Dragon Ball Fusions

17 février 2017. Ganbarion. Bandai Namco. Dès 35€ sur Amazon.

Le dernier Dragon Ball sur 3DS vient de sortir ! A mi chemin entre Tactical et Pokémon (oui, oui !), on vous propose un petit test 404 pour le découvrir ensemble. Test 4O4Quatre points positifs, et quatre points négatifs sur le jeu ! 

 

Plus + tableau

  • Dragonmon – Durant chaque combat, il vous sera possible de recruter certains combattants ayant participé au combat en les achevant d’un coup d’Attaque Zenkai. Il s’agit d’une capacité spéciale qui se débloque une fois votre barre Ultra chargée. La barre d’Ultra se charge simplement en distribuant et en recevant des patates sur vos personnages : battez vous simplement et elle se chargera d’elle même ! Il y a au total pas moins de 800 (oui oui avec un huit !) personnages DIFFÉRENTS à recruter pour les ajouter dans votre équipe ! Personnages emblématiques ou simples personnages de races (Nameks, Humains…)… Il faut savoir que recruter des personnages de différentes races vous permettront d’augmenter vos jauges de ressources. Chaque personnage recruté vous fera augmenter le nombre max de ressources stockables dans votre inventaire et s’avérera indispensable puisque chaque zone du jeu se débloque contre des ressources de diverses couleurs. 

    • Combats intelligents – Le mécanisme de combat est d’une efficacité rare ! Cela faisait longtemps que je n’avais plus décroché un jeu sur 3DS comme cela ! Les combats sont des 5c5 où les deux équipes se retrouvent dans une arène. Une barre en bas de l’écran tactile indique qui sera le prochain à jouer, sachant que certains personnages se déplacent plus vite sur la barre que d’autres, faisant arriver leurs tours de jeu bien plus vite. Là où le jeu devient très stratégique est qu’il est possible de sortir les adversaires de l’arène afin de les faire retourner au début de l’arène. Pareil pour les attaques Kikohas : souvent un peu moins forte que le Corps à Corps, elles permettent de faire reculer sur la barre votre adversaire et ainsi vous laisser l’opportunité de faire jouer un autre personnage de votre côté avant les personnages de vos adversaires. Dans le même genre, si vos personnages se suivent, alors ils pourront venir mettre un coup en soutien pendant le tour d’un de vos personnages ! Un système assez simple à comprendre et pourtant bourré de techniques. Ajouter à cela les Fusions, les Fusions Ultra, les capacités spéciales en ligne, en zone, les contres de capacités et vous avez un des systèmes de combat les plus efficaces de toute la 3DS !
      Source : www.jeuxvideo.com, on a pas d’appareil réservé à la presse de la haute-sphère pour faire des captures sur 3DS… Désolé 🙁
    • L’univers fidèle – Tous les personnages emblématiques des Dragon Ball sont présents. Ginyu est toujours aussi con, Son Goten toujours aussi rigolo, Goku toujours aussi goinfre, Tortue Géniale toujours aussi pervers… Bref, toutes les personnalités sont respectés, les personnages que vous croiserez seront toujours par affinités similaires à la série. On se croit vraiment dans le monde de Dragon Ball du début à la fin !

  • Les fusions à 5 – Alors attention, on ne parle pas d’autres choses que des fusions de Dragon Ball hein ?! Dans Dragon Ball Fusions (d’où son nom peut être ?) il est possible de faire fusionner n’importe qui avec… n’importe qui ! On peut même générer des fusions de 5 personnages ensemble. Le personnage final apparaît alors le temps d’un instant en faisant des dégâts colossaux (mais en réinitialisant la barre d’action derrière des 5 personnages). Il a l’apparence du personnage qui a initié la fusion, mais un peu plus WTFLOLTROFOR, on vous laissera découvrir cela !

La classique : Gotenks !

Moins -

  • Répétitif as f*** – Commençons le négatif comme a commencé le positif. Il ne faut pas avoir peur de faire toujours les mêmes choses : combat, récolte des ressources pour les nouvelles zones, combat, récolte, combat…
  • Sauvegardes old-school : Il ne s’agit pas là d’un point très important mais quand on est habitués à sauvegarder automatiquement, ou bien n’importe où, devoir retourner à un point précis de la map pour sauvegarder, ça nous paraît so retro !
    Ouais, je pose ça là car je sais pas comment vous illustrer des sauvegardes moi…1
  • Combats assez long – Dans le fond, il y a énormément d’animations et de pertes de temps dans les combats. Une option pour passer les petites cinématiques aurait été grandement appréciées. On a le droit à toutes les cinématiques possible et inimaginables : chaque coup est prétexte à faire apparaître une cinématique de quelques secondes, voir plus si c’est une super attaque. Les conserver pour les attaques spéciales, fusion etc pourquoi pas, mais personnellement j’aurais bien désactiver cela pour gagner du temps sur les coups plus classiques, histoire de rendre le jeu encore plus dynamique !
  • Le scénario ne vole pas bien haut – Malgré le fait que la Tour Karine est très haute, le scénario lui ne vole pas bien haut. Partez au combat avec votre escouade composé des personnages de vos rêves et remportez le tournoi pour devenir le guerrier ultime… C’est très cliché et sans grand intéret, mais en soit… GENKIDAMA DONNEZ MOI VOTRE ENERGIE, TOUT LE MONDE SAIT QUE CE SERA MOI LE PLUS GRAND GUERRIER !

 

Dragon Ball Fusions est probablement le jeu Dragon Ball attendu depuis bien longtemps par les fans. Après un Butoden accueilli en demi-teinte qui avait tout de même ses qualités, Dragon Ball Fusions fait bien mieux et on regrette d’ailleurs qu’il n’y ai pas eu de 3DS collector avec cette version là plutôt que Butoden ! 😉

Malgré ses petits défauts de rythme et de répétitivité, le gameplay est tel que vous prendrez toujours plaisir à faire des combats. De plus le multijoueur online est très bien foutu et on peut vite s’y perdre des heures ! (Attention par contre à le faire après avoir bien monté ses personnages, et avoir recruté des guerriers efficaces… Partir en combat online avec un Krillin et un Yamcha n’est pas une solution viable…)

Test réalisé sur New 3DSXL. Merci à Bandai Namco pour la copie de test ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :