Ryan Gosling, les rôles oubliés

 Ryan Gosling

Bonjour/Bonsoir ! Suite à la sortie de son premier film Lost River, j’ai décidé de vous présenter quelques-uns des rôles oubliés de notre cher Ryan, la sélection (dans l’ordre chronologique) n’a pas été simple mais la voilà !

J’ai choisi de bons films, pas les vieux nanars ou sa période Disney. Histoire de vous montrer que cet homme a su faire de bons choix, quasiment dès le début !

Danny Balint, de Henry Bean, 2001
Affiche du film "Danny Balint" (The Believer)

C’est un film à la American History X en moins violent où Ryan incarne Danny, un skinhead qui hait les juifs. Ironie du sort, le petit Danny est juif lui-même, quand un journaliste décide de tout dévoiler au grand jour, les contradictions intérieures éclatent.
On ne peut pas faire autrement que de vivre avec notre histoire et les convictions qui sont encrées en nous.
Ryan sous un jour plus agressif, que l’on retrouve dans Love & secrets mais le film est tellement nul qu’il vaut mieux l’oublier !

Les rôles oubliés de Ryan Gosling : Danny Balint

 

N’oublie jamais de Nick Cassavetes, 2004

Affiche du film "N'oublie jamais" (The Notebook) 

The notebook en anglais, c’est le film culte de millions d’américaines. Vous en avez forcément entendu parler dans des séries et/ou films. Alors oui c’est touchant, c’est bien joué, c’est triste. Mais qui avait noté que c’est notre Ryan qui interprète le beau gosse du film, Noah Calhoun ? Le film est resté, son interprétation… un peu moins. Mais c’est l’occasion de revoir ce film et de vous dire « Ooooh mon dieu ! Il est tout jeune ! ».

Les rôles oubliés de Ryan Gosling : Noah Calhoun dans "N'oublie jamais"

 

 

Une fiancée pas comme les autres de Craig Gillespie, 2008

Affiche du film "Une fiancée pas comme les autres"

Alors, là, il faut le savoir pour le reconnaître ! Bouffi, habillé comme un sac, moustachu… anti-sexe quoi ! Et pourtant, quel coup de cœur pour ce film ! Le jeu de Ryanou est extraordinaire. C’est aussi un excellent film, très touchant, entre moments drôles et à la limite des larmes aux yeux. Pour faire court, Lars Lindstrom (Ryan) est un homme timide qui vit seul à côté de son frère et de sa belle-sœur. Un jour il leur annonce fièrement qu’il s’est  trouvé une fiancée, or celle-ci est une poupée gonflable en fauteuil roulant… Sur les conseils du médecin, le village va peu à peu l’adopter comme une vraie personne.

Les rôles oubliés de Ryan Gosling : Lars Lindstrom dans "Une fiancée pas comme les autres"

 

 

Blue Valentine de Derek Cianfrance, 2010Affiche du film "Blue Valentine"

On tombe dans le drame profond ici. Dean et Cindy essaient de faire revivre leur couple le temps d’une nuit loin des enfants, se remémorant des souvenirs. Ce film fort sur le couple nous dévoile un Ryan qui sait jouer sur la corde sensible, touchant, fort, violent. On admire alors sa métamorphose en homme dur en apparence et torturé intérieurement.

Les rôles oubliés de Ryan Gosling : Dean Periera dans "Blue Valentine"

 

Ce qu’il faut en retenir de Ryan Gosling, c’est que c’est un excellent acteur qui sait jouer sur tous les fronts !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :