Un jeu de mots pour 3 à 8 joueurs à partir de 12 ans. Deux objectifs dans ce jeu : à la fois comprendre votre encrypteur et décoder l’équipe adverse.

L’armement

Vu la boîte, on se prendrait bien pour Alan Turing. On comprend tout de suite la thématique que l’on a voulu donner. Des machines, du code informatique, c’est parti pour cracker le mot de passe !

A l’intérieur la thématique est donc respectée, avec des cartes mots-clés qui ont été brouillées pour ne pas lire par accident les autres mots, des écrans pour pouvoir les lire, des cartes codes en forme de disquettes (amis nés après 90 vous n’allez certainement pas connaitre !), 1 sablier, des jetons interception/malentendu et une feuille de notes bien faite pour jouer mais difficile à comprendre au début.

Evolution du processus

Par équipe de deux, vous allez transmettre des codes à vos coéquipiers, assez simples pour qu’ils vous comprennent tout en étant complexes afin que l’équipe adverse ne puisse pas les intercepter.

Commençons par un exemple pour mieux comprendre.

jeu

Seul votre équipe voit cet écran, en aucun cas l’équipe adverse peut lire les mots : pomme, tableau, cahier et bus. Pour faire deviner le code 2.4.1, vous pouvez dire : peinture, car, fruit. Jusque-là facile ! Attention, vos adversaires vont noter les mots que vous avez dit.

Aux tours suivants, vous continuez de jouer avec les mêmes mots, de sorte que si vous dites : auto, poire et art ; vos adversaires vont pouvoir associer le mot auto à car, le mot poire à fruit et le mot art à peinture et ainsi vous dire le code 4.1.2.
Par contre, si vous dites : scolaire, New-York et numérique, il y a très peu de chance qu’il associe le mot scolaire au mot car, New-York au fruit et numérique à la peinture. Ils ne vont donc pas décrypter votre code. Mais attention vos coéquipiers vont-ils comprendre scolaire pour bus scolaire, New-York pour la grosse pomme et numérique pour les classes maintenant dotées de nouveaux tableaux numériques ?

Les manches s’enchaînent et la partie se termine de deux manières différentes :

 

  • Vous avez intercepté deux fois le code de l’équipe adverse ? Bravo c’est gagné !
  • Vos coéquipiers ont à deux reprises mal compris votre encryptage ? Dommage, c’est perdu !

 

 

Déclinaison

Il existe un mode 3 joueurs où un joueur solitaire appelé intercepteur affronte deux encrypteurs. Les deux encrypteurs jouent dans la même équipe, l’un essaye de faire deviner à l’autre son code. L’intercepteur a 5 manches pour deviner deux fois leur code.

Déploiement

Une extension appelée Laser Drive vient de sortir. Une carte va s’ajouter au début de chaque manche et imposer une contrainte. Il faudra qu’un de vos 3 indices respectent la catégorie annoncée.

Je reprends mon exemple plus haut avec la carte catégorie : UN TITRE DE FILM
Si je vous dis : Au-delà de nos rêves, Scooby-Doo et Un automne à New-York, vous avez bien sur deviner le code 2.4.1

Si un encrypteur arrive à donner 3 indices respectant la catégorie imposée alors l’équipe gagne immédiatement un nouveau jeton : le jeton laser.
A la fin d’une manche, vous pouvez décider de tenter de deviner un mot-clef de l’équipe adverse en défaussant deux jetons laser. Si vous trouvez exactement le mot alors vous gagnez un jeton interception, dans le cas contraire rien ne se passe.

Mon avis

Decrypto est sorti peu après Codename, j’avais donc un peu de doute à l’utilité de posséder encore un jeu de mots et de déduction, et pourtant ! Ce jeu est bien différent et tout autant complexe. Je dois avouer qu’il est plus difficile à expliquer et ce n’est pas pour rien qu’il est à partir de 12 ans. Mais à la fin de votre première partie vous aurez tout de suite envie de prendre votre revanche que vous ayez perdu ou non.

Il est accessible aux plus jeunes mais dans ce cas faites les jouer entre eux pour être au même niveau tout en les accompagnant.

L’extension Laser Drive rajoute une contrainte, pas simple mais tellement excitant quand vous avez trouvé le super mot ! Etant bien affiché comme Extension #01, nous pouvons envisager qu’il y en aura d’autres à venir.

 

  • Vraiment pas simple à lancer.
  • Le jeton laser est très difficile à obtenir, avoir trois mots dans le thème cela relève du défi.
  • 2 jetons laser pour tenter un mot-clef adverse c’est plutôt décourageant. 1 jeton laser est déjà assez difficile à obtenir alors 2 n’en parlons même pas.
  • Le prix de l’extension, qui correspond à 66% du prix du jeu de base juste pour des cartes supplémentaires.

 

 

 

  • Possibilité sur le site de scorpion masqué d’avoir accès au fichier des feuilles de notes pour en réimprimer.
  • La qualité du matériel, comme toujours pour cet éditeur.
  • L’extension drive pour une meilleure rejouabilité.
  • Les plus gourmands voulant jouer le jeton laser à tout prix se planteront lamentablement.

 

 

En résumé

Un très bon jeu qui va faire fonctionner vos méninges, votre bon sens et votre esprit tordu pour parfois faire des choses disons très tirées par les cheveux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :