Sup’ guys !

Ca fait maintenant un an qu’il est sorti en animé, il a fait l’unanimité parmi tout ceux qui l’ont regardé, le petit bijou d’aujourd’hui, c’est No Game No Life.

 

No Game No Life (11)

 

 

Présentation

 

No Game No Life est avant tout un light novel faisant actuellement 6 volumes, on peut les trouver sur internet traduits en anglais par des fans ou bien attendre la sortie officielle du premier volume en avril 2015 et le reste plus tard.

L’animé, adapté du light novel et couvrant les 3 premiers tomes, est constitué de 12 épisodes plus 6 OAVs. Il est licencié par ADN.

Un manga a ensuite vu le jour.

                                                                            

 

No Game No Life (12)

 

 

Scénario

 

Sora et Shiro sont deux frères et sœurs, ils sont ce qu’on peut appeler des NEET ou Hikikomoris : ils ont coupé tout lien social avec le monde extérieur et restent tout le temps cloîtrés chez eux à jouer aux jeux vidéo.

Ils forment à eux deux l’équipe des ‘’Blancs’’, car ils laissent toujours un blanc à la place de leurs pseudos, et se sont promis de ne jamais perdre contre quelqu’un d’autre à un jeu.

Tous deux se sont exilés du monde réel car incompris : Sora parce qu’il n’était pas assez compétent, Shiro parce qu’elle l’était trop. Le duo s’est donc coupé du monde : à quoi bon jouer à un jeu sans règles, sans but, et où sept milliards de joueurs n’en font qu’à leur tête ?

Mais un jour leur petit quotidien est chamboulé : une personne nommée Tet les combat aux échecs par ordinateur, et avec beaucoup de difficulté, ils gagnent. Puis des mains jaillissent de leur écran, et ils sont transportés dans un nouveau monde.

Ils rencontrent Tet en personne, qui est en fait le dieu unique d’un monde où les guerres n’existent pas : tous les conflits sont réglés pacifiquement par des jeux.

Dans ce monde fantaisiste existent seize races, classées par puissance magique, et dont la race humaine est la dernière.

Nos héros vont alors établir leur objectif : devenir le roi et la reine d’Elkia, le royaume des humains, pour ensuite vaincre les quinze autres races et obtenir le droit de défier Tet.

 

No Game No Life (13)

 

 

Plus +

  • Sora et Shiro forment vraiment un magnifique duo de héros, duo qui va peu à peu s’agrandir avec de nouveaux alliés.
  • La série ne manque franchement pas d’humour.
  • Une très bonne qualité d’animation pour l’animé, très fluide et coloré.
  • Un animé plutôt fidèle au light novel.

Moins -

  • En attente d’une seconde saison !

 

No Game No Life (8)

 

 

Conclusion

 

Parmi les animés récents, No Game No Life est vraiment un must have, il a connu vraiment un énorme succès à sa sortie et il le mérite, alors je vous conseille fooooooooortement de le regarder.

Quant au light novel, je suis actuellement en cours de lecture mais je pense qu’il serait préférable de le lire après avoir vu l’animé, étant donné qu’on en obtient la continuation et que le light novel sert plus d’approfondissement : on a beaucoup plus d’informations (en même temps c’est normal étant donné que l’animé ne fait que 12 épisodes).

Donc n’hésitez pas à vous jeter dessus !

 

No Game No Life (10)

Guahahah ….. No Game No Life … Slurp … ups, can’t stop drooling.

 

Une pensée sur “[DECOUVERTE] No Game No Life

  • 30 avril 2015 à 1 h 04 min
    Permalink

    Entièrement d’accord! Je tuerai pour avoir la 2eme saison maintenant XD
    Les 2 héros principaux se complètent parfaitement l’un plus dans la stratégie imbattable et l’autre plus dans l’intelligence suprême, un vrai régale. L’humour constamment présent ne devient jamais superflu, et je trouve que les nouveaux compagnons et/ou adversaires qui apparaissent au fur et à mesure complètent bien le tableau et donne à chaque fois un très bon rythme narratif.
    Personnellement cet anime est mon préféré du moment et je le recommande très fortement!
    En attendant je pense que je vais me jeter sur le light novel.
    Ps: Au faite Blastaf, otsukaresama, merci beaucoup pour l’article!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :