Love at First Sight/Hitomebore

 

Sup’ guys !

Aujourd’hui un article sur un petit visual novel plutôt récent : Love at First Sight.

 

Screenshot - 18_07_2015 , 13_04_41

 

Présentation

 

Love at First Sight est un visual novel, et non pas un eroge, donc oui, j’aborde enfin une œuvre tout public !

L’œuvre ne contient qu’une seule route et du contenu est débloquable une fois le jeu terminé (des scènes secondaires ou bien des messages de la part de l’auteur expliquant pourquoi et comment est né Love at First Sight).

Love at First Sight est disponible sur Steam au prix de 9,99€.

Comme d’habitude, œuvre en anglais.

L’œuvre est divisée en 7 actes, durant lesquels on suit le héros, à part durant les actes 5 et 7 où on a droit à un court changement de point de vue.

 

Scénario

 

Fukunaga Mamoru est un étudiant en deuxième année qui est contraint de changer d’établissement à cause du travail de ses parents. Mais il s’adapte très rapidement et devient vite ami avec Ochiai Tomoyori, un garçon tellement léthargique qu’on pourrait le comparer à un zombie, et Tsunemi Akemi, qui porte bien son nom car il est un vrai tsunami.

Un jour, alors que Mamoru se trouve dans l’établissement, il entend les pleurs d’une fille dans les escaliers menant au toit. Curieux, il va voir et va faire la rencontre de Sachi Usui, une étudiante de première année.

Il va alors se sentir attiré par elle, cette jeune fille timide, discrète, couverte de blessures, et surtout …. ne possédant qu’un seul oeil.

 

Screenshot - 18_07_2015 , 14_28_28

 

 

 

Plus +

  • Un très beau style graphique.
  • Belles musiques.
  • Sachi Usui, un personnage particulier mais aussi très attachant. Elle a d’ailleurs beaucoup de ressemblances avec Hanako, de Katawa Shoujo.
  • Une fois le jeu terminé, des bonus sur la réalisation ainsi que des scènes supplémentaires.

Moins -

  • Pas de doublage, ce qui fait que même si les musiques sont belles, elles deviennent vite répétitives.
  • Une durée de vie très faible : environ 3 heures de jeu.
  • Un prix un peu trop élevé pour la durée de l’œuvre.

 

 

 

 

 

Screenshot - 18_07_2015 , 15_40_46

 

Conclusion

 

Il est vrai que Love at First Sight est très court, et que son prix est plutôt élevé, mais après il faut aussi savoir qu’il s’agit vraiment d’une toute petite production, puisque l’auteur l’a réalisé seul, avec l’aide d’un ami pour la musique.

Si on garde tout cela en tête, Love at First Sight est une très belle œuvre romantique, et je ne regrette pas d’y avoir joué, elle saura vous occuper un court moment mais vous en ressortirez avec le sourire.

 

Screenshot - 18_07_2015 , 15_41_28

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :