Bonjour/Bonsoir ! Si vous suivez l’actualité du jeu vidéo vous n’avez pas pu passer à côté du nouveau jeu du studio Quantic Dream : Détroit : Become Human. Il est l’ auteur des splendides jeux Heavy Rain et Beyond Two Souls pour les plus récents.

La démo, est sortie cette semaine et je me suis empressée de la tester. Alors que donne cet aperçu ?

 

  • C’est beauuuu –  Genre ultra méga beau ! Beyond Two Souls me semblait être un film déjà mais là Detroit c’est le niveau au-dessus. La texture, les détails nous donnent l’impression d’un vrai humain en face de nous.

 

  • Le gameplay facile à prendre en main – J’ai rarement pris aussi rapidement et facilement un jeu en main. C’est très fluide, le déplacement du personnage est « naturel ». La caméra suit naturellement le personnage  ; à aucun moment je me suis trouvée gênée.
    Malgré le fait que Connor soit un droïde cela ne se ressent pas. Il analyse tout, quand il avance sur la terrasse par exemple il pousse naturellement les meubles sur son passage.

 

  • L’histoire intense – Dès le début de Detroit le thème est donné : toi tu es un robot donc on peut te sacrifier alors maintenant tu es gentil et tu vas sauver l’humaine. A ça, on ajoute un facteur temporel : vous n’avez que peu de temps pour trouver le maximum d’indices et gérer la négociation.
    On se prend très rapidement au jeu, c’est une expérience géniale. Surtout qu’il y a 6 fins différentes donc on peut user jusqu’à la moelle cette démo pour patienter.


  • L’arborescence – A la fin de votre partie vous avez accès à l’arborescence de vos choix. Cela permet de voir les choix que vous avez fait, les possibilités non exploitées,.. C’est très intéressant d’analyser ses choix.

 

  • La démo reprend un des teaser – C’est ce qui a un peu déçu les joueurs : la démo reprend un des teaser de Detroit dans sa quasi entièreté. Pas de grande surprise donc.

 

  • C’est un peu court – C’est une démo. Soit. Mais on compte 10 minutes de jeu ? Un peu rush même si c’est juste pour nous faire patienter.

 

  • La frustration de ne pas atteindre 100% – C’est très personnel mais lorsque l’on mène l’enquête on peut atteindre 80% environ d’indices. Ce qui est frustrant. J’aurai aimé pouvoir découvrir tous les indices.

En somme c’est un très bon amuse-bouche pour la suite du jeu qui sera à coup sûr une petite pépite ! On se retrouve fin Mai pour le jeu complet 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :