mexique. Cette fête qui se veut joyeuse où la famille se réunit autour des plats traditionnels adorés des défunts, dans des décors haut en couleur symbolisant la mort avec une musique rythmée et festive.

La thématique est donc bien présente dans ce jeu aussi bien en terme d’illustrations que dans le jeu en lui-même. Vous allez incarner un serveur et gérer une table. Vous devez soigner la présentation des plats et satisfaire au mieux les goûts de tout le monde.

¡A la mesa!

Vous avez devant vous un plateau individuel représentant votre table.

A tour de rôle, vous enchérissez sur un plat fraichement sorti de la cuisine pour le servir à votre table. Pour miser vous utilisez les nombres visibles dans le bon sens sur votre table. Les enchères continuent jusqu’à ce que plus personne ne surenchérisse. Celui qui fait la meilleure offre remporte le plat et le place dans le sens qu’il veut sur la case de la valeur de son enchère. Ceux qui repartent les mains vides à ce tour sont autorisés à tourner leur table de 90°, dans n’importe quel sens, pour obtenir une nouvelle disposition de départ et ainsi des nouveaux nombres.

Il est possible de réserver un plat et d’arrêter les enchères en vous défaussant d’une carte ‘objectif’. A vous de trouver le moment le plus opportun pour sacrifier cette carte et marquer d’avantage de points qu’elle ne pourrait vous faire remporter en fin de partie.

Le joueur gagnant l’enchère doit faire la première offre sur le prochain plat. Il est obligé de faire une offre même si le plat ne l’intéresse pas.

La partie se termine lorsqu’un joueur a entièrement rempli son plateau. Celui qui parvient à compléter sa table avec les plats rapportant le maximum de points, à associer les bons plats grâce à des offres et une pose bien maitrisées (les bols de sauce), tout en respectant les goûts des invités (cartes ‘objectif’) a de forte chance de totaliser le plus de points et ainsi remporter la partie.

Variante pour camareros confirmés

Le verso des tables propose une variante plus pimentée. Il s’agit ici de recouvrir des cases précises pour ne pas perdre de points en fin de partie.

Avis

Je reproche la taille de la boîte. Elle a été conditionnée par la taille des plateaux uniquement, les quelques cartes et jetons se perdent clairement dans cette grande boite, surtout sans sachet de rangement ! C’est un choix éditorial de ne pas vouloir de plateaux pliés mais je ne suis pas sure que cela soit judicieux.

Comme souvent sur des jeux de placement sur un plateau individuel cela manque d’interaction entre joueurs.

La disparité des cartes ‘objectif’ me faisait un peu peur. D’une part le fait de ne pas pouvoir posséder 2 cartes ‘objectif’ de la même couleur et la possibilité de réserver un plat en se défaussant d’une carte permet de contrebalancer tout cela.

De même, le jeu prend fin dès qu’un joueur termine son plateau. En lisant la règle, je me suis tout de suite imaginée remplir en premier mon plateau, prendre tous les plats pour que les autres possèdent une table quasi vide. Avec le système d’enchères cela n’est pas possible. Tout se compense là encore. On voit que les mécanismes ont été réfléchis et surement beaucoup testés. Le jeu est très bien équilibré.

La thématique est fortement ancrée et on rentre dedans. Je pense que vous aurez aussi remarqué la ressemble entre coco et le petit garçon sur la boîte, ah! le marketing ! Pour jouer le jeu jusqu’au bout, nous avions fait soirée fajitas (je n’avais pas encore vu la recette de burritos dans la règle de jeu) et on portait tous des sombreros. Ambiance garantie !

Il est à la fois simple et donc accessible pour nos plus jeunes et à la fois stratégique. La décision de surenchérir et gagner l’enchère va rendre inaccessible un nombre dans un sens mais la possibilité de faire tourner son plateau permet de le révéler à nouveau ! Tactique finalement.

  • Manque d’interaction entre joueurs;
  • Un peu longuet à 4 joueurs;
  • La taille de la boîte;
  • Absence de sachets de rangement.

  • La recette de Burritos et l’explication des spécialités mexicaines en fin de règles du jeu;
  • Des enchères sans pièce, une idée originale;
  • La thématique respectée;
  • L’illustration de la boîte en particulier.

En résumé

Un jeu joli avec une thématique sympathique. Il est plaisant et jouable en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :