Aujourd’hui, on teste un jeu spécial. Spécial, car il mêle les deux principales passions d’Error404 (et accessoirement les miennes du coup) : la musique et le jeu vidéo ! Pas n’importe quelle musique puisqu’on parle de metal ! Pas n’importe quel jeu vidéo puisqu’on parle de jeux de rythme ! C’est bien de Double Kick Heroes, un jeu français, dont on va parler aujourd’hui !

 

  • Falcoooon Punch On met des kicks et des kacks, on sort les grosses guitares, et c’est parti pour un peu de METAAAAAAAAAAAAL ! Quoi de mieux que du metal et que des jeux vidéo pour Error404 ? Le jeu s’avère être une véritable apologie à cette douce musique sainte qui vient bercer nos chaumières… Le metal bien évidemment ! Rock’n’roll, Hardcore, brutal, death, black, il y en a pour tous les goûts ! Le principe est ultra simpliste : vous êtes dans une voiture à la Mad Max, vos instruments à l’arrière. Il faut jouer pour envoyer des tirs sur les ennemis qui poursuivent votre voiture. Pour cela plusieurs possibilités, tir du haut, tir du bas, cymbale et caisse claire (dont les deux derniers sont réservés pour les niveaux un peu plus compliqués). Pour le tir du bas, la flèche gauche du clavier, et la droite pour le tir du haut. Le gameplay est donc tout à fait à la portée du moindre chevelu ! (si tu es chauve, ça marche aussi, t’inquiètes)
    Head-bangez moi ça !

 

  • Cliché L’histoire et le mode arcade ne reste que dans des rythmiques différentes qui seront facilement identifiables (on pourrait dire cliché) de chacun des genres. La difficulté se règle ensuite selon des critères de BPM… Le rock pour le mode facile, hard rock pour le mode normal, metal pour le mode difficile, et extrême pour le mode extrême, bien évidemment ! Le scénario du mode histoire est d’ailleurs très anecdotique et vous pouvez faire tout aussi bien ce mode si ou l’autre que cela ne changera pas grand-chose. Si tu es un habitué du genre, ce qui sera probablement le cas si tu t’intéresses à ce titre, les rythmiques te seront reconnaissables et tu pourras donc facilement appuyer sur les touches en rythme.

 

  • Évier metal ! La bande-son metal propose d’aller dans tous les registres, mais elle propose un mode tout aussi fun : le HellGate! Le HellGate, c’est quelques « vrais » titres de metal avec l’univers et l’ambiance qui va bien. On y retrouve notamment nos amis d’Ultra Vomit et leur titre Kammthaar. Pour l’occasion, les ennemis sont transformés en canard (t’as la ref?), et le boss final est un énorme kammthâr ! Il y a quelques titres qu’on vous laissera découvrir sur le jeu. En espérant que d’autres titres sont prévus comme cela, avec tout l’univers qui va autour :). En tout cas le choix d’Ultra Vomit pour un jeu français était une évidence qui fonctionne !
    Des canards…vivants !

 

  • Prends ta gratte ! Tu n’es pas trop metal mais tu aimes les jeux de rythmes ? Tu n’es pas obligé de te tourner vers les Love Live et Singstar à chaque fois car il est possible d’éditer ses propres chansons sur le jeu ! Libre à toi d’éditer une chanson et de créer la piste parfaite pour Lorie ! D’ailleurs on s’est amusés et on a tenté de faire Catastrophe de Crossfaith. Il faut en revanche avoir le MP3 du titre sur son PC pour pouvoir jouer la piste (droit d’auteur oblige, attention à avoir une piste du temps exact du jeu pour ne pas être décalé !)…
    • En revanche, on a essayé avec la deuxième méthode conseillée par le doc des développeurs, soit des fichiers MIDI. C’était bien évidemment bien plus simple puisque les pistes étaient déjà « digitalisées ».

 

  • Bonne idée l’éditeur mais n’est pas compositeur qui le veut… Seul regret ? Qu’on ne puisse pas copier/coller de séquences de pistes de jeu car une chanson de plusieurs minutes, c’est loooooooooooooooooong. Du coup j’ai parlé précédemment d’un titre que j’ai tenté de réaliser, mais je n’en ai fait que le début (Catastrophe de Crossfaith pour rappel, je voulais m’amuser à faire un truc WTF lors du passage en hardstyle electro.. mais il est encore si loin dans le morceau !) je vous le mets ici (le fichier est un .demon, du GÉNIE !), libre à vous de le finir. Je le finirai peut-être un jour et j’updaterai l’article, mais clairement j’aurai publié cet article dans 3 ans si j’avais attendu de le finir vu mes talents rythmiques. Ajoutez en plus des pistes à jouer le fait qu’il faut ajouter les monstres à éliminer. Il faut calculer que le bon nombre de notes soit joué pour qu’ils puissent être éliminés et ne rendent pas le jeu impossible… Il est tout à fait aisé de rendre le titre impossible et c’est donc encore des calculs et de la réflexion supplémentaire !
    SOMETHING HAS AWAKENED, FROM DEEP, DEEP, DEEP INSIDE OF ME!

 

  • N’est pas Brütal Legend qui le veut ! Le mode Histoire de Double Kick Heroes est clairement anecdotique et est en fin de compte très (trop?) similaire que le mode arcade, avec quelques phrases de dialogue en plus. En revanche, on apprécie les nombreux clichés du metal (comme ceux évoqués sur Kammthaar précédemment) qui sont nombreux. Cela fait toujours plaisir de comprendre une petite anecdote par-ci, par-là !

 

  • Metal déchu, mais n’est pas metalhead qui le veut ! On le sait, le metal n’est pas le genre de musique qui rassemble la plus grande populace (et c’est bien dommage !). Le jeu est encore bien trop vide et la communauté  pas encore assez présente pour proposer titres et contenus régulièrement. Avec une bonne communauté, il y aurait sans cesse de nouveaux titres pour se challenger… Il m’a d’ailleurs été assez facile d’atteindre le top 10 mondial sur tous les niveaux que j’ai pu faire. (en mode metal le plus souvent, pas extrême non plus, faut pas déconner \m/)
    Pour une fois que je peux être dans un classement mondial…

14/20

Dans l’état, le jeu est encore perfectible sur bien des points, mais le plus important y est ! Le metal retentira dans vos chaumières à toute heure et vous aurez la sensation de devenir batteur, avec simplement deux touches fléchées de votre clavier. C’est quand même une jolie performance musicale et rythmique que propose Double Kick Heroes et elle saura ravir les joueurs avides d’expérience un peu rock’n’roll qui se font si rares ! On a très hâte de voir les prochains projets du HellGate en tout cas et de voir si une communauté réussira à se créer sur le titre et proposera des tonnes de morceaux à la Frets On Fire en son temps !

 

 

PS : Bon Tim, il est pour quand le Brütal Legend 2 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :